×
Loading in progress
  • Director George A. Romero
  • Runtime 1 hour 33 minutes
  • Genres Horror, Science-Fiction
  • Language English

Land of the Dead

1K members

The dead shall inherit the Earth.

The world is full of zombies and the survivors have barricaded themselves inside a walled city to keep out the living dead. As the wealthy hide out in skyscrapers and chaos rules the streets, the rest of the survivors must find a way to stop the evolving zombies from breaking into the city.

Watch trailer

Comments

Plutôt pas mal, même vraiment bien ! Les acteurs sont crédibles malgré quelques clichés ici et là et des faiblesses dans le jeu de certains personnages secondaires. J'apprécie le casting varié où ce ne sont pas nécessairement ceux que l'on croit qui meurent en premier, et bizarrement plus que prévu survivent à la fin (ça change des films précédents et des remakes !). Le Dead Reckoning est absolument sensationnel comme véhicule et le concept des feux d'artifice pour distraire les zombies une nouveauté qui donne du crédit au développement des tactiques humaines depuis le début de l'apocalypse. Et pas juste : on arrive, on flingue et on repart. L'organisation des zombies d'un autre côté est une suite logique à Day of the Dead (le précédent opus de Romero), et mis en scène de manière originale où la répétition des gestes du quotidien introduit précédemment devient une certaine forme d'évolution, de conscience. Les zombies en eux-même sont toujours parfaits, c'est Romero quand même. La petite intro avec l’orchestre de zombies était à la fois glauque et à mourir de rire. Tom Savini qui fait son petit clin d'oeil à son rôle dans Dawn of the Dead en zombie à machette est excellent, et je suis presque sûre d'avoir vu Simon Pegg en zombie au générique, mais je dois revoir le film pour être sûre de son apparition exactement. Maintenant, le retour de l'argent comme valeur monétaire me laisse... dubitative. C'est la guerre là dehors, les morts marchent et les gens se font dévorer, ils doivent faire des raids pour récupérer de la nourriture et les premières nécessités, mais c'est du papier, des billets, qui deviennent la monnaie principale ? Pas les munitions, ou la nourriture, ou les médicaments ? Choses qui en théories devraient avoir bien plus de valeur ? Même pas une monnaie inventée ? Ça m'a sérieusement perturbé tout le film, surtout qu'une bonne partie du scénario est basé sur une histoire d'argent. L'ambiance dans la ville d'un autre côté, j'ai adoré ! La décadence qui a prit place au milieu de la population, chez les riches comme chez ceux du ghetto est développée tout en finesse au début (l'alcool et les cigares) jusqu'à prendre des proportions dangereuses où on se demande quand est-ce que les gens se sont retrouvés aussi insensibilisés. Le booth avec "votre photo avec un zombie", le paintball, et la cage ! La cage où on retrouve Asia Argento (fille de Dario Argento, réalisateur et ami de Romero) qui est sur le point de se faire dévorer par des zombies, comme des chiens ou chats avant elle, et que personne ne trouve rien à redire à la situation, si ce n'est pour encourager les zombies. Vu les réactions de tous les autres c'est même Riley qu'on trouve presque bizarre à réagir normalement et vouloir la sauver. Une très bonne suite à la trilogie originale, pleine de clins d'oeils pour les connaisseurs et d’innovation dans le genre. A voir même pour les néophytes, le film se laisse apprécier sans connaitre la mythologie qui l'entoure !

Persephy

Similar movies (6)

World War Z
World War Z
Zombieland: Double Tap
Zombieland: Double Tap
Diary of the Dead
Diary of the Dead
Night of the Living Dead
Night of the Living Dead
Dawn of the Dead
Dawn of the Dead
Day of the Dead
Day of the Dead