×
Loading in progress
  • Director Mabrouk El Mechri
  • Runtime 1 hour 36 minutes
  • Genres Drama, Action, Comedy, Crime
  • Language French

JCVD

599 members

The Biggest Fight of His Life!

Between his tax problems and his legal battle with his wife for the custody of his daughter, these are hard times for the action movie star who finds that even Steven Seagal has pinched a role from him! Jean-Claude Van Damme returns to the country of his birth to seek the peace and tranquility he can no longer enjoy in the United States.

Watch trailer

Comments

Enfin la preuve indéniable que Van Damme est "aussi" un acteur, et pas seulement un action hero. Épaulé par le très bon réalisateur El Mechri (qui avait déjà sorti le superbe film "Virgil"), JCVD donne ici une prestation hors du commun chez les acteurs d'action de cette génération. Et c'est en ça que JCVD se différencie largement de nos - bien-aimés tout de même - Stallone et Schwarzenegger mono-expressifs. Les plus observateurs avaient déjà su flairer le côté interprète de Van Damme dans certains de ses films, et en particulier par le choix de ses scénarios, qui ont toujours un rapport avec soit sa vie personnelle (l'auto-détermination d'un personnage parti de rien, avec Bloodsport ou Full Contact; les addictions, avec Until Death; le désespoir, avec In Hell; l'incompréhension des personnes "hors normes", avec son apparition dans Narco), soit les idées qui le préoccupent (en particulier la science et ses dangers, avec Universal Soldier et Replicant), soit ses obsessions (la dualité et la gémellité, concepts présents dans bon nombre des films qu'il a accepté de tourner). Mais c'est réellement avec ce film semi-autobiographique réalisé par Mabrouk el Mechri que Van Damme a pu se donner à fond dans ce qu'il n'avait jusqu'ici pu entreprendre que sporadiquement : jouer ! Et pourtant, cette envie datait depuis très longtemps, comme on peut s'en rendre compte dans certaines scènes du Grand Tournoi, et surtout avec In Hell et L'empreinte de la mort, qui offrent à eux deux de nombreuses scènes dramatiques, assez convaincantes dans l'ensemble. JCVD, c'est simplement la consécration de l'acteur que pourrait - et que peut ! - être Jean Claude Van Damme si on lui laissait l'occasion de tourner avec un grand réalisateur !

Spiro