×
Chargement en cours
Andor : la série Star Wars qui n’en est pas une
Le Pitch Série

Andor : la série Star Wars qui n’en est pas une

00:00

Publié le 27 sept. 2022
par Aki

4 Commentaires

Alors que le 4e épisode d’Andor va être disponible sur Disney+, retour sur les trois premiers épisodes.

Pour beaucoup de fans de Star Wars, Rogue One était l’exception qui confirme la règle du désintérêt des spin-offs one-shot. Si le film partageait, le personnage de Cassian Andor (Diego Luna) lui, faisait en tout cas l’unanimité. On le retrouve dans sa propre série, Andor, pour 12 épisodes et une saison 2 déjà confirmée qui débouchera sur les événements du film. Derrière ce projet, on retrouve Tony Gilroy le réalisateur de Michael Clayton et scénariste de Rogue One qui connait bien les héros malgré eux. Les trois épisodes ont été mis en ligne, le 4e arrive aujourd’hui et alors, est-ce que la série est-elle aussi une exception ?

L’introduction dans ce monde où la rébellion n’est qu’à ses prémisses et où la République se meurt et où les corporations ont beaucoup d’emprise sur les petites planètes. On se situe à peu près cinq ans après Obi-Wan Kenobi, et donc cinq ans avant Rogue One. Le destin de Cassian ne peut pas être changé, mais comment en est-il arrivé là ? Heureusement qu’il s’agit d’un personnage grandement apprécié, car l’intérêt semblerait bien faible pour quelqu’un dont on sait qu’il va mourir. Avec des trois épisodes, le spectateur pourra quand même s’attacher au héros dont le passé est un peu dévoilé, on y apprend les origines de Cassian ainsi que son éducation. La structure de la série se rapproche plus d’un Mandalorian avec une quête très personnelle qui va servir pour un plus grand dessein malgré l’absence de grandes scènes d’action. Le message social d’une population oubliée qui subit un traitement injuste face aux grosses corporations aux confins de la galaxie va pouvoir se faire entendre grâce à un potentiel héros local. C’est ce que décèle en tout cas Luthen (Stellan Skarsgård) quand il comprend qui est Cassian.

Cela finit par devenir une histoire très humaine, d’amitiés et de solidarité, qui va pouvoir servir une cause. Dans ces premiers épisodes, c’est vrai que si on ne savait pas qu’on était dans l’univers Stars Wars, on ne pourrait pas le deviner. Pas de sabres laser à tout va, ni vraiment d’espèces extra-terrestres, juste un droïde au grand cœur et des uniformes vintage, qui font presque oublier que l’Étoile de la mort attend quelque part. Le rythme pourra paraître lent au début, mais le déclencheur de l’épisode 3 promet de belles choses. Et surtout pour une première fois, une série des grosses franchises (que ce soit Marvel ou Star Wars) aura droit à 12 épisodes.

Retrouvez Andor chaque mercredi sur Disney+.

Retrouvez Le Pitch Série en podcast :
   

Commentaires

dogmanstar  Une très agréable surprise pour moi
+1 ∙  ∙ Le 29 sept. 2022
BenoitDesprez  Je n’ai pas encore regardé, et je suis plutôt méfiant, au vu des désastres qu’ont été « Le livre de Boba Fett » et « Obi-Wan Kenobi »
-1 ∙  ∙ Le 1 oct. 2022
BlackRabbit  Enfin une bonne série Star Wars, enfin on verra après les 12 épisodes mais jsuqu'ici 4 épisodes suffisaient à se rendre compte du bluff.
0 ∙  ∙ Le 6 oct. 2022
YakkoJah974  c'est encore trop tôt pour tirer des conclusions sur toute la série, mais les 3 premiers épisodes sont plutôt ennuyeux, et dans les 2 suivants il ne se passe pas encore grand chose même si ils annoncent du mieux... en tout cas, comme ça a été dit, après les séries boba fett et obi wan, je reste aussi sur ma réserve pour l'instant, et la méfiance devant les nouvelles productions sw est désormais un principe perso comme devant les "documentaires" netflix...
0 ∙  ∙ Le 8 oct. 2022

Vous ne savez p

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
Le Pitch Série
Andor : la série Star Wars qui n’en est pas une
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile