×
Loading in progress
  • Director Kyle Patrick Alvarez
  • Runtime 2 hours 2 minutes
  • Genre Thriller
  • Language English

The Stanford Prison Experiment

295 members

They were given 2 weeks. It lasted 6 days.

This film is based on the actual events that took place in 1971 when Stanford professor Dr. Philip Zimbardo created what became one of the most shocking and famous social experiments of all time.

Options
Watch trailer

Comments (2)

Film extrêmement passionnant et déstabilisant. Tout d'abord, il est porté par un casting de jeunes acteurs, plus ou moins connus, excellent. Que ce soit côté prisonniers, gardes ou psychologues, ils arrivent tous parfaitement à incarner leur personnage et à nous fait ressentir une myriade d'émotions, de la pitié à la haine. Pour ce qui est de l'expérience en elle-même, elle était horrible à voir et pourtant il n'y avait aucune violence physique. Tout était psychologique et c'était bien ça le pire. Voir les ravages que cela fait sur les prisonniers et le changement d'attitude des gardes étaient impressionnants. Les prisonniers sont déshumanisés et perdent toute volonté de se battre. Les gardes abusent de leur pouvoir et n'ont pas d'empathie. Quant aux psychologues, ils ont joué un rôle d'intermédiaire absolument pitoyable qui ne donne vraiment pas une bonne image de ce type d'expérience. Je ne connaissais pas grand chose à la véritable expérience et en me renseignant, je suis contente de voir que le film l'a retranscrit assez fidèlement. Il ne part pas trop loin pour créer des scènes plus "chocs", non il se contente de l'horreur de la vérité et c'est déjà bien assez.

daddydj12

Je connaissais l'expérience et sa tournure, c'est pourquoi j'ai regardé le film (en plus de la présence d'Ezra Miller). Ça met évidemment hors de soi, la plupart des gardes deviennent des tyrans, mais la vraie ordure dans tout ça reste quand même le "docteur" selon moi. Comment peut-il laisser faire ? Même lorsque le contrat n'est pas respecté (la violence physique envers les prisonniers par exemple) ? La psychologie des prisonniers est aussi très intéressante je pense, tout le long du film je me disais "si c'était moi, je m'adresserais directement à la caméra, je les menacerais de les poursuivre en justice s'ils ne me laissent pas sortir" etc. Comme Dan le fait. Il est incroyable qu'aucun autre sujet n'est suivi le mouvement. Et quand ils reçoivent les visites de leur famille, idem. Vraiment très intéressant de voir le pouvoir psychologique que détient la figure de l'autorité. Ceci dit, je pense qu'il est important de voir qu'ici il s'agit d'étudiants n'ayant pas réellement commis de délit ou de crime. Ils sont donc plus susceptibles de respecter les règles et l'autorité. De réels criminels, ayant déjà enfreint la loi et donc tenu tête à l'autorité en quelques sortes, seraient moins enclins à obéir sans résistance (il me semble). Enfin j'aurais aimé en savoir plus sur les directives qu'ont reçu les gardes exactement. Leur a-t-on seulement dit de garder les prisonniers, ou leur a-t-on préciser les objectifs du travail de gardien de prison (s'assurer du bien-être des prisonniers, santé, nourriture, sécurité...) ? Car il semble que dès le début ils pensent n'être là que pour avoir un contrôle total sur les prisonniers, sans avoir aucun devoir ou règle qui s'appliqueraient à eux. Edit : après vérification (page wikipédia de l'expérience), les gardiens n'avaient aucune consigne, et étaient plutôt poussés par le docteur au sadisme. Ce qui renforce bien mon idée que le dit docteur était une sacrée pourriture pendant toute cette expérience.

Tiphtoph