×
Chargement en cours
Trois séries Canal+ pour rester dans l’ambiance de The Staircase
La reco du week-end

Trois séries Canal+ pour rester dans l’ambiance de The Staircase

00:00

Publié le 28 oct. 2022
par Aki

1 Commentaire

Pour ce weekend, on vous recommande trois drames policiers qui ne vous laisseront pas de marbre.

On vous disait le plus grand bien de The Staircase, un true crime pas comme les autres, continuons dans ce genre psychologique qui s’intéresse non seulement à l’enquête mais aux conséquences du crime sur l’entourage avec cette reco spéciale myCanal.

Dark Woods

La première suggestion de notre reco est également un true crime, une mini-série venue d’Allemagne. Le fait divers de la fin des années 80 avait choqué l’Allemagne entière. Thomas Bethge vient d’être promu à la tête de la police judiciaire de Hambourg et quelques temps après, sa sœur Barbara disparait après une balade en forêt. Certes, elle était très portée sur l’alcool et n’avait pas une vie des plus tranquilles, mais est-ce qu’il y aurait un lien avec des meurtres mis en scènes dans la forêt par un tueur en série qui est en train de sévir dans le coin ? Pendant plus de 30 ans, Bethge tentera de résoudre cette affaire, bien après la fin de ses fonctions. Et Dark Woods suit tous ces protagonistes pendant ces décennies.

La mini-série a été complimentée sur le rythme authentique et le respect de l’enquête et a été un véritable succès en Allemagne. Le casting allemand n’est pas inconnu, mené par un Nicholas Ofczarek brillant qui change au fil des années.

Happy Valley

On continue avec Happy Valley, qui comme cette fois-ci n’est pas un true crime mais n’enlève en rien au réalisme. Dans la veine de Mare of Easttown (qui aurait d’ailleurs pu figurer dans cette reco, mais on voulait varier un peu), on suit une sergente de police exerçant dans une petite ville anglaise, endeuillée par le suicide de sa fille 8 ans plus tôt. Quand elle apprend que l’homme responsable est sur le point de sortir de prison, elle fera tout pour le confronter sans savoir que celui-ci est impliqué dans un projet secret de kidnapping. C’est Sarah Lancashire qui incarne notre héroïne désabusée. Il y a de véritables similitudes avec le personnage de Kate Winslet de Mare of Easttown, comme un petit-enfant qu’il faut gérer, l’ex de son enfant décédé… La force de Happy Valley est la capacité de pardonner (ou pas) de l’être humain, face à la réalité de la vie.

Une saison 3 a été annoncée et la série devrait donc revenir sous peu pour des adieux.

Landscapers

On finit enfin par quoi d’autre qu’un true crime, on vous avait parlé de Landscapers un peu plus tôt cette année quand la mini-série est arrivée sur Canal+. La mini-série se concentre sur le couple Susan et Christopher Edwards, deux Britanniques installés en France. Susan est campée par l’incroyable Olivia Colman qu’on ne présente plus (qui est d’ailleurs la compagne à la ville du créateur), et son mari Christopher joué par l’incontournable David Thewlis. Le jour où la police déterre un couple de cadavres dans leur jardin qui s’avèrent être les parents de Susan, une folle spirale s’amorce.

Outre la performance des acteurs, il y a toute une réalisation onirique qui entre en jeu qui diffère de l’ambiance purement oppressante et morbide de certains true crimes. Landscapers mêle l’humour bizarre d’Olivia Colman avec des moments de folie. Peut-être qu’il s’agit d’un message aux beaux-parents pour leur rappeler de se tenir à carreau…

Vous pouvez retrouver ces trois titres sur myCanal.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Commentaires

manfab  👍
0 ∙  ∙ Le 28 oct. 2022