×
Chargement en cours
Trois séries de guerre (ou presque) sur Lionsgate+
La reco du week-end

Trois séries de guerre (ou presque) sur Lionsgate+

00:00

Publié le 19 août 2022
par Aki

Envie de réagir ?

Dans cette reco du weekend, on vous présente trois séries liées à des conflits internationaux disponibles sur Starzplay.

À l’occasion de la sortie de la saison 3 de Das Boot sur Lionsgate+ (anciennement Starzplay), c’est le moment de vous parler de ces séries autour des conflits armés. Qu’elles soient historique ou encore actuelles, ces séries vont vous montrer l’envers de la guerre.

Das Boot

La saison 3 de Das Boot vient à peine de débuter sur Lionsgate+ (anciennement Starzplay) et elle contient déjà plein de rebondissements. Pour rappel, la série est une suite du film Das Boot de Wolfgang Petersen, sortie en 1981 également disponible sur la plateforme. Cette adaptation s’attarde sur la seconde guerre mondiale et ses tensions entre la résistance et la collaboration. En immersion dans un sous-marin (non, on n’est pas dans Vigil) avec une attention particulière pour l’authenticité de l’époque, on suit les aventures d’un équipage allemand. Après avoir visité La Rochelle et un passage aux États-Unis, les tribulations de notre équipage favori continuent et reviennent en eaux connues allemandes.

https://youtu.be/aOTrnOgmlh8

Cette saison 3 remballe avec Tom Wlaschiha et accueille Ray Stevenson qui joue un commandant d’un navire britannique qui va pourchasser un sous-marin allemand. La série est toujours aussi réaliste et anxiogène avec un détail particulier sur les accessoires historiques. Et bien sûr, la différence avec nos programmes sur la guerre, c’est que cette fois, les gentils pourraient bien avoir des visages d’Allemands, et on n’en a pas toujours l’habitude…

La saison 4 a déjà été validée et le tournage commençait en juin.

No Man’s Land

Retour sur le conflit syrien dans No Man’s Land. Aux côtés des combattants kurdes, Antoine un jeune Français (Félix Moati) part à la recherche de sa sœur Anna, présumée morte (Mélanie Thierry). Lui est ingénieur et sur le papier n’a rien à faire en Syrie. À sa sortie, certains dénotaient un rapprochement avec Le bureau des légendes, avec une affaire internationale liée à Daesch et des espions sur plusieurs continents. Créée par Maria Feldman, la co-créatrice de False Flag dont la saison 3 vient de commencer sur Canal+, et Eitan Mansuri, le projet international est passé entre de nombreuses mains pour finalement aboutir à une collaboration franco-belgo-israélienne. Entre un point de vue de jeunes qui viennent de rejoindre djihad plein d’idéalisme et un avis opposé avec celui des soldats qui les combattent. Un plus grand complot semble entourer la disparition d’Anna qu’Antoine va tenter de percer.

Si l’immersion est intense et les images percutantes, la mini-série No Man’s Land reste parfois trop lisse dans ses enjeux. Pourtant, ce n’est pas d’ambition qu’elle manque puisqu’elle rassemble des talents de plusieurs continents. Au niveau des personnages également, elle réussit à montrer les dilemmes et le sens de l’engagement que ce soit religieux ou militaire.

Gaslit

On vous en parlait récemment, Gaslit raconte le Watergate via la femme qui en a été la lanceuse d’alerte. La mini-série réussit à apporter une pointe d’humour avec des personnages un peu absurdes tout comme les incidents qui ont entouré l’événement. Inspirée d’une saison dédiée au Watergate du podcast Slow Burn, Gaslit est créée par Robbie Pickering qui s’est re-associé pour l’occasion avec Sam Esmail, son collaborateur de Mr Robot. Cette revisite est menée par Julia Roberts et Sean Penn, et l’ensemble du casting fait des étincelles. Le titre s’intègre parfaitement dans la lignée éditoriale de Starzplay qui veut proposer des mini-séries de faits divers ou de true crimes avec des têtes d’affiche comme la plateforme a déjà pu le faire avec The Act ou la récente Girl From Plainville par exemple.

Entre complots politiques en pleines manifestations contre la guerre du Vietnam et histoires de couples, Gaslit réussit à équilibrer les enjeux nationaux comme les enjeux personnels. De ce fait, on s’intéresse à l’histoire globale mais aussi aux destins de chaque personnage qui, reconnaissons-le, sont tous charmants à leur manière même quand il s’agit d’un mari exécrable comme John Mitchell.

Ces trois séries sont disponibles dès maintenant sur Starzplay en sachant que Das Boot est actuellement en cours avec un épisode par semaine chaque dimanche.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Vous ne savez pas quoi regarder ? Je peux vous recomm

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
La Reco du Week-End
Trois séries de guerre (ou presque) sur Lionsgate+
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

Séries associées