×
Loading in progress
  • Country United Kingdom
  • Genres Crime, Drama, Fantasy
  • Runtime 49 minutes
  • Total runtime 6 hours 32 minutes
  • Status Continuing
  • Network Netflix
  • Showrunner Tom Bidwell

The Irregulars

3K members 1 season8 episodes

A crew of misfits investigates a series of supernatural crimes in Victorian London for Dr. Watson and his shadowy associate, Sherlock Holmes.

Season

Episodes

Comments (16)

Les Irréguliers de Baker Street, série proposée par la plateforme Netflix, établit un bilan assez mitigé pour sa première saison. D’un côté, l’aspect fantastique qui occupe le récit est plutôt très plaisant et assez bien réussi, tandis que d’un autre côté, mêler ce genre à l’univers holmésien n’a rien de très convaincant. Bien que les histoires qui s’étalent chacune le temps d’un épisode soient très bien ficelées, le récit s’éloigne du drame policier à énigme tant apprécié des œuvres de Conan Doyle. Pour un récit se déroulant à l’époque victorienne, il est dommage qu’elle ne soit pas plus historique. Cependant, à défaut d’avoir des personnages attachants, on apprécie le travail fait sur la réalisation notamment sur les décors, les costumes et effets spéciaux particulièrement réussis. Finalement, la série n’en reste que divertissante et aurait mieux fonctionnée en utilisant son propre univers que celui de Holmes, qui en fin de compte, n’est là que pour attirer les téléspectateurs. - 13,5/20 Critique sur Les Irréguliers de Baker Street (saison 1) Vue du 29.03 au 02.04.2021 sur Netflix

AlexLaloix

Serie correcte qui se laisse regarder. Je trouve certains commentaires très péjoratifs. Je suis venu sans rien attendre de particulier donc forcément pas de déception. Ce n’est, évidemment, pas la série du siècle mais certains épisodes restent prenants

sofia1986

Une série correcte, formattée netflix. Ambiance sympa, ca se laisse regarder. C'est pas du tout orienté Sherlock Holmes, en même temps c'est pas ce que le titre, ni l'histoire nous vend ! Décors et ambiance bien rendu. Ceux qui crient au scandale et veulent du Sherlock Holmes, suffit de regarder Sherlock avec Benedict Cumberbatch. Ici on a une bonne petite série. J'en attendais pas plus.

Phach

Série très inégale. Quelques épisodes agréables mais un final bancal et un ensemble raté. Je pense également que je n'étais pas dans la cible ado clairement visée. Tout à fait dispensable.

dimi3

Des personnages ineptes, des acteurs au charisme de moules, un scénario écrit avec les pieds par une armée de chimpanzés (ce ne sera encore cette fois que le paradoxe du singe savant se réalisera). Woke à vomir! Je n'ai rien contre l'inclusion dans les séries, mais ici... C'est à un tel point que ça en devient quasi aussi caricatural que Star Trek Discovery.

joffrey.cucci

Signalons avant tout que ce n’est pas une série centrée sur Sherlock Holmes. Et il y a certes quelques clichés pour que la série respecte les tendances actuelles. Mais c’est plutôt du bon boulot niveau réalisation globale. Pour le côté surnaturel de la série ça reste anecdotique mais correspond à l’esprit de l’époque. Ceux qui ont lu les nouvelles d’Arthur Conan Doyle devraient trouver davantage leur intérêt pour les irréguliers.

AliceRosa

Bon, je vais sonner très élitiste, mais allons-y. Pourquoi c'est lié à Baker Street et Holmes et Watson ? Dans les livres (ou les derniers jeux vidéos !), Sherlock engage souvent des personnes marginales exploitées par la société pour ses enquêtes. Les enfants ramoneurs (eh oui, le travail d'enfants est légal à l'époque, et pratique vu qu'on peut les payer moins cher) se faufilent partout, les personnes sans abris passent inaperçues, car ignorées par les passants et peuvent donc espionner et noter les heures de passage de suspects... On les appelle les "irréguliers", d'où le nom de la série et le fait qu'ils sont engagés par Watson et co pour enquêter et choper des informations qu'ils n'ont pas le temps de récupérer. Quant au surnaturel, ça fait références aux croyances de l'époque. Sir Arthur Conan Doyle lui-même berçait dans le spiritisme et participait souvent à des séances, très à la mode, espérant réentendre sa première femme décédée. On pensait par exemple à l'époque aussi que la pupille enregistrait la dernière chose vue avant la mort, et que si on prenait en photo les yeux de personnes tuées, on verrait le visage du meurtrier une fois la photo développée. Bref, en gros, la série s'inspire des Sherlock et les mêle aux croyances de l'époque, et de mémoire, personne jusque-là n'avait fait de fiction centrée sur les irréguliers, ce que je trouve intéressant. Je trouve ça très sympa. Certes, les enquêtes ne sont pas aussi incroyables et remue-méninges que dans Sherlock par exemple, mais la bande est intéressante jusque-là, on respecte bien les faits et croyances de l'époque (à part les dents hyper blanches), et j'ai vu bien pire. Pour l'instant, ça éveille bien ma curiosité et je vais continuer ! De ce que je lis des commentaires, c'est plus une série pour les fans lecteurs et historiques, qui ont lu les nouvelles, et connaissent le côté social et juste de la famille Holmes, sans s'attendre à des enquêtes palpitantes et qui remuent le cerveau. Si c'est vous, vous devriez passer un bon moment devant.

Azurys

Assez d'accord, le nom de Sherlock ou Dr Watson n'apporte rien à l'histoire le scénario, les enquêtes surnaturelles sont chiantes à mourir, et les personnages sont clichés au possible, j'ai archivé au bout du 2eme épisode c'est dommage car le côté enquête avec un côté un "peu" surnaturel, aurait pu être sympa mais après en dehors de quelques images un peu horrifiques style la femme sans yeux, et un bras qui sort de terre d'un coup pour faire sursauter à tout bout de champ c'est un peu nul comme approche, et c'est un peu sur ça qu'ils appuient à mort pour leur côté mystérieux. Quant aux personnages là aussi encore les clichés de la nana rebelle avec sa langue bien pendue et sa clique de garçons prêt à tout pour l'aider car ils ont vécu ensemble. Bref désolé pour ce pavé mais très déçue : Conclusion Les noms de Sherlock Watson n'apportent rien sans compter qu'ils insistent à vouloir la jouer moderne en mettant un acteur noir, (attention avant que ça crie au scandale je précise que j'en ai marre des quotas qui respectent du coup pas du tout le personnage original tel qu'il a été connu.) Les personnages sont assez insipides et je n'ai pas eu d'empathie pour eux Les enquêtes sont pas très passionnantes et tout repose un peu sur de la pseudo peur, personnage qui surgit d'un coup ect

441509marianne

Aucun intérêt. Le nom de Sherlock Holmes est juste là pour vendre la soupe. Aucune cohérence ni logique. C'est quand même ballot quand on parle de ce fameux détective et ses déductions implacables. Quant au "surnaturel", ben en fait c'est nul. Ne perdez pas votre temps. Allez hop, poubelle!

nono4933

Videos

Teaser
(Season 1)
22 February 2021

Photos (4)