3 raisons de regarder Le Bazar de la Charité ce soir sur TF1

C’est aujourd’hui que TF1 lance Le Bazar de la Charité, sa nouvelle série événement. En co-production avec Netflix, la série sera mise en intégralité sur la plateforme dès le 26 décembre. Une série ambitieuse, inspirée d’un événement historique réel, qui vaut le coup d’œil.

Un casting prestigieux

Pour porter la série, TF1 mise sur un trio d’actrices exceptionnelles : Audrey Fleurot, Julie de Bona et Camille Lou. Ce trio est l’atout charme et choc de la série, elles illuminent notre écran. Elles sont bien accompagnées puisqu’on retrouve également au casting Josiane Balasko, Gilbert Melki, Antoine Duléry, Théo Fernandez, Victor Meutelet… Des valeurs sûres, ou des acteurs qui montent, quoi qu’il en soit on ne peut pas nier que TF1 (et Netflix) a mis les moyens qu’il fallait pour ramener du monde.

Un premier épisode bluffant

Et ce n’est pas seulement qu’au niveau du casting que les moyens sont mis. Le premier épisode de la série est un peu un épisode à part. Il est complètement immersif et nous tient en haleine avec seulement l’incendie qui dure quasi la totalité du pilote. Et quel incendie, il y a une véritable tension tout le long de cet épisode introductif qui nous dépeint un événement si tragique qu’on reste scotché à notre siège. Sans parler du fait qu’il est visuellement impressionnant, entièrement tourné en studio. On sent que Netflix a mis de l’argent derrière.

Une série soap et efficace

Après avoir passé le premier épisode, ne vous inquiétez pas la série ne retombe pas comme un cheveu sur la soupe. Le Bazar de la Charité est évidement moins spectaculaire mais joue avec les codes du soap et devient une comédie dramatique très efficace. On jongle entre secrets, mensonges et histoire d’amour à travers trois femmes qui font tout pour survivre après ce terrible accident. La série met également en avant un véritable problème rencontré à l’époque : lors de l’incendie énormément de femmes sont mortes au Bazar de la Charité. Pourquoi donc ? Et bien, elles avaient plus de difficulté à courir vers la sortie à cause de leurs tenues de l’époque, mais également car les hommes riches n’ont pas aidé ces femmes à s’en sortir. Un point important abordé dans cette série qui arrive à faire écho de façon moderne à l’actualité.

BetaSeries est le 1er site francophone de fans de séries. Téléchargez l’application BetaSeries pour ne rien rater de votre planning séries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :