×
Chargement en cours
Faut-il regarder The Head sur Canal+ ?
On recommande

Faut-il regarder The Head sur Canal+ ?

Publié le 2 oct. 2020
par Hugo Clery

Envie de réagir ?

Le thriller à dimension internationale de la chaine cryptée arrive-t-il à convaincre ?

La série

Si vous avez aimé : The Terror, Helix, Jour Polaire

La critique

Le 1er épisode de la série est offert sur myCANAL, vous pouvez y accéder sans vous abonner à cette adresse.

The Head commence sur un terrain connu : dans une base de recherche au fin fond de l’Antarctique, une équipe de scientifiques est sur le point de faire une découverte capitale. Mais alors que l’équipe de printemps s’apprête à prendre la relève, la station a coupée toute communication avec le monde extérieur. Arrivée sur place, le constat surpasse toutes les craintes : la plupart sont morts ou disparus, et seuls deux survivants vont pouvoir relater ce qui s’est réellement passé. Ou presque. La série des frères Pastor (habitué du cinéma d’horreur) utilise des ficelles bien connues pour nous emmener dans une histoire qui ne lésine pas sur les retournements de situations. Car si l’équipe de la station Polaris VI a découvert une potentielle solution au réchauffement climatique (rien que ça), en coulisse la réalité est bien plus dramatique.

Le décor planté, on s’attend ainsi à voir une relecture de The Thing de John Carpenter, film cité explicitement dans la série comme une tradition pour tous ces scientifiques isolés de la civilisation. Il s’est passé quelque chose de grave sur Polaris VI, qui a rompu le contact avec le monde extérieur. La série s’efforce de ménager les attentes, mélangeant les genres pour raconter une histoire qui prend davantage le pli du thriller que du fantastique. Nous sommes avec l’équipe dépêchée sur place, tentant de recoller les morceaux grâce aux témoignages des deux survivants qui prennent la forme de flashbacks pour le spectateur. Surtout quand l’isolation semble une menace encore plus inquiétante que la mort : ce fameux syndrome polaire T3, qui perturbe les capacités cognitives de ces scientifiques.

La minisérie dure 6 épisodes, étalant son récit sur différentes temporalités, et distille au compte goutte des révélations sur les évènements tragiques de la station. Mais peut-on se fier à nos deux narrateurs ? C’est ici toute la tension de l’histoire qui lorgne davantage du côté d’une Agatha Christie que d’un H.P. Lovecraft. La série montre rapidement son ambition, ce qui peut mener à une légère déception face à une prémisse aussi évocatrice. Sans pour autant révolutionner le genre, The Head tient la route par son intrigue qui se déploie d’épisode en épisode, malgré quelques incohérences regrettables. On se laisse porter dans ce whodunnit polaire jusqu’à une fin dont on taira la nature, mais qui résume clairement l’ambition des frères Pastor. Un bon divertissement de rentrée donc qui lance la saison des thrillers polaires.

Les 6 épisodes de The Head sont disponibles en intégralité sur myCANAL.

En ce moment, Canal+ est à 19,90€ par mois sans engagement.

Vous ne savez pas quoi regarder ? Je peux vous recommander

mascotte
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile