×
Loading in progress
  • Genres Comedy, Crime, Drama, Mini-Series
  • Runtime 45 minutes
  • Total runtime 3 hours
  • Status Ended
  • Network Arte

L'agent immobilier

198 members 1 season4 episodes

Olivier (Mathieu Amalric), a fickle and wacky real estate agent, inherits a dilapidated building that he decides to sell to pay off his debts. Meeting with his only tenant will be a game changer.

Season

Episodes

Comments (7)

J'ai bien aimé ! C'est différent et un bizarre en effet...

Deesse

Plutôt sympa mais bizarre en effet. On met une peu de temps à comprendre où la série nous emmène mais c'était pas désagréable !

Bourdillon

La première moitié du premier épisode est vraiment top. A la fois drôle et étrange. Mais après, l’intrigue mouline un peu. On se demande où ça nous emmène. Impressions mitigées donc.

malaak

Sympathique. Les personnages sont posés tranquillement, Almaric excelle dans le rôle du type dépassé – même si, au fil des épisodes, ça devient un peu relou. Les seconds rôles, le copain (qu’on ne verra hélas plus) est sympathique et drôle, le proprio de l’immeuble est bien fichu, la vieille dame est parfaite. Au début, tout s’enchaîne bien pour permettre de découvrir les bases de l’histoire sans qu’on voit le temps passer. Après, ça avance plutôt bien, même si des choses paraisse à la fois incongru et pas assez poussée, un peu le cul entre deux chaises… Genre, le père avec ses deux potes, c’est décalé mais c’est assez banal et sans conséquence… Bon, dans l’ensemble, même si on sent la fin venir dès le premier épisode, ça se goupille plutôt bien et c’est plutôt agréable à suivre sans être transcendant.

Cellophane

Cette mini-série était faite pour moi. L'humour est tout à fait à mon goût : un humour noir, grinçant, cynique, décalé et glauque à souhait. Mathieu Amalric livre une prestation brillante dans un rôle taillé pour lui de personnage à la dérive et à côté de ses pompes avec un côté déphasé, lunaire. L'écriture est incisive et tranchante et nous offre une galerie de personnages hauts en couleurs. Il y a une pointe de fantastique bienvenue et ce qu'il faut de twists disséminés ça et là. Les scènes entre Amalric et Clothilde enfant sont très justes et touchantes, elles rappellent Rois et Reine. Une vraie réussite !

SParadigme

J'ai tenu 2 épisodes. Archivage. Ni drôle ni intéressant.

scheinen

Sur Arte le 7 mai

Shifu

Photos