×
Chargement en cours
Trois séries artistiques méconnues à voir sur Lionsgate+
La reco du week-end

Trois séries artistiques méconnues à voir sur Lionsgate+

00:00

Publié le 14 oct. 2022
par Aki

1 Commentaire

Ce weekend, on vous conseille trois séries qui mêlent danse et musique.

Alors que la saison 3 de Step Up High Water reprend ce dimanche, on vous rappelle pourquoi il faut la regarder et quelles autres séries disponibles sur Lionsgate+ pourraient vous plaire.

Step Up High Water

L’une des premières fictions de YouTube Red à l’époque avant que la plateforme n’arrête les fictions, Step Up: High Water est un mélange de Tiny Pretty Things et de Un Dos Tres. Tirée de la franchise Step Up (ou Sexy Dance en français dispo également sur Starzplay par ailleurs) dont le premier film incluait Jenna Dewan et Channing Tatum qui ont officié en tant que producteurs sur la première saison, vous vous attendez forcément à de la danse à haut niveau et vous auriez raison.

Bienvenue au lycée High Water où les meilleurs danseurs urbains viennent se perfectionner afin de percer dans le milieu. Ici pas de fioritures, le seul focus c’est la danse. Évidemment des distractions amoureuses peuvent survenir au cours des parcours de ces jeunes bourrés de talent qui ont des choses à prouver. L’histoire démarre quand Tel et Janelle, deux jumeaux arrivent à Atlanta pour démarrer une nouvelle vie après l’arrestation de leur mère. Les élèves viennent de milieux différents mais sont tous motivés par un rêve, devenir des professionnels de la danse. Les chorégraphies sont particulièrement réussies, et il est indispensable de mentionner la présence de Naya Rivera dans l’un de ses seuls rôles post Glee.

Arrêtée au bout de deux saisons sur YouTube Red en 2019, la série est sauvée par Starz pour une troisième saison qui a été tournée en 2021, la pandémie ayant retardé la production. Après tout, Step Up: High Water en avait encore sous la pédale. Il est donc encore temps de rattraper les deux premières saisons avant la nouvelle.

High Fidelity

Encore une série annulée trop rapidement, mais disponible dans le catalogue de Lionsgate+, voici High Fidelity qui est née chez Hulu. Il s’agit bien du remake du film avec Lisa Bonet et John Cusack dans le rôle principal adapté du roman de Nick Hornby. L’adaptation en série a eu la chance d’embaucher la fille de l’actrice, c’est-à-dire Zoë Kravitz pour son rôle principal. Le Rob campé par John Cusack dans le film devient la Rob interprétée par Zoë Kravitz.

Rob est propriétaire d’un magasin de vinyles donc vous imaginez bien l’importance des titres musicaux entendus au cours de la série. Qu’on se le dise, la bande-sonore est trop pointue parfois pour des néophytes, mais éducative pour les amateurs de bonne musique. Dans sa boutique vont passer ses ex, ses amis et ses clients, bref on lève le voile sur un pan de sa vie et on l’accompagne dans toutes ses névroses. La série a su traiter la complexité des relations modernes, avec une certaine mélancolie propre au film originel. Tout ça saupoudré de la coolitude de Zoë Kravitz, on obtient une série indépendante intéressante devant laquelle on passe un bon moment, mais qui peut être oubliable.

P-Valley

On finit par une production 100% Starz avec P-Valley. Si vous avez aimé Hustlers avec Jennifer Lopez, P-Valley l’abréviation de Pussy-Valley est faite pour vous. La série qui a battu le record de visionnages pour son premier épisode sur l’application de Starz en devançant Outlander, reviendra pour une saison deux en 2022. Direction l’ambiance sulfureuse mais éreintante du Pynk, un strip-clup aux fins fonds du delta du Mississippi où s’échinent des danseuses majoritairement noires. Inspiré d’une pièce de théâtre de Katori Hall récompensé d’un prix Pulitzer, on y découvre la culture noire dans le sud des États-Unis. Chaque épisode a été réalisé par une femme et les histoires sont inspirées de l’expérience personnelle de sa créatrice. La writer’s room de la série est quasiment complètement composée de personnes queers et noires ce qui reste plutôt inédit dans le paysage télévisuel.

Nul doute que tous les toutes les caractéristiques d’une série Starz sont présentes à savoir des personnages aux physiques attractifs, une image soignée avec un style assumé, ainsi que des scènes sexys et parfois violentes. La poledance est remise au goût du jour et on ne rappellera jamais assez à quel point ce sport est physique. P-Valley est une ode à la solidarité féminine, avec des personnages hauts en couleurs qui n’ont pas leur langue dans la poche. Si vous aimez le drama à la Empire où le développement du business occupe une place importante tout en tentant de préserver ses principes moraux, vous aimerez P-Valley. Chaque personnage a des motivations différentes et sont là pour des raisons diverses, mais la réalité est bien là, tout le monde se retrouve au Pynk.

Cet article a été écrit en partenariat avec Lionsgate+.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Commentaires

Clarisse  J’étais déçue de l'annulation de High Fidelity. Peut-être pas assez grand public... Je ne sais pas. Ah et P-Valley, j'ai hâte de voir la saison 2. Une belle série avec des personnages complexes et attachants, dans un contexte social plutôt violent .
0 ∙  ∙ Le 1 nov. 2021

Vous ne

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
La reco du weekend
Trois séries artistiques méconnues à voir sur Lionsgate+
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

Séries associées