×
Loading in progress
  • Director Guillem Morales
  • Runtime 1 hour 56 minutes
  • Genres Horror, Thriller
  • Language Spanish

Los ojos de Julia

Julia's Eyes
622 members

You can't hide in the dark

The story of a woman who is slowly losing her sight whilst trying to investigate the mysterious death of her twin sister.

Options
Watch trailer

Comments

Les Yeux de Julia (Los ojos de Julia) est un thriller horrifique espagnol écrit et réalisé par Guillem Morales, mettant en scène Belén Rueda dans le rôle des deux sœurs jumelles et Lluís Homar en époux de Julia. Distribué par DeAPlaneta,et ayant un budget total de 5 millions d’euros, ce film est sorti le 20 octobre 2010 en Espagne. Julia ressent que quelque chose de mauvais, très mauvais, quelque chose en rapport avec sa sœur, Sara. Arrivé sur place, la sœur de Julia est décédée. Toutes les preuves indiquent clairement la thèse du suicide. Malgré tout, Julie est incapable d'accepter cette version des faits et commence à enquêter sur les circonstances qui entourent la mort de sa sœur, sa sœur qu’elle ne voyait plus depuis quelques mois. Depuis son arrivé, Julia a le sentiment d'être suivi... Tous d'abord, le rythme du film, Il suit son chemin en introduisant plus de personnages, mais en donnant malgré tous, trop peu de poids au intrigue secondaires , en montrant des situations qui n'apportent rien à la narration, en initiant de nouveaux conflits parallèles qui allongent la durée du film, mais qui crée malheureusement des séquences beaucoup trop lente pour un film de ce genre. Un sujet original, mais surtout un travail de cadrage original. Les scénaristes nous racontent sous forme de Thriller Horrifique, l'histoire d'une femme qui est incapable d'accepter le fait qu'elle va devenir aveugle. C'est un scenario qui cherche une certaine complicité avec le spectateur grâce au point de vue du personnage auquel beaucoup de personnes peuvent s'y identifier. "Les Yeux de Julia ", aussi comme il (elle) arrive dans le monde des sentiments, joue avec la couche fine qui sépare le visible de l'invisible, du réel de l'irréel ce que nous voyons dont nous imaginons. Et le fait en mettant le personnage dans des situations limite, en l'obligeant à reconstruire un puzzle de celui qui a à peine des pièces. À mesure que Julie emboîte des pièces, il prendra conscience dont quelque chose d'horrible arrive autour d’elle, que peu que personne ne semble percevoir et qui la laissera seule devant le danger. Le travail de camera réussit à se détacher par moments, spécialement pour les plans qui aident à la création d'un climat de tension et qui en ce point, très bien réussie dans la deuxième partie du film, afin de montrer la souffrance du personnage et pour essayer de ressentir ce qu'elle ressent Mais, la photographie et la manière dans laquelle on a décidé porter en avant le récit, en laissant de côté ces deux exemples, n'apporte jamais au récit et de tension, elle aggrave la jouissance de l'histoire et malheureusement, comme pour chaque film n'ayant pas assez de "coffre" au niveau du scenario, on a recourt à l'utilisation de frayeurs prévisibles et à l'appel superflu de gore, qui reste totalement inintéressant et irrespectueux. Concernant le cadrage, Ses yeux, sont les yeux du public. Ce que Julie voie, sera ce que le public voit. Ce que Julie ne voie pas, le public ne verra pas non plus. Et ce que Julie craint, sera ce que le public craint. C'est une complicité portée à la limite, une proposition de jeu formel et émotionnel, de le but d'attraper le spectateur et pour le traîner avec le personnage vers une obscurité qui cache quelque chose d'horrible. En Conclusion, "Les Yeux de Julia ", c'est un film qui a ses réussites techniques, spécialement dans chacune des atmosphères bien réussies d'un échec et une tension, dans la bande de son et enfin dans l'axe principal de l'histoire, qui est originale. Mais malheuresement, entre dans la prévisibilité, l'introduction de situations parallèles qui apportent peu au récit et à l'explication extrême de ses faits, le film n'arrive pas a encore accrocher completement le spectateur, balayant d'un revers de mains tous les bons points du film. Une proposition qui attirera les adeptes du genre.

Jowize

Similar movies (4)

The Invisible Man
The Invisible Man
Hush
Hush
El silencio de la ciudad blanca
El silencio de la ciudad blanca
El cuerpo
El cuerpo