×
Loading in progress
  • Director Tatsuyuki Nagai
  • Runtime 2 hours
  • Genres Fantasy, Animation, Drama, Music, Romance
  • Language Japanese

心が叫びたがってるんだ。

The Anthem of the Heart
233 members

Beautiful Word, Beautiful World

A young girl had her voice magically taken away so that she would never hurt people with it, but her outlook changes when she encounters music and friendship. Will Naruse be able to convey the anthem of her heart?

Options
Watch trailer

Comments (5)

Film très mignon, malheureusement un peu hésitante sur la fin. On comprend l'impact des paroles sur des enfants, les étapes de guérison sont aussi assez bien développé et assez mignon ! Je le conseille vraiment !

jennjnpn

Très beau petit film d'animation. Je suis plus habituée aux films d'aventures comme Pathéma et le monde inversé, ou les classiques du studio Ghibli.. mais ce petit film m'a rendu très curieuse et j'ai tout de même souhaité tenter l'aventure. Avant toute chose, vous y retrouverez des émotions et un certain attachement pour l'héroïne. Il a même réussi à m'arracher ma petite larme, à la fin. Je ne regrette pas de l'avoir regardé ; Il parle de beaucoup de choses et utilisera avec facilité des scènes imagées pour interpréter les ressentis du personnage principal. Je le recommande. J'ai beaucoup appréciée le cœur qui se fissure de tous les côtés, suite à sa déception amoureuse ; Très belle image du cœur humain qui se brise, de la tristesse, la colère qui se déverse.

xRozen

Je suis déçu que Jun de finisse pas avec Sakagami. Sinon j'ai beaucoup aimé très beau film.

JubiChan

Kokoro ga sakebitagatterunda (Ou Jun la voix du coeur en français) est un film assez particulier. Car malgré son début qui ne trompera personne (Il est clair dès le début que la petite créature lui volant sa voix est une personnification de son traumatisme), ses quelques moments poussifs au milieu du film, ses longueurs, le film se rattrape amplement par le développement de ses personnages à travers leurs problèmes et leurs traumas. Le projet scolaire n'est finalement qu'un prétexte pour les faire évoluer et leur permettre de surmonter leurs peurs et leurs angoisses. La guérison est montrée comme quelque chose de long, et le spectateur accompagne les personnages vers cet idéal, malgré les lenteurs, les obstacles ralentissant encore plus le récit, mais qui donnent au tout un côté bien plus réaliste. Jusqu'à une fin grandiose reprenant le thème de Greensleeves et qui m'aura ému comme rarement je l'ai été dans un film d'animation japonais. Rien qu'écouter cette musique me refile des frissons et la larme à l'oeil(https://www.youtube.com/watch?v=7Nc_AsHUOJE)

Viandeur

C’est l’histoire d’une fille qui a perdu sa voix à cause d’un traumatisme d’enfant. J’aime beaucoup ce film d’animation car il traite aussi bien des traumatismes qui touchent les enfants et offrent une explication « jolie » de ce qui peut arriver dans la tête de ceux-ci, que de leur guérison. Et c’est ce autour de quoi va tourner l’histoire, la guérison, le long parcours sinueux et difficile qu’est la guérison. Les scénarios, les décors et la bande-son sont magnifiques et très émouvant. Et la fin est l’apogée de ce film, grandiose ! Je mettrais juste un petit bémol sur la fin *spoil* pourquoi avoir créé des couples à la fin ? L’histoire aurait très bien pu s’arrêter là. On dirait que le réalisateur a voulu absolument mettre une « happy end ». Mais ce n’est que 5 minutes d’un film énormissime. Pour ceux qui aiment les films d'émotions et sentimentales, je vous le conseille vivement

Chimaria