×
Loading in progress

Allez-vous changer d'opérateur suite aux nouvelles offres Free ?

[ Pages : 1 2 3 4 5 ... 9 ]

← Page précédente | Page suivante →

Sondage : Allez-vous changer d'opérateur suite aux nouvelles offres Free ?

  • Oui : 58.54 % (24)
  • Non : 41.46 % (17)

Bon je suis désolé, je vais casser l'ambiance des masses consommatrices et benoîtement émerveillées.

Ca pue l'arnaque ces offres. Bon, outre le fait, que ça reste des "offres de lancement", destinées aux premiers trois millions d'abonnés, je m'explique.

Niel, c'est tout sauf un philanthrope. On peut lui reconnaître son culot d'avoir par deux fois tapé dans la fourmilière du statu quo (offres internet, et aujourd'hui offres de téléphonie mobile). Il prétend faire ça pour faire bouger les lignes, mais au final, ça finira toujours par lui profiter. Je suis donc plutôt pessimiste en réalité. Aujourd'hui, le marché de l'offre triple-play (plus ou moins initiée par Free donc), c'est une entente qui ne dit pas son nom, et ça n'émeut personne, ou presque. Je vois bien se former à nouveau une entente quadripartite au sein du secteur de la téléphonie mobile. Après la réaction des concurrents (les pauvres doivent être sonnés quand même.. de plus, on se rend compte (enfin, certains se rendent enfin compte) qu'ils se sont vraiment gavés durant au moins une décennie sur notre dos avec leurs forfaits surfacturés), les prix des offres illimités vont se stabiliser autour d'une même somme (sans doute 25-30 euros), autour de quatre distributeurs et formules, très peu concurrentiels bien entendu et qui vont à nouveau "se goinfrer" pendant des années, avant que l'Autorité de la Concurrence ou la Commission ne s'en rende compte. Niel a reconnu que même à 20€ par mois, Free gagnait de l'argent : alors la même recette fixée à quatre participants...

J'espère que vous ne me prendrez pas pour un gauchiste de la pire espèce, et que je n'ai pas heurté les sensibilités libérales de certains. J'aimerais avoir tort, je vous le promets. Mais je crains que l'avenir ne me donne raison.

Dernière édition le 10 January 2012 à 20:57

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Les offres téléphonies et/ou internet sont une grosse arnaque en France : quiconque voudrait lancer une offre moins cher, ce qui est très très largement possible (http://www.numerama.com/magazine/9560-enquete-le-vrai-cout-des-sms.html), se verrait taxer de concurrent déloyal par les rois du marchés et condamner par la justice pour cette même raison. Vive le consommateur !

Je veux être un ninja et sauter d'arbre en arbre ! Comme à la télé. Comme X-PORC, le goret d'l'espace !
Membre depuis le 30 December 2010 — 1554 messages

Juste pour indiquer, le sondage est mal foutu ... "oui / non" à quoi ? Oui c'est une aubaine, oui c'est une arnaque ? C'est pas clair.

Moi, je vois plutôt ça comme une aubaine. Free a rendu à la téléphonie mobile son vrai tarif et c'est surtout cet écart valeur réelle / valeur admise qui fait la révolution de l'offre. Hier, on se disait: je paye 50€ / mois de forfait, ça fait un peu chier, mais ça me semble normal. Aujourd'hui, on voit qu'en fait, 50€ c'est très sur-évalué et qu'on s'est fait traire depuis un moment et que l'évolution des offres n'a pas suivi l'évolution des coûts.
Les SMS par exemple, quand t'es en mobicarte et qu'on te facture ça à 10cts pièce, c'est clairement de l'arnaque: on sait que ça ne coute quasi rien à l'opérateur. Depuis quelques années, les forfaits se sont mis à inclure des "SMS illimités", comme si on faisait une offre vertigineuse ... mais totalement factice, puisque ça fait un moment que le coût du SMS est négligeable (au moins pour les 3 opérateurs historiques).

Après, pour enfoncer les portes ouvertes, oui Free est une entreprise et elle est là pour gagner de l'argent. Cependant je préfère qu'elle gagne de l'argent en étant plus honnête sur les prix et me trayant moins que les guignols en face.
Exemple flagrant: le forfait "social" a 2€ pour 60 min + 60 sms. Quand on voit que l'offre équivalente chez Orange est à 10€ pour 40 min + 40 sms, la préférence va chez qui au niveau de l’honnêteté ? (et qu'on vienne pas me parler des infrastructures, Free à un accord d'itinérance chez Orange, donc c'est quasi la même, voir en désavantage chez Free)

while (alive) { watchSeries(); }
Membre depuis le 23 April 2011 — 1995 messages

Personnellement, je compte surtout sur une redistribution des prix chez les concurrents.

(on peut toujours rêver...)

You look Time Lord!
Membre depuis le 17 September 2011 — 508 messages

Je suis aussi dubitatif quant à cette évolution, surtout que quand toute l'innovation qu'une entreprise a à présenter, ce sont des tarifs, c'est révélateur d'une situation malsaine pour le marché.

Effectivement, les opérateurs ont été particulièrement cupides, en opérant à la perfection le virage Internet il y a douze-quatorze ans. Et encore, il n'ont pas réussi à nous faire avaler la data limitée sur l'Internet fixe très longtemps - même si on a craint, récemment, que ça ne rebascule.

Quand on y pense, c'est assez incroyable, la finesse avec laquelle les Trois ont réussi à rentrer dans leur business limite cartellaire, sans que la Commission ne vienne y fourrer son nez. Et je ne sais plus si c'est Ck ou Grotesque qui l'a soulevé, mais la situation est telle que quelqu'un qui viendrait proposer des tarifs beaucoup plus bas qu'eux (comprendre raisonnables) se ferait effectivement taxer de concurrence déloyale - comme ça a menacé d'être le cas avec Free.

Donc, justement, dans l'absolu, il y a au moins ça, dans le discours de Free et de Niel : il faut secouer le système. Mais si l'on fait bien attention, dans un tout autre domaine, on a une configuration très similaire, avec des poids lourds qui se partagent le pouvoir depuis un moment, et un supposé outsider qui ne fait pas tellement autre chose que se clamer vaillant(e) révolutionnaire qui va tout changer ... Bien sûr, je ne tirerai pas de conclusions stupides de cette analogie, mais c'est un exemple auquel je me réfère régulièrement lorsqu'il s'agit d'avoir un œil plus critique sur ceux qui se présentent comme de grands chevaliers anti-système.

Donc, voilà, les deux issues sont encore possibles : Free qui chamboule le marché et réveille enfin un peu d'esprit de concurrence à l'avantage des consommateurs, ou qui joue la carte populiste pour arriver en puissance et rejoindre les trois autres dans un statu quo.

Plutôt Braque, ... Vasarely ?
Membre depuis le 30 May 2010 — 1966 messages

J'ai édité la question. En fait, il m'a mis le titre du sondage en question.

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Et hormis ça, je rejoins la remarque de Ck et le discours de Manutaust. Hormis que les deux issues que tu mentionnes à la fin de ton post ne sont pas du tour pour moi exclusives l'une de l'autre : je pense que la seconde accompagnera tout naturellement la première.

Autrement et trivialement dit, on se fera toujours enculer, mais cette fois-ci, on aura le droit à la vaseline.

Dernière édition le 10 January 2012 à 21:05

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Manutaust a écrit :
Quand on y pense, c'est assez incroyable, la finesse avec laquelle les Trois ont réussi à rentrer dans leur business limite cartellaire, sans que la Commission ne vienne y fourrer son nez. Et je ne sais plus si c'est Ck ou Grotesque qui l'a soulevé, mais la situation est telle que quelqu'un qui viendrait proposer des tarifs beaucoup plus bas qu'eux (comprendre raisonnables) se ferait effectivement taxer de concurrence déloyale - comme ça a menacé d'être le cas avec Free.

Pour avoir travaillé sur des cartels au niveau européen, dis-toi que malgré les amendes records prononcées par la Commission (qui s'attarde plus sur les ententes pouvant affecter les échanges entre les Etats-Membres) ou l'Autorité de la Concurrence en France (qui était donc légitime pour sanctionner le cartel de la téléphonie), un cartel d'à peine quelques années est beaucoup plus rentable que lesdites amendes. Et encore mieux, si tu balances tes compagnons d'entente, tu ne paies aucune sanction...

Aux Etats-Unis (pour une fois, il y a peut-être un modèle à suivre), on envoie en prison les chefs d'entreprise qui agissent ainsi.

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

hé ouais, on est trop des moutons...

Membre depuis le 26 December 2010 — 1599 messages

QuiPhenix a écrit :
Juste pour indiquer, le sondage est mal foutu ... "oui / non" à quoi ? Oui c'est une aubaine, oui c'est une arnaque ? C'est pas clair.

Moi, je vois plutôt ça comme une aubaine. Free a rendu à la téléphonie mobile son vrai tarif et c'est surtout cet écart valeur réelle / valeur admise qui fait la révolution de l'offre. Hier, on se disait: je paye 50€ / mois de forfait, ça fait un peu chier, mais ça me semble normal. Aujourd'hui, on voit qu'en fait, 50€ c'est très sur-évalué et qu'on s'est fait traire depuis un moment et que l'évolution des offres n'a pas suivi l'évolution des coûts.
Les SMS par exemple, quand t'es en mobicarte et qu'on te facture ça à 10cts pièce, c'est clairement de l'arnaque: on sait que ça ne coute quasi rien à l'opérateur. Depuis quelques années, les forfaits se sont mis à inclure des "SMS illimités", comme si on faisait une offre vertigineuse ... mais totalement factice, puisque ça fait un moment que le coût du SMS est négligeable (au moins pour les 3 opérateurs historiques).

Après, pour enfoncer les portes ouvertes, oui Free est une entreprise et elle est là pour gagner de l'argent. Cependant je préfère qu'elle gagne de l'argent en étant plus honnête sur les prix et me trayant moins que les guignols en face.
Exemple flagrant: le forfait "social" a 2€ pour 60 min + 60 sms. Quand on voit que l'offre équivalente chez Orange est à 10€ pour 40 min + 40 sms, la préférence va chez qui au niveau de l’honnêteté ? (et qu'on vienne pas me parler des infrastructures, Free à un accord d'itinérance chez Orange, donc c'est quasi la même, voir en désavantage chez Free)

Voir news suivante pour comprendre aussi comment Free gagne de l'argent même vis à vis d'orange dont il utilise le réseau .

l-autorite-de-la-concurrence-est-d-accord-pour-favoriser-free-et-les-mvno

Dernière édition le 10 January 2012 à 21:23

Sourire fait travailler 17 muscles, faire la gueule en fait travailler 42... Soyez paresseux, souriez !!
Membre depuis le 22 September 2010 — 90 messages

Manutaust a écrit :
Je suis aussi dubitatif quant à cette évolution, surtout que quand toute l'innovation qu'une entreprise a à présenter, ce sont des tarifs, c'est révélateur d'une situation malsaine pour le marché.

Pour revenir sur ce point, je me demande à quoi tu t'attendais ? C'était l'entrée dans le marché d'un nouvel acteur, et pas l'innovation d'une boite installée depuis plusieurs années sur cette activité, surtout vu le peu d'infrastructures mises en place.

Quand Free a présenté sa première box en 2002, ça c'était une innovation et on pouvait les attendre au tournant. La FreeBox Révolution en fin 2010, c'était aussi quelque chose plus ou moins innovant.
Là, ce qu'il fallait bouger, c'était la situation établie par le cartel des 3 ... et pour ça, c'est pas mal réussi (même si ça reste discutable sur les proportions).

while (alive) { watchSeries(); }
Membre depuis le 23 April 2011 — 1995 messages

Le jour où on trouvera un chef d'entreprise philanthrope, faudra s'inquiéter (et en premier lieu ses employés)
Donc ça c'est pas une surprise/nouveauté.
Moi rien à faire de tous ces débats, rien que pour le principe, dès que le site mobile.free.fr redevient fonctionnel, je file chez Free (même s'il me reste 3 mois d'engagement).
Et après quelques mois (genre 1 an), on fera un point sur des faits concrets (qualité de Free, engagements respectés ou pas, alignement ou pas des concurrents, etc), et non pas sur toutes ces supputations qui ne sont rien d'autre que de la branlette intellectuelle.
[edit] cela dit, la branlette a ses vertus hein :)

Dernière édition le 10 January 2012 à 21:27

Membre depuis le 26 December 2010 — 1599 messages

GrotesqueAnimal a écrit :
Autrement et trivialement dit, on se fera toujours enculer, mais cette fois-ci, on aura le droit à la vaseline.

Alors, si tu veux te faire proprement enculer au niveau de la téléphonie mobile (et même fixe), je te conseil de regarder par chez moi, en Suisse. C'est hallucinant.

Pour un forfait téléphone fixe, internet haut débit et la télévision, on paye Fr. 110.00 par mois, soit au taux de 1.20 euros (parce que j'suis bonnard), ça nous donne : 91.6 euros par mois. Et concernant la téléphonie, t'as juste droit à la ligne, après faut rajouter les minutes de conversation en plus...

Au niveau du mobile, c'est de loin pas mieux, pour un forfait avec 500 Mo par mois (que j'atteins jamais, je vous le concède), je paye Fr. 40.00 par mois, donc (toujours au taux de 1.20, parce que j'ai pas changé de bonnard'attitude depuis tout à l'heure) : 33.33 euros. Mais ça ne comprend aucune minute de téléphone ni aucun sms/mms.

Bon après, y aura toujours ceux qui disent que oui, la Suisse, pays de l'argent, toussa toussa, il n'en reste pas moins que ça fait cher le téléphone !

Alons-y Alonso !
Membre depuis le 6 October 2011 — 427 messages

QuiPhenix a écrit :
Manutaust a écrit :
Je suis aussi dubitatif quant à cette évolution, surtout que quand toute l'innovation qu'une entreprise a à présenter, ce sont des tarifs, c'est révélateur d'une situation malsaine pour le marché.

Pour revenir sur ce point, je me demande à quoi tu t'attendais ? C'était l'entrée dans le marché d'un nouvel acteur, et pas l'innovation d'une boite installée depuis plusieurs années sur cette activité, surtout vu le peu d'infrastructures mises en place.

Quand Free a présenté sa première box en 2002, ça c'était une innovation et on pouvait les attendre au tournant. La FreeBox Révolution en fin 2010, c'était aussi quelque chose plus ou moins innovant.
Là, ce qu'il fallait bouger, c'était la situation établie par le cartel des 3 ... et pour ça, c'est pas mal réussi (même si ça reste discutable sur les proportions).

Je ne m'attendais à rien de spécial, j'ai suivi les rumeurs de ces derniers de mois d'une oreille plus que distraite. Je savais que la révélation d'aujourd'hui allait porter sur les tarifs, mais je maintiens que quand des foules sont subjuguées uniquement autour de prix, c'est révélateur d'un marché malsain. Attention, quand je dis ça, la critique n'est pas dirigée uniquement vers Free, loin de là. Je dis juste que c'est un signe (au cas où on n'en avait pas déjà suffisamment) que le marché des télécom est très pourri en ce moment, le fait que les gens soient subjugués simplement par des prix plutôt que par des innovations ou des produits.

On dira ce qu'on voudra, mais le marché de l'informatique et des OS est aujourd'hui en situation plutôt saine. Il y a évidemment des fioritures avec les procès alakon et les guerres de religion entre fanboys de telle ou telle entreprise, mais essentiellement, les gens sont fascinés par la technologie en elle-même. Les spéculations sur les annonces de Google et d'Apple tournent toujours autour du prochain iPhone et de la prochaine version d'Android, pas du prix des smartphones qui les feront tourner. Et ça, c'est le signe que la compétition est vraiment motivée par un désir de bons produits de la part des consommateurs. Après, je vais déjouer les Captain Obvious qui vont me tomber dessus, ÉVIDEMMENT que c'est pour faire de l'argent - je suis moi-même le premier à taper sur le corporatisme à l'américaine, mais il y a un moment où il faut aller un peu au-delà des évidences stériles - , mais ça ne change strictement rien au problème.

Voilà, on me fait signe dans l'oreillette que mes aptitudes rhétoriques seraient mieux mises au service de ma dissert' de français, aussi j'y retourne sans plus attendre.

Soit dit en passant, je confirme ce que dit Skar, même pour un pays où le coût de la vie est largement plus élevé, les forfaits Swisscom sont une honte.

Dernière édition le 10 January 2012 à 22:21

Plutôt Braque, ... Vasarely ?
Membre depuis le 30 May 2010 — 1966 messages

Deux boîtes de conserves et un bout de ficelle tendu, y'a que ça de vrai...

"Le morceau suivant est un de ceux que je ne peux pas me résigner à abréger. Il est bon d’ailleurs que le lecteur puisse de temps en temps goûter par lui-même la manière pénétrante et féminine de l’auteur." POUET
Membre depuis le 13 October 2011 — 600 messages

[ Pages : 1 2 3 4 5 ... 9 ]

← Page précédente | Page suivante →