×
Loading in progress
  • Genre Drama
  • Runtime 60 minutes
  • Total runtime 25 hours
  • Status Ended
  • Network HBO

The Deuce

6K members 3 seasons25 episodes

This drama series follows the legalization and subsequent rise of the porn industry in New York from the early 1970s through the mid-1980s, exploring the rough-and-tumble world of midtown Manhattan. James Franco stars as real-life twin brothers who were players in the Times Square world and became fronts for mob control of the volatile and lucrative sex industry from its beginnings.

Watch trailer

Season

Episodes

Comments (55)

Nouveau fait d'armes de David Simon... nouvelle gifle et pas du genre timide. Remplacez la drogue par le sexe en guise de denrée addictive et c'est parti pour un nouveau tour de montagnes russes dans les tréfonds malades de la nature humaine. Inutile de préciser qu'on n'est pas chez Disney, le wagon de tête n'est pas aux mains d'une gentille souris, mais bel et bien entre les grosses paluches peu amicales d'un gros rat curieux auquel rien ne fait peur : mesdames, mesdemoiselles, messieurs, vous l'avez demandé, votre aller simple en première classe pour les chambres miteuses où 40 pièces suffisent à capturer, pour 5 minutes, l'âme d'une butineuse résignée à se faire malmener par un bienfaiteur enrobé d'Hermine, est avancé. Pas la peine de boucler votre ceinture, il serait dommage de ne pas laisser son tarin frapper le pare-brise avec violence à l'arrivée au terminus. C'était déjà la marque de fabrique de The Corner, The Wire ou Treme, la grande force de The Deuce, c'est son ambiance générale, son travail de reconstitution d'un New York sauce seventies cradasse. On y devine un effort de documentation évident, tous ceux qui se sont renseignés sur l'envers du décor des aventures de McNulty le savent : David Simon n'est pas homme à se laisser aller à la facilité. Alors quand, en guise de copain de plume, il se choisit le sieur Pelecanos, les dialogues se font savoureux, les références cinématographiques ou musicales pleuvent, l'alchimie y est : The Deuce se vit à 300% pendant 3 saisons, vous métamorphosant en un habitant discret du quartier auquel tout le monde se confie. Chaque personnage est dosé de manière à ne pas dévorer les autres ; l'intérêt de The Deuce n'est pas de conter un destin en particulier, mais de faire un état des lieux d'une période charnière des États Unis qui a conduit à la popularisation de la pornographie. Un bilan sans réelle prise de position, très noir évidemment (le Deuce n'est pas le quartier où naissent les princesses de nos livres d'enfants), mais pas non plus totalement dépourvu d'espoir: certes la vie est rude dans ces blocs qui cachent tous types de trafics, les corps s'y entassent dans l'indifférence générale, mais certaines âmes réussissent à s'en évader, et celles qui sont condamnées à y rester ne perdent pas leur humanité pour autant. Ce sont les sensibilités combinées de ses auteurs qui permettent à The Deuce de rester en équilibre stable entre devoir de mémoire et discours critique. Une intention qui semble paradoxale, puisqu'en opposition avec la nature intime des différentes trames en présence, mais il n'en est rien. Ce recul leur permet d'évoquer tout un tas de thématiques particulièrement sujettes à la polémique —tous les discours sur la perception de l'homosexualité, mais aussi, et c'est plus subtil, sur la place, et l'importance, du mariage ou en tout cas, d'une vie dite traditionnelle— sans pour autant donner l'impression de marteler un message moralisateur. The Deuce, c'est tout l'esprit de l'âge d'or HBO à son meilleur. Une saison 3 qui a les couilles de tout conclure, des acteurs au top, une photo belle mais brute, une bande son de dingue et surtout, des personnages touchants car écrits, qu'ils soient ou non directement moteurs de l'intrigue. Le traitement qui est fait dans cette ultime saison de l'émergence du SIDA et ce qu'il a occasionné est à la hauteur, sinon bien meilleur, que tous les films qui se sont attaqués au sujet. Un peu partagé sur le final en revanche. Je ne vais pas cacher qu'il m'a ému et pourtant quand j'ai capté son concept, il m'a gonflé. Mais j'ai fini le dernier épisode avec les yeux rouges et la fierté du mâle générique qui se refuse de pigner quand il est en sale posture. Un petit air de 6 feet under (certains lui reprocheront sans doute d'en récupérer la mécanique finale) qui n'a pas été pour me déplaire. Damn, que je suis triste de quitter le Deuce et toutes les sales tronches qui l'animent. Grande série pour moi, que je trouve un peu boudée, et je ne capte pas trop pourquoi.

osorojo

Un petit bijou,comme souvent chez HBO

nyssos

Excellente série qui relate la période des années 70

Silversurfer71

Excellent!!

FlorianPouilly

Vraiment génial. Un bijou précieux cette serie. Une saison 3 réussie et magnifiquement bien terminée. On est plongé dans les années 70, du concret, du vrai. C'est rare mais je suis triste d'avoir terminé cette serie.

the-beni

Quand je vois que david simon est dèrriere une série,ben,direct,j'vais la regarder.Je le redis:david simon est un génie.Maintenant,pour the deuce,je suis partager:c'est indéniable que la série est largement au dessus de pas mal d'autres en terme d'écriture,de dialogue,de diversité des personnages,de décors,d'ambiance et de plein de choses encore.Le travail founi en amont,doit être colossal de chez colossal.Maggie gyllenhaal est admirable en femme déterminée,le personnage est très fort de symbole.Je trouve juste que la série a pour moi,un goût d'avoir louper de peu le statut de chef d'oeuvre qu'a treme ou the wire.Ce n'est que mon avis.Après,evidemment,que la série est un ovni,et qu'il faut la regarder.Moi ce qui me plait de fou chez david simon,c'est que le gars va dans n'importe quel milieu,il tape toujours juste dans les rapports humains,c'est magique.Ça n'a rien a voir,mais katrina cunnigham m'as pertubé...La saison 2 est pour moi la meilleure.Les dernières minutes,du dernier épisode m'ont emporter dans la douce mélancolie.Elles sont superbes ces dernières minutes. Bref,the deuce est géniale,foncez!

73Fam

Une saison 3 franchement réussie qui relève le niveau de la saison 2 qui était un peu décevante. On retrouve la patte David Simon et on quitte ce quartier de New York avec un pincement au coeur. Belle série, une fois de plus !

adricrousti

Bon ben voilà, c'est fini. Comme une confirmation que les 80', c'était vraiment de la merde sur toute la ligne.

jon33210

il y a décidément du génie dans cette serie... une 3eme saison qui cloture cette magnifique serie ... une plongée sans fard ni paillettes dans le quotidien d'un NY sans concessions... des personnages au charisme édifiants tour a tour au sommet de leur art puis happé dans une descente vertigineuse vers les bas fonds et pour beaucoup, leur propre fin ou totalement désabusé... quelle prestation... respect...

blinke

Trailer saison 3 : https://www.youtube.com/watch?v=h2tFmlBKFZA

Maretoh

Au bout de 2 saisons, à mon gout la plus mauvaise série de David Simon. Ca reste néanmoins agréable à regarder et la distribution est top, mais il manque le petit quelque chose qui fait qu'on l'on est littéralement scotché comme sur ses précédentes productions. 3/5

adricrousti

La saison 2 enfonce le clou... le style David Simmons dans toute son ingéniosité... Personnages tellement charismatiques et attachants, écriture et scénario à la pointe.. chef d'oeuvre! tout ce petit monde évolue tant bien que mal dans une fluidité et une ambiance impeccable et l'on suit leur parcours sans voir passer le temps... Dans mon top 10...

blinke

Vu les commentaires, je commencerai bientôt cette série o/

Magma.8

Série renouvelée pour une 3e et dernière saison.

Maretoh

la saison 2 nous propulse en 1978 au son des Earth wind and Fire, Kool and The Gang et autres prestigieux groupes de l'époque!!! ca nous rappelera qu'à cette époque, ils savaient faire de la musique... qu'ils savaient créer et nous faire rever... tout le contraire, maintenant...

blinke

La dernière fois que j'ai été aussi impatient du retour d'une série, c'était la saison 3 de GoT. Putain que j'ai hâte d'être à lundi!!!

jon33210

chef d'oeuvre! rarement une serie n'aura plongé de facon aussi réaliste dans les années 70 ! ... sauf les series des années 70... une référence en la matiere... le quotidien de cette époque y est dépeint de facon magistrale! on est embarqué et on vit au rythme de cette histoire sans décrocher pendant ces 8 épisodes! David Simmons est un maitre... qu'est ce que ca fait du bien de voir des séries d'un niveau parel...

blinke

Trailer saison 2 : https://youtu.be/2U3f9aDvJGA

Maretoh

Retour le 9/09 (10/09 sur OCS).

Maretoh

y aura t il une saison 2? mystère

lakine

Videos (5)

Teaser
(Season 2)
11 September 2017
Opening Credits
(Season 1)
11 September 2017
Trailer 3
(Season 1)
28 August 2017
Trailer 2
(Season 1)
7 August 2017
Trailer
(Season 1)
10 July 2017

Photos (12)

Similar shows (9)

The Wire
The Wire
Treme
Treme
Deadwood
Deadwood
Vinyl
Vinyl
Maison close
Maison close
The Playboy Club
The Playboy Club
Xanadu
Xanadu
Satisfaction
Satisfaction
Luz Vermelha
Luz Vermelha