×
Loading in progress
  • Genres Drama, Thriller
  • Runtime 45 minutes
  • Total runtime 6 hours
  • Status Ended
  • Network Arte

No Man's Land

1K members 1 season8 episodes

No Man's Land dives into the depths of the Syrian civil war through the eyes of Antoine, a young French man, in search for his estranged, presumed to be dead sister. While unraveling the mystery, piece by piece, Antoine ends up joining forces with a unit of Kurdish female fighters, fierce women and ISIS' biggest nightmare, and travels with them in ISIS occupied territory. Antoine's journey crosses paths with adventurers and anarchists, spies and innocent victims, and provides a unique look on the tragic events in Syria, and the way they affect the entire world.

Season

Episodes

Comments (15)

Très immersive

Usagi73

Je viens de finir la série. Je pensais qu'elle pourrait être « intéressante », en fait je me suis pris un vrai coup de poing. J'ai presque tout aimé, entre les acteurs, la volonté de jouer sur les langues, le scénario, les motivations des personnages. Pas un moment d'ennui, j'ai été accroché du premier au dernier épisode. La seule chose qui m'a gêné était les filtres couleurs, que je trouvais parfois trop marqués et omniprésents -- avant de lire qu'ils étaient là pour changer notamment la couleur de la terre et du paysage, et contribuer au réalisme, afin de mieux reconstituer la région de Kobané. Ce n'est pas parfait à mon goût, mais c'est plus qu'excusable. La seule chose, par contre, qui pourrait faire perdre la cinquième étoile (dommage qu'il n'y ait pas de 4,5 !) est ce que bon nombre de spécialistes qualifient d'« absence de manichéisme ». C'est évidemment personnel, et donc tout à fait critiquable, mais de mon point de vue Daesh n'est pas réellement représenté pour ce que c'était/c'est véritablement : un rassemblement de personnes qui ont systématisé le viol, le meurtre, la torture, l'esclavage, la barbarie, la violence sous toutes ses formes, tout cela organisé de manière bureaucratique, à la façon du IIIe Reich ou des pires dictatures communistes. Si je n'avais pas mes propres connaissances sur le sujet, je n'aurais pas vu cette organisation bureaucratique de la barbarie. J'aurais vu une scène de décapitation (très suggestive en évitant malgré tout de tomber dans le trash), deux cadavres exposés à l'entrée d'un village, des exécutions par balle. Mais Raqqa ne ressemblait en rien à ça pendant Daesh, ni les prises des villes et villages, et encore moins le traitement réservé à la population. Et je ne suis pas sûr que mettre simplement quelques mots sur ces réalités, avérées, suffit à montrer le réel décalage entre les motivations des deux camps. Évidemment, dans les situations de guerre, les salopards peuvent être partout, et en ce sens la scène d'Anna exécutant les blessés après l'embuscade montre une sinistre réalité : la guerre n'est jamais jolie, quoi qu'en dise Hollywood. Mais je trouve le personnages d'Iyad, par exemple, extrêmement dérangeant. Dans la série, on le voit enthousiaste, combattant pour sa cause de manière enjouée. Un personnage sympathique pour faire court. On pourrait presque le prendre pour un volontaire dans n'importe quel autre conflit. Mais la triste vérité est que ceux qui ont suivi son parcours dans la réalité ne se sont pas contentés de tuer des combattants ennemis, d'épouser des femmes volontaires pour le mariage. Non, ces gars ont massacré, violé, asservi, torturé, en s'en prenant de préférence aux plus faibles : civils, enfants, vieillards, femmes, non combattants, etc. Tout cela sans le moindre remord. Et ne pas le voir clairement identifié m'a quelque peu perturbé. Bref : même si l'objectif n'est pas celui d'une dénonciation aussi frontale que dans The State, je pense que le désir d'éviter le manichéisme et de faire aussi réaliste que possible ne devrait en aucun cas cacher qui sont les véritables salopards.

AElfryd

I

duerer

Une saison 2 pourrait voir le jour prochainement!!!

triistan

Cette série est vraiment pas mal et je ne comprends pas ceux qui disent qu’elle manque de rythme ! Je ne me suis jamais ennuyé en la regardant. Néanmoins, il manque un « je ne sais quoi » pour que cette série soit excellente. Peut-être le retournement de l’épisode 6 manque un peu de crédibilité, de même que la décision d’Antoine ... A voir malgré tout.

lekkerman

Série percutante,efficace,et en plus française!!! assez rare pour le souligner (même si la patte israélienne aide beaucoup dans le résultat final..).

triistan

Franchement très bonne série, un peu sur le même style que kalifa, à voir !

epitech42

1 série sur 2 d'Arte mérite de s'y attarder, celle-ci fait parti de celle à visionner. Un effet grossissant sur les combats entre une unité de femmes kurdes et l'état islamique. Les 2 côtés sont montrés et c'est, là, la grande force de la série.

scheinen

Pas convaincu au bout de 3 épisodes. On ne retrouve pas la patte des séries israéliennes.

jo1244

En dépit de la présence des producteurs israéliens de Fauda, c’est une série terriblement française, qui met 6 épisodes avant de développer un peu de rythme. Du temps perdu.

Gwel1

Excellente série

Dumas08

Série super. Scénario acteur topissime

grenon07

Enchainé les épisodes, scénario crédible et écriture soigné. Un petit aperçu dans cette région où quasi le monde entier se trouve d'une façon ou d'une autre, et pour eux des passages de frontières sans problèmes. (****1/2)

niettingewikkeld

Le 18 Septembre sur Arte !

blinke

Coprod France/Belgique/Israël.

Maretoh

Photos (4)

Similar shows

The State (2017)
The State (2017)