• Director Peter Jackson
  • Runtime 2 hours 41 minutes
  • Genres Adventure, Fantasy, Action
  • Language English

The Hobbit: The Desolation of Smaug

23K members

Beyond darkness... beyond desolation... lies the greatest danger of all.

The Dwarves, Bilbo and Gandalf have successfully escaped the Misty Mountains, and Bilbo has gained the One Ring. They all continue their journey to get their gold back from the Dragon, Smaug.

Options
Watch trailer

Comments (20)

nul

GlauceSven

Très bonne suite mais pas meilleur que le premier. On ressent moins le côté quête de l'histoire et il n'y a ni début ni fin. De plus, le prologue est inutile, ne nous apprend rien et n'est pas accrocheur comme ont pu l'être tous les autres prologues de la saga SDA et Le Hobbit. On commence aussi à se rendre compte que l'histoire du second film a été rallongé au possible pour pouvoir faire un troisième film (décision prise alors que le tournage des films avait commencé), alors qu'Un Voyage Inattendu n'avait ni temps morts, ni dialogues à rallonge, n'est-ce pas Tauriel et Kili ?! Les changements scénaristique par rapport au livre ne me gêne pas personnellement et revoir Legolas au combat est un pur plaisir. Des combats excellents, notamment lors de la scène des tonneaux, impressionnante en 3D HFR. Les 48 images par seconde sont toujours aussi magnifiques, je reste sur mes positions: c'est une révolution, j'en veux plus au cinéma. Quand aux énormes scènes avec le dragon et celle de Gandalf contre le nécromancien, juste excellentissime!!

Thibzz180

Ce deuxième opus du "Hobbit" met un peu le vent au poupe. Bien que l'action y soit grandement présente, je l'ai trouvé beaucoup plus intéressent que je ne l'ai été avec le premier opus. L'histoire autour de l'Arkenstone, du dragon Smaug et des péripéties des nains avec Bilbon et ceux de Gandalf ne m'ont pas autant emballer. On retrouve le groupe de nains et Bilbon après un an. On ne sait pas ce qu'il s'est passé entre temps, les monstres qu'ils ont battu, ... Une pause qui été peut-être essentiel au film mais qui ne m'a pas vraiment plu. Les péripéties des treize nains, de Bilbo et de Gandalf, dans un premier temps m'ont plu car on nous explique, maintenant, l'enjeu d'avoir l'Arkenstone pour que les nains puissent retrouver leur royaume. Mais, je ne comprends pas d'où sort la menace que Gandalf voit d'un mauvais œil. Il a déjà été sur les lieux de la menace sans rien y trouver et quand il y retourne, quelque chose l'y attend. C'était en quelque sorte osé. Quelques péripéties nous ramènent essentiellement dans la saga "Le seigneur des anneaux" grâce à l'anneau de Bilbon et plein d'autres encore. Le film est un peu plus axé sur Thorin Ecu-de-Chêne et sur son parcours ainsi que de sa famille. Ce personnage est rempli d'arrogance et de prétention. C'est le seul nain qui ne m'a pas vraiment plu depuis que j'ai découvert l'univers du "Hobbit". Il m'est grandement antipathique. Bien évidement, Bilbon reste tout aussi important dans l'histoire et grâce à l'anneau, il sera d'une grande aide auprès des nains. Malgré l'univers quelque peu caverneux, une histoire sans de réelle prétention se met à découvert. Car, même en guerre, le réalisateur réussit à mettre une touche de romantisme. Ce qui n'est pas dérangeant en soit mais un tantinet niais. Je ne vais pas vous mentir mais quand le titre nous donne un indice sur le film, je me suis attendu à la fin de quelque chose (c'est un spoiler, je ne le divulgue pas pour votre bien). Le fait qu'il n'y en est pas prouve que le film a mal été découpé ou que pour eux, une désolation montre un tout autre chemin. La réalisation du film ainsi que les effets spéciaux m'ont vraiment plu. Un ensemble vraiment plaisant ainsi que le passage avec les chevaux au début du film. "Le hobbit : la désolation de Smaug" est un deuxième opus très intéressant qui m'a énormément plu grâce à l'action qu'il y a. La quête est un tantinet moins préoccupante que les à-côtés.

madness-story

J'ai aimé. Martin Freeman est génial comme dan Sherlock ou il campe un Watson très crédible et non un demeuré.

kickaha

3h06 de bonheur!

patspock

Bon film, mais la fin reste à désirée.. Sauf que ça mérite comme même de voir la suite!

Benzetla57

Une fin pas terrible mais le film et la série reste hawesome !!!!

Sh00pa

J'ai bien aimé, avec une remontée par rapport au premier, trop lent et peu intéressant. J'avais assez peur de l'avenir de la série, mais si Jackson continue sur sa lancée, le suivant devrait être pas mal ^^

*Nukiev

Moi j'ai bien aimé,malgré le remplissage évident avec les scènes de combats un peu trop longues. Cependant, je trouve que toute ces choses ont leur place. Tous les ajouts jugés inutiles servent de pont entre le hobbit et LOTR et c'est cool,par ce même dans le silmarillon y'a des trous. Un film 100% fidèle a l'oeuvre originale aurait été de toute façons plein de trous et d'incohérences (pourquoi Gandalf abandonne les nains sans raisons et rate le rendez vous, pourquoi Thranduil? Avec le père qu'il avait comment Legolas à atterris à Rivendell, ou est ce qu'il est d'ailleurs dans le livre, puni dans sa chambre?Et tant qu'on y est quand a t-il développé une conscience politique entre les deux.) en tout cas je me suis posé toute ces questions en lisant l'oeuvre de Tolkien et c'est cool de trouver une réponse. (même si la réponse c'est Tauriel) Puis Smaug,est parfait, la scène des tonneaux,tout ça.

Haribette

J'ai été un peu déçue par ce second film. J'ai passé un bon moment mais sans plus. (cet avis n'engage que moi ^^) Les points négatifs : Des scènes parfois trop longue à mon goût La romance à gerber entre une elfe (qui n'est pas censée exister) et un nain Des effets spéciaux ratés à certains moments (la "bataille" dans la rivière), j'avais l'impression d'être devant un mauvais jeux vidéo Un Légolas bouffis et peu utile Les points positifs ont été : Smaug qui est vachement bien réalisé (à mon avis le budget est passé là-dedans ^^) Martin Freeman toujours aussi marrant et bon acteur A certains moments du film, on a l'impression d'avancer dans l'histoire qui est vraiment intéressante La "rencontre" entre Gandalf et Sauron était EPIC !

alison93

Commentaire "à chaud" sur ce second épisode de la trilogie Bilbo: Légèrement déçu par le film. Comprenons-nous, le film est loin d'être mauvais, au contraire, ça reste du grand art dans la veine du premier (mais pas du SdA, un cran, voir deux au-dessus). Ma déception doit venir du fait que je connais plus ou moins par coeur l'univers de Tolkien, ou en tout cas le livre sur Bilbo. Le film regorge de poins positifs donc je ne m'attarderais pas dessus, mais sur quelques petits défauts. Certaines scènes sont un peu longues à mon goût, notamment celle où Bilbo réveille Smaug et qu'il tente de s'échapper. Encore plus surréaliste, la fin ou les nains tentent d'en finir avec Smaug alors que dans le livre aucun d'eux, pas même Thorin, n'ose entrer dans la montagne...Bon ok, il fallait meubler pour garder de l'action et du suspense pour le troisième mais c'était peut être un peu too much à mon goût. Autres scènes librement adaptées: celles qui regorgent d'orcs, Lacville, les abords de Vert-bois-le-Grand, pas spécialement apprécie, ni même le solo de Legolas. Certains passages à limite du "zappage" par rapport au livre: Beorn, La Forêt Noire (pas de passage de la rivière enchantée?!). Le personnage de Tauriel. Bon d'accord, elle ne sert pas spécialement à rien (quoique) mais elle introduit une histoire avec Fili (ou Kili, je ne sais plus) tout simplement irréaliste (une elfe et un nain amoureux ? WTF ?? ils ont déjà du mal à être amis, alors amoureux...) Enfin bref, un bon film mais qui paye sa place de second dans la trilogie, qui doit donc mettre en place le support pour le feu d'artifice du troisième épisode. Un peu comme Les Deux Tours, mais en moins bien réussi car moins d'action.

Valou62fr

Je suis aller le voir aujourd'hui il est superbe.

teenwolfies

J'ai beaucoup aimé.

MrBBA

Je dois dire que je suis très agréablement surprise par ce deuxième film. Le premier opus m'avait semblé un peu long avec des éléments qui me donnaient l'impression de ne pas servir à grand chose et de ralentir considérablement l'histoire ; impression qui a disparu après plusieurs visionnages et la lecture de l'oeuvre originelle, mais j'avais quand même un peu peur de retrouver ces défauts dans le deuxième film. C'est là que mon étonnement entre en action. Il est vrai que le film a pas mal de défauts. Néanmoins, dans son ensemble, dans son intégralité, le film est plus captivant qu'il n'y paraît. Je me suis laissée éblouir par tout ce qui passait devant mes yeux ; au point que ce qui me semblait être handicapant au départ (c'est-à-dire les deux heures quarante que dure le film) ne m'a absolument pas paru gênant une fois bien installée dans mon fauteuil. Le temps est passé sans que je ne m'en rende compte et réellement, je suis ressortie de la salle de cinéma enchantée. D'où ma surprise. Je m'attendais, à un moment ou à un autre, à regarder ma montre pour voir combien de temps il restait au film mais ça n'est pas arrivé. C'est comme si j'avais plongé la tête sous l'eau pour n'en ressortir qu'au générique. Avec une certaine frustration au vue de la fin mais ça, il fallait s'y attendre. C'est pour ces raisons que je dis que le film est globalement très bon. Je n'ai pas eu le temps de chercher plus en profondeur quels étaient les points faibles du film, j'étais scotchée à mon siège tellement tout s'enchaînait très vite. Cette caractéristique est d'ailleurs un des plus gros atouts du film tout en étant un de ses plus gros défauts. L'histoire ne nous laisse souffler à aucun moment, il y a toujours quelque chose de nouveau pour attirer notre oeil et nous replonger de plus belle dans l'histoire. Tout se succède à vitesse grand V, sans nous laisser le temps d'apprécier certaines scènes. Il est certain que notre intérêt est toujours relancé et aux aguets mais cela donne aussi la sensation d'avoir devant les yeux des passages inachevés voire bâclés. Puisque le film joue sur certaines longueurs et « étirements » du fil conducteur de l'histoire, il n'aurait pas été désagréable d'avoir peut-être quelques minutes de plus lors de certaines scènes importantes (et présentes dans le livre), notamment le passage chez Beorn par exemple (ou encore, dans la forêt de Mirkwood), scène qui aurait mérité d'être traitée avec un peu plus de profondeur. Comme mentionné plus haut, après avoir vu le premier film, j'ai décidé de lire le livre. C'est donc en sachant comment l'histoire allait se terminer que j'ai regardé ce second film. Avec cet état d'esprit, il y a deux façons d'envisager les scènes rajoutées. Soit elles plaisent, soit elles agacent profondément. Encore une fois, à ma grande surprise, je les ai trouvées plutôt divertissantes. Tout est tellement différent du livre qu'il ne m'est pas venu à l'esprit de comparer les deux. J'aime beaucoup que Peter Jackson fasse des liens avec Le Seigneur des Anneaux, avec ses clins d'oeil et « l'étoffement » du mythe et de la légende de Tolkien. Il y avait toujours quelque chose de nouveau à découvrir. De ce fait, le personnage de Tauriel n'est pas si désagréable que ça. J'étais plutôt sceptique quand je l'ai vue dans la bande annonce mais finalement, je lui ai trouvée une certaine utilité. De plus, elle est bien développée pour un personnage secondaire, probablement pour contrebalancer le fait que certains nains passent totalement à la trappe (je ne suis toujours pas en mesure de tous les distinguer les uns des autres tellement certains d'entre eux font office de plante décorative). Là où j'apprécie beaucoup moins, c'est ce besoin absolu de toujours placer un triangle amoureux alors que l'histoire n'en a absolument pas besoin. Son histoire avec Legolas était amplement suffisante. C'est le détail du film qui m'a le plus exaspérée (hormis l'impression quasi permanente d'avoir devant moi un fond vert statique). Ces passages étaient d'une niaiserie affolante et de nombreuses répliques m'ont fait lever les yeux au ciel tellement je les trouvais ridicules. En soi, le personnage de Tauriel est le bienvenu mais il n'y avait nullement besoin de la transformer en potiche. En conclusion, je suis ressortie ravie de ma séance de cinéma. Je m'en suis prise plein les yeux et l'histoire est passée comme une lettre à la poste, pas le temps de s'ennuyer une seule seconde, j'ai trouvé cela plus que appréciable. On retrouve certains défauts du premier film mais finalement ces derniers sont comme ensevelis sous le rythme effréné de l'histoire.

Aunbrey

J'ai surtout été déçue par la musique de fin. Autant la musique en elle-même est pas mal, autant elle ne colle pas du tout selon moi, à l'univers du Hobbit. Mettre une musique de pop sur un film de fantasy, ça ne fonctionne pas pour moi. Sinon on retrouve les mêmes choses que dans les autres films de la série. L'univers est bien présent, malgré les changements par rapport aux livres. Certaines répliques qui font des très bons clins d’œil au Seigneur des Anneaux, c'est bien joué de la part de Jackson. J'ai juste peur pour le troisième: que va t-il y mettre?

FredGael

C'est long, mon dieu que c'est long. C'est bien la preuve qu'un livre d'une centaine de page n'est pas fait pour faire 3 films. C'est un film en trop, bien vide même comparé au premier. Et j'espère bien que c'était pour laisser au dernier des choses à raconter. Rajouter un personnage d'accord, mais là c'est uniquement du commercial pour faire une histoire d'amour, certes touchante et marrante mais bon on ne va pas voir The Hobbit pour une histoire à l'eau de rose mais bien pour tout le reste. Bref vraiment déçue, le film est long et ne raconte pas grand chose pour 3heures.

petite_lili

Similar movies (10)

The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring
The Lord of the Rings: The Fellowship of the…
The Lord of the Rings: The Return of the King
The Lord of the Rings: The Return of the King
The Hobbit: An Unexpected Journey
The Hobbit: An Unexpected Journey
The Lord of the Rings: The Two Towers
The Lord of the Rings: The Two Towers
The Hobbit: The Battle of the Five Armies
The Hobbit: The Battle of the Five Armies
Warcraft
Warcraft
Noah
Noah
Mortal Engines
Mortal Engines
Robin Hood
Robin Hood
Beowulf
Beowulf