×
Loading in progress
  • Genres Drama, Family, Mini-Series, Science-Fiction
  • Runtime 55 minutes
  • Total runtime 5 hours 30 minutes
  • Status Ended
  • Network France 2

La dernière vague

953 members 1 season6 episodes

A surfing competition in Brizan, in the Landes. Suddenly, a wave coming from a stagnant arcus arises, and the surfers disappear. Long hours later, they magically resurface. As a symptom of climate change or the revolt of nature, this tragic event will change the life of the inhabitants of this peaceful seaside resort.

Season

Episodes

Comments (9)

M'ouais.... Le gamin joue bien, et c'est tout. Il y avait du potentiel mais rien n'est exploité, ça part dans tous les sens.. J'écris ça mais j'ai pas encore vu la fin du dernier épisode, il y a peut être un dénouement...

auGrandDam

Effectivement, comprendre le titre comme une philosophie, une métaphore. Grosses ficelles avec l'environnement.Le scénario aurait peut-être mérité un peu plus d'originalité. Perso, j'ai retrouvé trop de LOST, 4400, Heroes et à la fin, un petit côté Under The Dome. Je ne pensais pas la ventoline aussi efficace, c'est une bonne nouvelle :) cf actualités indiennes.

cobrate

En lisant les rares commentaires de ceux qui visiblement attendaient la vague... Je me suis demandée si "La dernière vague" pouvait être un terme de surfeur. Et je suis tombée sur cette brochure de présentation d'expo "La Dernière Vague - Surf, Skate et Custom Cultures dans l’art contemporain" de 2013 avec un "édito" d'Alain Arnaudet, Directeur de la SCIC Friche Belle de Mai, qui m'a semblée faire écho à cette série. Extraits : "La dernière vague c’est celle qui nous emporte à jamais, celle qui met fin au cycle perpétuel de la houle, cycle rassurant dans son immuabilité et qui nous berce de l’illusion d’une éternelle jeunesse. La dernière vague, est justement celle qu’on ne veut pas voir arriver…" " Grâce à Richard Leydier et au Cabaret Aléatoire, l’esprit de la glisse et des board cultures va souffler sur la Friche : jeunesse, insouciance, courage, maîtrise, lâché prise… liberté. Toute chose que l’on veut garder vivante le plus longtemps possible… alors surfons sur la vague et laissons nous porter". Et sinon... J'ai cru percevoir quelques influences de la série The Leftovers dans l'habillage sonore et peut-être un peu de la série Les revenants... Peut-être pas la série française de l'année mais pas de quoi tirer sur les méduses non plus ^^ A suivre..

Sangria

oui c est vraie j ai été dégouter car il y avait pas de vague c était un gros nuage donc j ai pas tellement aimer

angelika84

A fuir, sauf si vous voulez voir les limites du ridicule. Autre chose, cette série pourrait être attaquée pour Escroquerie : Il n'y a pas de VAGUE !

scheinen

Photos (2)