×
Chargement en cours
  • Réalisation Paul Schrader
  • Durée 2 heures 3 minutes
  • Genres Crime, Drame, Mystère
  • Langue Anglais

American Gigolo

149 membres

He's the highest paid lover in Beverly Hills. He leaves women feeling more alive than they've ever felt before. Except one.

Julian Kay, trente ans, vit à Los Angeles. Beau, libre et indépendant, il monnaie ses charmes auprès de dames riches et esseulées. Il accepte un jour de se rendre à Palm Springs, auprès de la femme d'un financier sadique et voyeur. Le lendemain, sa cliente est retrouvée morte. Julian est immédiatement soupçonné par la police, qui confie l'enquête à l'inspecteur Sunday. Tout indique qu'il s'agit d'un coup monté, bien sûr, mais comment le prouver ? Quelque temps auparavant, dans un bar, Julian a rencontré Michelle, la femme d'un politicien influent. Ils se sont revus depuis, et Julian est finalement tombé amoureux de la jeune femme...

Voir la bande-annonce

Commentaires (3)

Certains remarqueront (ou pas) que j'ai marqué ce film comme visionné aujourd'hui, alors que je l'ai vu, il y a très longtemps... Il a, tout de même ➕ de 42 ans !!! 😱 Comme je visionne, en ce moment même le pilote de la série du même nom avec M. John Bernthal au casting, cela m'a fait penser que je n'avais, probablement pas, marqué le film... 👎 D'ailleurs, il y a des centaines de films que je n'ai pu marquer car il y en a trop dans la liste disponible & que je n'ai pas le temps de le faire... Donc, j'en ajoute au fil du temps, même bien après le visionnage réel. Je me devais de donner cette explication pour ceux que cela intéresseraient... Pour les autres... @+😉

DeanW79

totalement du même avis... en dépit de l'affiche sulfureuse du film, j'ai fini par regarder l'h et je me suis demandée plusieurs fois combien de temps ça pouvait encore durer... Vu parce que je pense regarder l'adaptation série en cours de production (2021), mais alors... je me demande autant comment ils vont le traiter en épisode, autant je me dis qu'ils ne peuvent que faire mieux... J'avais l'impression de revoir Pretty Woman version homme... sans aucun changement dans le traitement de fond... A la limite, ça a à la rigueur plus d'intérêt American Gigolo car ça date de 1980 donc on peut se dire qu'ils ont tenté une approche expérimentale analytique de ces relations... mais alors heu... pfiou... Reste des plans, qui sont pas mal, bien léchés... des images... pour faire venir le badeau... Bref, hâte de lire la critique des 1er épisodes pour voir si ça a dépassé le film...

cobrate

Ce n'est pas un si mauvais film mais c'est lent, un poil complexe et Richard Gere est plutôt inexpressif ; le tout gâche un poil l'intérêt...

Cellophane