• Director Gary Dauberman
  • Runtime 1 hour 46 minutes
  • Genres Horror, Thriller, Mystery
  • Language English

Annabelle Comes Home

2K members

Possess them all

Determined to keep Annabelle from wreaking more havoc, demonologists Ed and Lorraine Warren bring the possessed doll to the locked artifacts room in their home, placing her “safely” behind sacred glass and enlisting a priest’s holy blessing. But an unholy night of horror awaits as Annabelle awakens the evil spirits in the room, who all set their sights on a new target—the Warrens' ten-year-old daughter, Judy, and her friends.

Options
Watch trailer

Comments (4)

a ceux (dont je fais/faisais partie) vis à vis des "spin off" de conjuring, je crois vraiment qu'il est obligatoire de dissocier les 2 réussites que sont conjuring 1 et surtout le 2 (un des seuls films récents à m'avoir tenu en haleine dans le genre, tant la réalisation est maitrisée... et quelle ambiance!!) des Annabelle. J'ai décidé de regardé ce 3 sans chercher ou esperer un ersatz de la créativité d'un Conjuring, et au final, c'est certainement ce qui me donne envie de lui mettre la moyenne.. car oui il est rempli de défaut, mais il possède aussi 2/3 bonnes idées... finalement les jump scares ne sont pas légion je trouve, et un à notamment bien fait sursauter ma douce pourtant habituée aussi à ce genre de films. Enfin bref on s'edgard. Le film est moyen, voire même banal dans un genre tellement rabâché, mais dans la médiocrité actuelle des films de genre, il surnage quelque peu. La fin est par contre bien nian nian.

fredolagachette

Bonne tension mais happy end , dommage..

audric27

Quelque part, on ne peut pas dire qu'il s'agisse d'un bon film. Ici, la saga Conjuring trouve ses limites avec cette énième suite de la poupée qui n'a décidement plus rien à raconter sur son démon éponyme. Si ce n'est ajouter un bonus à son aura maléfique (tel se présente l'histoire du film) tout en abusant de la facilité (jump scares à gogo), des effets spéciaux (beaucoup de numérique et d'aspect grotesque) et des clichés (personnages débiles, répliques niaiseuses). Et pourtant, cet Annabelle 3 fonctionne malgré tout comme un plaisir horrifique coupable de par sa très grande efficacité. Le film enchaîne sans aucun temps mort les séquences angoissantes. Rarement un film de cet acabit ne s'était montré aussi généreux sur ce point. On ne s'ennuie pas, on est constamment tendu... Les défauts sont là mais le divertissement aussi !

spilbeurg

🎬 ANNABELLE 3 : LA MAISON DU MAL. 🎬 ➖ Avis bref : Troisième volet pour la franchise Annabelle l’univers du spin-off à « The Conjuring ». Après deux premiers volets très moyens, je me suis penché sur celui-ci uniquement pour la présence du couple Warren, c’était pour moi comme un avant « The Conjuring 3 ». Du coup, je n’avais pas perdu espoir pour cette série dérivée, mais ça, c’était avant son visionnage.. Tout d’abord, le casting est mensonger, Vera Famirga et Patrick Wilson le fameux couple Warren, ne sont que des rôles très secondaires contrairement à ce qu’on nous vend. Par contre l’une des tête principale du casting est Madison Iseman qui m’avait déjà bien plu dans la suite de Jumanji, je trouve cette actrice vraiment douce, simple et jolie. Ce qui concerne réellement ce métrage « Annabelle 3 : La maison du mal », c’est tout simplement un film aussi banal que fouillis. Une histoire qui manque peut-être de scénario, pourtant beaucoup de choses sont exposées, j’ai même adoré un léger détails « un esprit en particulier » (nouveau à la saga), mais tout reste cliché dans les grandes lignes. Si l’on retire Annabelle, c’est juste une simple maison hantée. Un film d’esprit à la fois vide, que bordélique, j’ai dû mal à me fixer, pourtant ils n’abusent jamais de leurs jump-scares, presque absents j’irais jusqu’à dire, alors que c’est en principe l’un des ingrédients les plus bourratif d’Annabelle d’habitude. Je ne le qualifierais pas de mauvais, mais loin d’être bon pour autant, cela reste le genre de métrage destiné aux adolescents, un style prévisible et facilement accessible au grand public. De l’humour ? Une fine touche pour ne pas changer, un personnage sera cette touche d’humour. Ce qui reste aussi décevant, c’est qu’aucun vrai lien n’est présent, que de subtiles références comme la présence de la poupée originale ou encore le diaporama, et rien plus. Enfin bref, encore une fois déçu... Comme toujours avec les spins-off de « The Conjuring », j’ai beau toujours y croire, je fini toujours pas être déçu.

BryanVolles

Similar movies (14)

The Conjuring
The Conjuring
Annabelle
Annabelle
The Conjuring 2
The Conjuring 2
Annabelle: Creation
Annabelle: Creation
Bride of Chucky
Bride of Chucky
The Curse of La Llorona
The Curse of La Llorona
Child's Play 2
Child's Play 2
Seed of Chucky
Seed of Chucky
Child's Play 3
Child's Play 3
Child's Play
Child's Play
The Possession of Hannah Grace
The Possession of Hannah Grace
Curse of Chucky
Curse of Chucky
Child's Play
Child's Play
Cult of Chucky
Cult of Chucky