×
Loading in progress
  • Genres Drama, Mini-Series
  • Runtime 55 minutes
  • Total runtime 5 hours 30 minutes
  • Status Ended
  • Network ABC (AU)
  • Showrunner Cate Blanchett

Stateless

1K members 1 season6 episodes

Inspired by true events; a woman escaping a cult, a refugee fleeing with his family, a father trapped in a dead-end job, and a bureaucrat on the verge of a national scandal find their lives intertwined in an immigration detention centre.

Netflix
Season 1
Canal+ Séries
Watch trailer

Season

Episodes

Comments (19)

Cette serie est parfaite et a la fois triste et perturbante. Quand on se dit que ca existe vraiment,que des personnes souffrent alors quils quittent leur pays justement pour echapper a de la souffrance. Base sur des faits reels cette serie a un casting au top

floholl

Une superbe série qui n'est pas assez connue.

AliciaRoux

Émotionnellement bon

tatou1be

Uppercut en plein dan ma face !! Plutôt novateur à la TV dans une série, les protagonistes ne sont pas trop stéréotypés gentils contre méchants. Le rôle de Cam est crucial, maton confronté à ses affres. Ça fait réfléchir. Ça pourrait être vous ou moi. Un personnage mineur m’a interpellée, Monsieur Valise, assis en plein cagnard sur ses maigres biens, en attente de visa depuis 5 ans… A quand la liberté bout de papier ?

sherlock39

Je ne suis qu'au 2éme épisodes mais je peux dire que j'accroche bien, une série de bonne qualité, très bonne même, rare sont les séries qui s'essaient à ce genre de sujet. Ce que je trouve bien c'est qu'on ne voit pas seulement la blonde sexy perdu psychologiquement (joué par une superbe actrice d ailleurs) mais aussi des points de vue du migrant, de l'administration, des gardiens et celui que les médias donnent aux gens. La chaîne y est complète avec evidemment le point de vue d'Eva qui est le personnage qui par évidence n'a rien à faire là par son droit du sol sûrement...le côté humain dans cette série est franchement présent et ça fait du bien d y penser de temps en temps. C'est pas du tout une série bisounours mais voir un gardien ressentir la douleur et la dé tresse humaine des migrants je trouve ça génial ! peu de pays auraient osé avec ce genre de sujets sensibles et qui en fâchent beaucoup !!! J'ai hâte de découvrir les autres episodes de comprendre comment Eva est arrivée là et qu'est ce qui est cassée en elle au point de vouloir fuir.

mayami

J'ai été totalement bouleversée par cette magnifique série, les acteurs tous autant qu'ils sont sont vraiment très bons. Une réussite !!!

Minapisho

Cette série est très interessante à suivre, d'autant plus qu'elle fut inspirée de faits réels. Le personnage de Sophie est sans aucun doute le plus divertissant, et on ressent a travers elle, notre propre besoin de vouloir sortir la tête de l'eau, en vain... Ce n'est malheresement pas en changeant de pays que les choses changent, si on ne change pas nous-mêmes... Mais ça, on l'apprend qu'avec les chutes et les deceptions. Quoiqu'il en soit, je ne connaissais pas l'existence de ces "camps" pour migrants. Même si j'ai compris l'importance de leur nécessité... Quelle tristesse ! Alors bien sur les conditions ont changé après la fin de la série, mais ça ne supprime pas ces structures. Interieurement, j'ai juste le sentiment qu'on pourrait mieux faire les choses, pour eux comme pour nous, mais ça c'est un autre débat. Certaines storylines étaient un peu redondantes, et auraient pu etre plus travaillé. Mon enthousiasme du debut, s'est transformé en une certaine routine après l'episode 3, ce qui est fort dommage. La serie aurait pu garder une meilleure dynamique, même si c'etait une chose diffiile a faire, vu le sujet traité,

Pikaboo

Bouleversant

kubilai77

Vraiment bien fait et bouleversant 👍😢

eb51

Je l’ai regardée d’une seule traite ! Poignant !

Kitine48

Je n'ai pas galérer à entrer dans la série, j'ai accroché tout de suite. Le personnage de Sofie est interessant dès le début parce que pour moi, par son parcours, mais surtout par ce qu'il symbolise : notre rapport schizophrénique à l'immigration. Nous ne voulons pas voir la réalité et choisissons la version qui nous convient; nous ne voulons pas constater l'insolubilité du problème, préférant le déguiser sous différents aspects selon le moment... Sofie c'est nous, incapable d'admettre qu'il n'y a pas de solution, cherchant à ignorer le problème, à le régler par l'échappée belle, la fuite dans l'oubli... Après chaque personnage est touchant ! Cameron par l'intégrité intellectuelle qui est la sienne, par la violence que le camp exerce sur lui; sa soeur, par son engagement; Ameer par la violence de son parcours d'homme et par le poids de sa conscience, au milieu de tout ce foutoir ! Farid et son optimisme, Claire et son incapacité a être autre chose qu'une fonctionnaire faisant son job au mieux... Tous sont confrontés au même problème : notre monde ! Stateless est clairement une de ces séries adultes qui ne résolvent aucun problème mais nous confrontent à notre responsabilité collective et à notre engagement comme citoyen ! (après Years and Years, Dans leur regard ou Unbelievable)

olroy1969

Entièrement d'accord avec le com de @AElfryd. je ne reviendrai pas sur l'aspect politique. N'en attendais pas à du Bienvenu chez les Ch'tis, c'est du Drama de chez Drama. Je m'attarderai sur la performances des acteur.trice.s. Je ne parle ni de Cate Blanchett, ni de Dominic West en simili gourou d'une secte. ni de Yvonne Strahoski - La Femme de Waterford dans The Handmaid's Tale - qui monte en puissance au fil des épisodes - mais de Faissal Bazzi - Ameer - qui m'a bouleversée en père protecteur voulant intégré honnêtement l'Australie ; son physique en total contradiction avec son coeur et son esprit. Ce "con" m'a ému aux larmes. Hélas pour en arriver là, il faut se pastiller les 2er épisodes qui sont long ..... trop long. puis la série commence à monter en régime. pour atteindre son paroxysme dans les 2 derniers épisodes qui sont d'une force émotionnelle incroyable. Rien que pour ces 2 épisodes, cela vaut le coup de patienter.

scheinen

Très bonne mini-série, qui mériterait qu'on en parle un peu plus.

ironfist58

Grosse bonne surprise, j'ai adoré. Tres bons acteurs, bon scenario, top !

mrgrivois

Excellente série

Dumas08

Sur Netflix le 8/07.

Maretoh

Évidemment rien de personnel, mais je ne suis pas du tout d'accord avec @hunders à propos de la série. Sur les acteurs : voir des personnages transpirer en permanence et couverts de poussière ne les rend pas particulièrement sexy à mes yeux. Par contre, j'ai aimé le jeu des acteurs de façon générale, et la façon dont physiquement ils portent la trace de leurs doutes et de leurs questionnements. Sofie et Cam sont les plus marqués de ce point de vue, et au fil de la série ils portent de plus en plus visiblement les stigmates de leurs tourments. Sur le scénario, pas d'accord non plus. J'ai trouvé le premier épisode très long, et je ne voyais pas quel était l'intérêt du personnage de Sofie, hormis pour fournir une accroche au public australien, en lui fournissant par un scandale connu de lui une porte d'entrée sur cet univers. Puis, au fur et à mesure, on se rend compte qu'on avance tout droit vers le gouffre, vers cet happy-end qui n'en est en fait surtout pas un, grâce notamment au dernier commentaire donné à la fin du dernier épisode. Personnellement, l'histoire m'a réellement convaincu à partir du 3ème épisode, et si je ne qualifierai pas Stateless de série du siècle, elle m'aura malgré tout marqué. Quant à la politique, la série ne cherche pas à prendre parti pour ou contre l'immigration, pour ou contre l'accueil des réfugiés. Ce n'est pas du tout, du tout le propos. Jamais elle ne prend parti, et les personnages, quel que soit le « camp » auquel on voudrait les attacher, semblent tout de même particulièrement naïfs, et ne prennent que très tard des décisions, en semblant chercher jusqu'au bout à faire comme si tout était normal dans la situation qu'ils vivent. C'est en tout cas la vision qui se dégage des personnages australiens, ceux qui sont au coeur de la série, qu'ils soient les personnages principaux ou secondaires, et qui tous semblent avoir du mal à s'arrêter un peu pour réfléchir avant d'être contraints malgré eux à prendre du recul et à réévaluer la situation. En revanche, la série pose une toute autre question que celle de l'immigration ou de l'accueil des réfugiés. Par exemple : pour protéger nos valeurs, sommes-nous prêts à renoncer à une partie d'entre elles ? Pour protéger « nous » face aux « autres », sommes-nous prêts à sacrifier une partie de « nous » ou des « autres » ? L'immigration et l'accueil des réfugiés ne sont ici qu'un prétexte, pas le coeur du sujet. La même chose aurait pu être faite par exemple à propos du terrorisme. Homeland s'y est essayée, elle aussi, mais à mon avis avec bien moins de réussite.

AElfryd

Des acteurs attachants, voire sexy mais scénar qui tourne en rond et un manque absolu de vision politique chez les auteurs.

hunders

Videos

Trailer
(Season 1)
24 June 2020

Photos (3)