Prix BetaSeries : Sullivan Le Postec vous dit tout sur Les Engagés

Nous vous l’avions promis, retrouvez chaque semaine l’interview exclusive d’une des 10 webséries sélectionnées pour le Prix BetaSeries en partenariat avec Le Point Pop. Pour rappel, vous pouvez dès à présent découvrir et voter pour votre websérie préférée ici. Et les résultats seront connus lors du Comic Con Paris !

Cette semaine, retrouvez l’interview de Sullivan Le Postec, créateur et scénariste de la websérie Les Engagés à retrouver sur YouTube.

Bonjour, pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour, je suis Sullivan Le Postec, le créateur et scénariste de la série Les Engagés, un projet que j’ai porté pendant longtemps et qui a finalement été produit pour Studio 4 par Sophie Deloche et Baptiste Rinaldi d’Astharté & Compagnie. La première saison, réalisée par Jules Thénier et Maxime Potherat, a été lancée en mai – juin 2017 sur YouTube et est aussi disponible en DVD et sur plusieurs plateformes VOD.

Quel est le concept des Engagés en quelques mots ?

Les Engagés fait le récit de la quête initiatique, politique, sentimentale et sexuelle d’Hicham Alaoui. C’est un jeune homme de 22 ans qui se rend à Lyon pour y retrouver une connaissance, Thibaut Giaccherini, 28 ans, le seul gay qu’il ait rencontré. Hicham va, dès l’instant de son coming-out, se retrouver mêlé aux combats de Thibaut, qui est militant au Point G, un Centre LGBT.

Qu’apporte le format websérie à votre projet ?

Au départ, j’ai développé la série avec l’idée d’en faire une série pour la télévision. Mais il a été impossible de faire exister le projet sur nos chaînes, qui n’avaient jamais produit de série LGBT avant Les Engagés. C’est l’émergence de plateformes web qui financent de la fiction, et l’engagement de Studio 4, qui fait partie du groupe France Télévisions, qui a permis à la série d’exister. Sur le web, on peut traiter de sujets spécifiques et différents, comme le militantisme LGBT, et le faire avec un ton particulier, celui d’une chronique intimiste, très proche des personnages.

Faites-nous rire ! Racontez-nous une anecdote top secrète sur Les Engagés.

Sur les claps qui servent à synchroniser le son et à identifier les prises, il est de tradition d’indiquer le nom du réalisateur. Sur la première saison, nous avions un duo de coréalisateurs : Jules Thénier et Maxime Potherat. Dès les premiers jours, le chef électro a pris l’habitude de remplacer leurs noms par tous les autres duos célèbres possibles et imaginables, de Tic et Tac à Kirk et Spock en passant par Mulder et Scully. Le plus drôle étant que, concentrés sur les comédiens, les lumières et les cadres, Jules et Max ont mis plusieurs jours à s’en rendre compte !

Pourquoi avoir voulu participer au Prix BetaSeries au sein du Comic Con Paris ?

Nous avons vraiment fait cette série avec l’ambition de traiter d’un sujet spécifique en s’adressant à tous, convaincus que notre propos avait une dimension universelle. Pour nous, c’est une vraie chance d’aller à la rencontre d’un large public, au sein d’un festival comme Comic Con Paris, grâce au Prix BetaSeries.

Pourquoi le public doit-il voter pour vous ?

Avec Les Engagés, nous avons démontré que le web français pouvait accueillir une série intimiste, réaliste, centrée sur des enjeux très humains. Les séries françaises ont tendance à beaucoup manquer de diversité, c’est important que des projets comme le nôtre puissent exister et rencontrer leur public, pour amener à l’avenir encore davantage de séries sur des sujets et des tons toujours plus différents.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Nous sommes actuellement en train de finaliser la deuxième saison des Engagés, qui doit sortir avant la fin de l’année 2018. Elle est réalisée par Slimane-Baptiste Berhoun et prolonge le parcours d’Hicham et Thibaut tout en abordant de nouveaux sujets forts, dont celui de la transidentité.

Alors, convaincu ? Vous pouvez voter dès maintenant pour votre websérie préférée ici. Et, on se retrouve la semaine prochaine pour une nouvelle interview !

Maretoh

An episode a day keeps the doctor away.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :