×
Chargement en cours
Queer As Folk : la franchise culte mise à jour par Stephen Dunn
Originals

Queer As Folk : la franchise culte mise à jour par Stephen Dunn

00:00

Publié le 31 juil. 2022
par Aki

3 Commentaires

Queer as Folk revient dans une version 2022 encore plus inclusive.

17 ans après la fin de la version américaine et 22 ans après l’anglaise, la franchise bien aimée Queer as Folk revient. Direction la Nouvelle-Orléans avec un nouveau groupe de jeunes et moins jeunes queers qui vont chercher à se reconstruire suite à une catastrophe similaire à la fusillade du Pulse d’Orlando.

C’est Stephen Dunn dont c’est la première série qui se charge de ce revival. Diffusée sur Peacock outre-Atlantique, elle débarque le 31 juillet sur Starzplay chez nous.

Brody (Fin Argus) vient d’abandonner ses études de médecine pour revenir à la Nouvelle-Orléans où ses amis et sa famille se trouvent toujours. Dans sa bande d’amis, il y a son ex, sa meilleure amie, et de nouveaux liens vont se tisser quand ils vont traverser ensemble une fusillade. Côté casting, ce sont les mères qui sont des têtes familières avec Kim Cattrall (How I Met Your Father) et Juliette Lewis (Yellowjackets).

Queer As Folk à sa sortie était avant-gardiste et présentait une communauté queer un peu mystérieuse pour le grand public grâce à la créativité de Russel T Davies (It’s a Sin). C’est d’abord The L Word qui a été rebooté avec Generation Q (dont la saison 3 commence cet été) et Queer As Folk a suivi. 

Cette saison est très dramatique, il y aura des hauts et des bas, de nombreuses surprises, beaucoup de sexe, et un sentiment familier de retrouvailles. Si dans la version américaine de 1999, le groupe principal était plus âgé avec des questionnements de la vie plus ancrées dans le quotidien, cette prise 2022 ressemble un peu plus à la version UK avec des jeunes qui se cherchent avec implicitement la volonté de surmonter des traumatismes. Malheureusement, avec huit épisodes, on n’a pas vraiment le temps de développer plus en profondeur certains arcs ce qui peut laisser le spectateur sur sa faim.

Stephen Dunn, le showrunner de la série, a répondu à nos questions sur cette nouvelle version et l’importance pour lui de montrer une communauté queer moderne avec un ensemble inclusif.

Retrouvez Originals en podcast :
   

Commentaires

Anne-Claire  J'avais peur du coté "woke" de la série et franchement c'est super bien amené et pas "cringe" (je vous jure, je n'aime pas le "franglais" mais je ne trouve pas d'autres mots pour m'exprimer) comme ça peut parfois l'être dans d'autres series ("Just like that" en est le parfait exemple, même si j'ai bien aimé). A la fois je trouve le titre absolument parfait ça décrit tellement bien la série, (avec cette font neon sublime qui permet de lire aussi bien "folk" que "fuck")et en même temps c'est un sacrilege parce que à part le pilot avec beaucoup de similitude, l'histoire n'est pas du tout la même, je m'attendais à un
+1 ∙  ∙ Le 4 août 2022
Batsly  @Anne-Claire pourquoi définir la série par un terme approprié par les courants réactionnaires fascistes ? Qui d'ailleurs définiraient la série comme leur pire cauchemar alors que ça parle de réalités...
+1 ∙  ∙ Le 5 août 2022
Anne-Claire  @Batsly A la base "woke" veut dire éveillé, il n'y a pas si longtemps c'était le nom d'un mouvement, mais c'est vrai qu'au fil du temps ça devient trop péjoratif, désolé, bref tout ça pour dire qu'on ai pas dans la caricature ce que pouvait laisser penser la bande annonce.
+1 ∙  ∙ Le 5 août 2022

Vous ne savez pas quoi regarder ? Je peux vous reco

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
Originals
Queer As Folk : la franchise culte mise à jour par Stephen Dunn
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

Séries associées