×
Loading in progress
  • Director David Robert Mitchell
  • Runtime 2 hours 19 minutes
  • Genres Crime, Drama, Mystery
  • Language English

Under the Silver Lake

1K members

What are they hiding?

Young and disenchanted Sam meets a mysterious and beautiful woman who's swimming in his building's pool one night. When she suddenly vanishes the next morning, Sam embarks on a surreal quest across Los Angeles to decode the secret behind her disappearance, leading him into the murkiest depths of mystery, scandal and conspiracy.

Options
Watch trailer

Comments (12)

Quelques références évidentes à Lynch, ce film m'a rappelée Candy (film de 68 avec Brando en gourou). Un bon trip absurde, graphique, fun et qui assume son côté barré.

Sangria

mais c'est quoi ce navet !? Peut être que sous LSD ca doit passer, mais sinon, aucun intéret ce film !

Phach

Génial!!

NellInked

Un seul mot : mitigée. Désastreusement, beaucoup de questions restent sans réponse. Pourtant, le film détient un potentiel important — une bonne ambiance musicale, des acteurs aux prestations intéressantes ainsi qu’une esthétique léchée. L’idée de s’attarder sur cette théorie que la société de consommation dans laquelle nous vivons use de codes que seuls les plus grands comprennent pour nous manipuler fait état d’une paranoïa anthropique actuelle — ancrée dans le vingt-et-unième siècle. Un tour de main que j’ose saluer, bien que l’enchaînement des diverses découvertes et avancée du personnage planté par Andrew Garfield me laisse perplexe. Où va-t-il ; que veux-t-il réellement ? Quel est le but de sa manoeuvre ? Deux heures dix où nous nous attendons à un dénouement des plus explosifs, où finalement rien ne se passe. J’ai aimé l’ambiance, mais le scénario me laisse sur ma faim ; frustration divine. Thriller décalé, moment cinématographique loufoque et dérangeant — mais qui offre une impression de long-métrage « arty » où la forme prend le pas sur le fond.

dicapriolic

C'est quoi ce truc ? C'et un OVNI mais pas dans le bon sens du terme. C'est absurde mais toujours pas dans le bon sens. Ce film n'a ni queue ni tête et enchaine les situations improbables sous couvert de licence artistique... Certes il y a quelques belles images et des références (un peu trop) évidentes mais cela perturbe l'ensemble plutôt que de l'enrichir. On finit par plus passer de temps à chercher les dites références qu'à regarder le film qui, de toute façon, nous a perdu il y a bien longtemps (2h19 ??!!) J'ajoute que la musique n'est pas toujours pertinente et souvent grandiloquente à outrance (dans un style 60's qui ne passe pas tout le temps). Grosse déception et 2h19 de vie perdues à jamais...

Shuenli

Bonne découverte !

Appolivier

Film frustrant niveau scénario... Sans oublier, beaucoup de questions sans réponse . A oublier pour ma part...

Freedom4Arts

Mulholland Drive, Blue Velvet, Le Privé, Something got to give, le grand sommeil, et tant d'autres encore. Nombreuses sont les références. Un film a lente digestion.

pulpispulp

J'adore ce genre de thriller décalé, surtout quand on a une réal léchée et une ambiance musicale bien foutue comme celles-ci. :)

Thelodger

Une merde ! Mais une merdeeee! 2h19 d'une pénitence sans nom. J'ai été pris d'un fou rire nerveux dans la salle de cinéma tellement c'est nul mais que ça se veut "arty". C'est honteux de sortir une daube pareil et de le faire payer aux gens

Jen-Deer

Under the silver lake fera probablement partie des films qu’on a soit adoré ou soit détesté ! Un scénario riche et des acteurs m’ont emmené dans un joyeux et dérangeant moment cinématographique ! Que dire si ce n’est que ce film vous prend de multiples manières. J’ai adoré les plans et la photo ultra léchée. Des personnages loufoques avec une certaine profondeur. La scène avec le pianiste est magistrale de folie musicale. Pour ma part, j’ai adoré et cela faisait un bail qu’un film ne m’avait pas autant séduit !

Groovision

Similar movies (3)

Sorry to Bother You
Sorry to Bother You
Chinatown
Chinatown
Candy
Candy