×
Chargement en cours
Trois séries aux héroïnes affirmées disponibles sur Salto
La reco du week-end

Trois séries aux héroïnes affirmées disponibles sur Salto

00:00

Publié le 28 janv. 2022
par Aki

Envie de réagir ?

Une reco du weekend sous le signe de ses héroïnes qui font leurs vies sur Salto.

Après avoir parlé des nouvelles versions de Charmed et de Sissi, on continue notre incursion dans les séries disponibles sur Salto avec des personnages féminins qui mènent la danse.

Why Women Kill

Pensée comme une anthologie, Why Women Kill de Marc Cherry a deux saisons très différentes à son actif. Actuellement, une troisième est en cours de production. Dans la première, trois lignes temporelles cohabitent, avec comme personnage central la maison de ses trois familles différentes. Au générique pas moins que Ginnifer Goodwin, Lucy Liu ou Kirby Howell-Baptiste. Et dans la saison 2, on retrouve Lana Parrilla (après sa co-star de Once Upon a Time), Allison Tolman et Nick Frost. À chaque fois, un casting de têtes familières de la télévision pour le plus grand plaisir des spectateurs.

Des couleurs pop, des costumes plus délirants les uns que les autres, des punchlines à en faire pâlir les habitants de Wisteria Lane, on retrouve dans Why Women Kill tous les ingrédients qui ont fait le succès de Marc Cherry. Des femmes fortes cachant des secrets, aux personnages plus naïfs qui trouvent de nouvelles inspirations, s’y ajoute une bonne part de mystère comme fil rouge au cours des saisons, et Why Women Kill devient une excellente série digne héritière de Desperate Housewives. Le tout saupoudré d’un humour grinçant des dialogues. Pour l’anecdote, dans la saison une on retrouvera Alexandra Daddario et en saison deux ce sera son frère Matthew Daddario au générique. Qui sait ce que nous réserve la saison trois ?

And Just Like That

And Just Like That la suite/reboot de Sex and the City arrive 23 ans après l’arrêt de l’originale et vient de se terminer sur Salto. Lorsque l’annonce avait été faite, on avait appris que Kim Cattrall alias Samantha ne ferait pas partie de l’aventure (mais elle sera bientôt dans How I Met Your Father en jouant la version future de la protagoniste). Une nouvelle triste pour les fans certes, mais qui n’empêche en rien le retour de la série. Après tout notre héroïne est bien Carrie Bradshaw qui revient en podcasteuse désinhibée.

Si parfois des moments de malaise se succèdent, une chose est sûre, les héroïnes de Sex and the City ont conservé leur amitié qui reste le moteur de cette nouvelle saison. L’ancienne génération rencontre la nouvelle, et des sujets comme la non-binarité, le racisme ordinaire et autres sujets sociétaux sont mis à plat pour le meilleur et pour le pire. Ces cinquantenaires face à leur peur de vieillir et surtout le sentiment d’être obsolète ont des réactions différentes : de l’incompréhension à la tentative d’intégration. Ce qui est sûr, malgré toutes les critiques soulevées, la fibre nostalgique qui fait qu’on a aimé Sex and the City est toujours là, et Just Like That sait qu’elle a quelque chose à raconter même si elle perd parfois le spectateur.

Sam

Adaptée de la série danoise Rita, Sam de Claire Lemaréchal a déjà 6 saisons et ne compte pas s’arrêter là. Prof de lettres aux méthodes peu orthodoxes, Sarah-Amélie Moreau alias Sam, n’a pas peur de dire ce qu’elle pense que ce soit à l’école ou à la maison. Populaire auprès de ses élèves grâce à son franc-parler et sa vision progressiste du rôle de professeur, elle-même ressemble à un grand enfant avec l’autorité en plus. Portée par Natacha Lindinger (bien que dans la saison 1 c’était Mathilde Seigner qui incarnait le rôle titre mais n’a pas voulu rempiler pour la suite) et Fred Testot, la série fait le bonheur de TF1 depuis six années.

Cette dernière saison l’amène à la campagne, dans un établissement privé où elle va devoir trouver de nouveaux repères. C’est du grand changement pour Sam et la série puisqu’un vent de renouveau a complètement remélangé les enjeux du format. Feel-good et attachant, que ce soit les élèves ou les autres professeurs, il y a des séries qu’on aime regarder pour la familiarité et le côté familial, et clairement Sam fait partie de celles-ci.

Avec Why Women Kill, And Just Like That et Sam, vous ferez votre plein d’héroïnes délurées et délirantes qui ne craignent pas de s’affirmer.

Cet article a été écrit dans le cadre d’un partenariat avec Salto.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Vous ne

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
La Reco du Week-End
Trois séries aux héroïnes affirmées disponibles sur Salto
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

Séries associées