×
Loading in progress
  • Director Woody Allen
  • Runtime 1 hour 41 minutes
  • Genre Drama
  • Language English

Wonder Wheel

612 members

The story of four characters whose lives intertwine amid the hustle and bustle of the Coney Island amusement park in the 1950s: Ginny, an emotionally volatile former actress now working as a waitress in a clam house; Humpty, Ginny’s rough-hewn carousel operator husband; Mickey, a handsome young lifeguard who dreams of becoming a playwright; and Carolina, Humpty’s long-estranged daughter, who is now hiding out from gangsters at her father’s apartment.

Watch trailer

Comments (3)

Je ne saurai trop dire ce qui m’a manqué… Le jeu des comédiens est excellent, la reconstitution d’époque est parfaite. La trame principale est très bonne avec cette femme qui voudrait sortir de là, son amant, la concurrente… Peut-être que la trame du maffieux qui cherche la fille est trop « facile » même si c’est bien utile par la suite. Ou l’histoire du gamin pyromane que j’ai pas bien compris ce qu’il venait faire là… L’ensemble est très bon mais j’aurais bien aimé quelque chose de plus intense encore…

Cellophane

Même si l'histoire est cousue de fil blanc et que l'on sent bien que tout ça va mal finir, ce que j'aime dans les films de Woody Allen ce n'est pas tant la chute finale mais comment il y parvient. La façon de filmer est un peu spéciale, irréelle, mais cela donne une ambiance au film très spéciale, qui perso m'a beaucoup plus. Le style de narration en face caméra du personnage de Mickey m'a moins convaincu, surtout qu'à la fin c'est totalement abandonné, ce qui manque de logique. J'ai passé un bon moment de cinéma.

tcaparros

Je m'accroche à Woody parce qu'il est Woddy... Mais ce film m'a profondément fait ch*er ! Au bout de 20 minutes j'ai compris que la séance serait longue... L'histoire est bien oui, oui, mais au final pas tant que ça. Et cette lumière orange là, pitié ! La plupart du temps elle n'a rien à faire là et elle ne raconte rien ! Des passages du orange vif au bleu profond, on pourrait penser qu'il y a un message derrière, mais non, rien, que dal ! C'est nul, plat, criard à l'image pour rien, trop de plan séquence tue le plan séquence. Il n'y a que le jeu de Kate pour rattraper le tout...

Cinevorous

Similar movies

The Disaster Artist
The Disaster Artist