×
Loading in progress

The office (Pam Beesly grrrrrr)

Bonjour à tous,

Je viens de découvrir et de finir, quasi dans la même foulée, la série "The office", 9 saisons en 1 mois quand même ;-).
Je ne peux que la conseiller à ceux qui ne la connaissent pas, elle sort des codes des sitcoms habituelles et c'est en partie ce qui m'a retenu, ça et la multitude de personnages mythiques qui composent sa biodiversité.
En revanche, si j'écris ce post, c'est pour parler d'un personnage qui m'à particulièrement hérissé le poils tant il à été mal étudié et mal interprété. Il s' agit de Pam Beesly, la tête a claques casseuse de délires et donneuse de leçons par excellence, elle est passée de la petite timide qui refoule ses sentiments et qui n'a aucun charisme, (assez facile a interpreter sauf pour Jenna Fisher et sa face monoexpression) à l'hystericorabatjoie qui veut que le monde tourne selon ses desirs. C'est grace à tout les autres personnages que je n'ai pas arréter la série en cours.
j'ai lu certain forum qui blamaient d'autres personnages comme Andy Bernard (Ed Helms), ou Angela Martin (Angela Kinsey), Pour Andy je trouve qu'il est certe excentrique mais son arrivé ne m'a pas du tout gêné et il apporte un certain dynamisme, pour Angela, c'est le personnage qui est etudié ainsi (pleine de manière, maniaque, intolérante...) elle ne manque pas d'une certaine profondeur et elle n'a d'ailleurs pas d'amis en dehors du bureau.
Je souhaiterai avoir d'autres avis sur le série en général et savoir si je suis le seul a être agaçé par la detestable Pam Beslay.

Membre depuis le 9 April 2015 — 1 message

Il faudrait comprendre à un moment que même dans les séries comiques tout les personnages ne sont pas fait pour nous plaire, au contraire, le personnage n'est pas mal interprète et n'est pas ni intéressant et est totalement adapté et parfaitement à sa place dans cette petite entreprise de papier.

C'est pareil que dans Breaking Bad, le personnage d'Anna Gunn (Skyler) montre justement une opposition au monde Walter, un rappel à la réalité et c'est pour ça qu'il irrite mais il est nécessaire...

Après sur la série, elle perd de son charme sur les dernières saisons, malgré une très belle fin, après 2 ans depuis la fin, ça commence à faire long donc...

Sinon je pourrais te conseiller Parks and Rec qui au début est un peu la suite spirituelle de The Office avant de devenir quelque chose de bien meilleur que la dîtes série selon moi. (Même si The Office reste dans mes séries humoristiques préférées)

The universe is a cruel, uncaring void. The key to being happy isn’t a search for meaning. It’s to just keep yourself busy with unimportant nonsense, and eventually, you’ll be dead !
Membre depuis le 15 August 2013 — 69 messages