×
Chargement en cours
4 séries du top 100 de la BBC à découvrir ou redécouvrir
La reco du week-end

4 séries du top 100 de la BBC à découvrir ou redécouvrir

00:00

Publié le 29 oct. 2021
par Aki

2 Commentaires

Dans cette reco du weekend, on revient sur quatre séries du top 100 de la BBC.

BBC Culture a dévoilé son top 100 des meilleures séries du siècle et il y a forcément eu débat. Parmi ces titres, on vous propose un petit retour sur quatre séries complètement différentes les unes des autres que vous pouvez voir ou revoir sur les différentes plateformes. Cette reco du weekend très éclectique s’adresse à tous les goûts, de l’animation à la comédie musicale en passant par la science-fiction et le drame politique.

Borgen (n°40)

Avec une saison quatre qui arrive bientôt, il est temps de rattraper les trois saisons de l’incroyable Borgen. Borgen est le surnom donné au bâtiment où siège le parlement danois. Ce drame politique scandinave n’a rien à envier à À la Maison Blanche, et sa Première Ministre Birgitte Nyborg se bat à armes égales avec Josiah Bartlet tant au niveau de son idéalisme que de son charisme. En effet, Sidse Babett Knusden incarne ce rôle pleinement, et a même fait un tour dans le cinéma français.

Les intrigues des jeux de pouvoirs où se mêlent médias, politicards, et vie privée, ne donnent pas une seconde de répit aux spectateurs. Son scénariste et créateur Adam Price, nous offre une démonstration du ton scandinave surtout en matière de politique : incisif et osé. En attendant, vous pouvez rattraper Borgen sur Netflix, mais si vous êtes un fidèle d’Adam Price, Au nom du père est disponible sur Arte. Et si vous aimez les histoires de femmes au pouvoir, peut-être que Madam Secretary est pour vous.

Avatar, le dernier maître de l’air (n°61)

On continue cette sélection avec une animation. Avatar, le dernier maître de l’air a d’abord connu une adaptation au cinéma qui a laissé à désirer, et débarquera bientôt sur Netflix sous le format série en live-action. Mais à l’origine, c’est bien une série d’animation dont les trois saisons sont disponibles sur la plate-forme de streaming.

Au premier coup d’œil, on pourrait se dire que Avatar n’est qu’un dessin animé pour enfants. Cependant quand on le regarde de plus près, les thématiques philosophiques et universelles de la série possèdent deux niveaux de lecture. L’univers s’inspire grandement du folklore chinois, où le héros dénommé Aang est le successeur d’une lignée d’Avatars, manipulateur des quatre éléments. Chaque élément est protégé par une nation, et celle du Feu s’apprête à conquérir le reste du monde. Au-delà de l’aspect mythologique, Avatar prône surtout le vivre ensemble et la tolérance par le biais de ses personnages et la philosophie zen de Aang. Bien entendu ça reste bon enfant, mais il n’en faut pas plus pour apprécier un divertissement avec un message positif. Si vous avez apprécié cet univers, le spin-off La légende de Korra se déroule quelques années après l’âge d’or de Aang et cible un public un peu plus âgé.

Battlestar Galactica (n°70)

La beauté d’un top c’est de pouvoir intégrer dans une même sélection une série musicale et une série de science-fiction. Battlestar Galactica n’est plus à présenter, pour tout fan de science-fiction qui se respecte la série est un must see. Reboot de la série des années 70, les plus mauvaises critiques se concentrent sur la dernière saison de la série mais avant cela, l’unanimité est totale.

Ron D. Moore (Outlander) a su opposer religion et philosophie dans une histoire de soulèvement des machines propres à Asimov. Après la destruction des planètes peuplées d’humains par les Cylons, l’Humanité a fui dans plusieurs vaisseaux spatiaux et cherche un nouveau port d’attache. À bord du Galactica, vaisseau de combat, on nous présente un leader chef de guerre aux harangues plus motivantes les unes que les autres. À ses côtés, de nombreux personnages attachants complètent l’équipage. Avec la remasterisation de la série, les effets spéciaux n’ont rien à envier à ceux d’aujourd’hui. Deux spin-offs qui ont moins bien marché existent, Caprica qui revient sur l’origine des Cylons et Blood & Chrome sur la jeunesse de l’amiral Adama.

L’intégrale de la série est à découvrir ou redécouvrir sur Prime Vidéo et comme dirait l’amiral Adama so say we all.

Crazy Ex Girlfriend (n°98)

Après quatre saisons d’une dramédie sur laquelle personne ne pariait, Crazy Ex Girlfriend se hisse dans ce fameux top 100, et à juste titre. Il faut dire que malgré son côté musical rébarbatif pour certains, la qualité de l’écriture et sa pertinence ont mis tout le monde d’accord. Le plot tiré par les cheveux n’a pas fait peur à la CW, puisque la série démarre lorsqu’une avocate new yorkaise abandonne tout du jour au lendemain pour déménager sur la côte californienne afin de retrouver son amour de jeunesse. La dramédie traite de sujets divers et variés pas toujours roses tout en gardant son ton optimiste.

On soulignera évidemment son traitement de la dépression et de l’acceptation de soi, son ouverture d’esprit et sa caractérisation bien particulière de ses personnages. C’est aussi au niveau des chansons que la série gagne des points avec des titres marquants comme « You Stupid Bitch » et « Getting Bi » ainsi que des guests de luxe comme Josh Groban ou encore Patti LuPone. C’est pourquoi on a hâte de retrouver Rachel Bloom et Aline Brosh McKenna dans leur nouvelle comédie de Hulu.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Commentaires

rafiki85  👍
0 ∙  ∙ Le 29 oct. 2021
FordPrefect  Crazy exgirlfriend c'est trop bien c'est une série féministe drôle et sans prise de tête !!
Battlestar Galactica ça fait trop réfléchir avec de la sf wouhh 🤯
-1 ∙  ∙ Le 31 oct. 2021

Vous n

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
La reco du weekend
4 séries du top 100 de la BBC à découvrir ou redécouvrir
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

Séries associées