×
Chargement en cours
Une lueur d’espoir, les protecteurs d’Anne Frank
Le Pitch Série

Une lueur d’espoir, les protecteurs d’Anne Frank

00:00

Publié le 3 mai 2023
par Aki

1 Commentaire

Une lueur d’espoir sur Disney+ raconte une histoire poignante et douloureuse, qui rappelle que les héros ordinaires sont ceux qui refusent de fermer les yeux.

Une lueur d’espoir, c’est une expression que Miep Gies, la femme qui a aidé à cacher Anne Frank et sa famille à Amsterdam pendant la Seconde Guerre mondiale, a souvent dite. C’est elle qui a découvert et protégé le Journal d’Anne Frank après l’arrestation et la déportation de cette dernière et qui est l’autrice de Elle s’appelait Anne Frank. Aujourd’hui, elle est l’héroïne de la mini-série produite par National Geographic. Il s’agit d’une nouvelle perspective donnée à une histoire que le monde entier connait, celle d’Anne Frank. C’est grâce à la famille Gies qu’Anne et sa famille ont pu survivre cachés, pendant près de 761 jours d’occupation nazie. Miep, amie et secrétaire d’Otto Frank à l’époque, avec d’autres employés et amis, ont aidé à cacher les Frank pendant près de deux ans. Joan Rater et Tony Phelan (Grey’s Anatomy) créent ici une histoire nécessaire, courageuse et qui rend hommage à tous ces héros du quotidien.

La série est disponible à partir du 2 mai sur Disney+.

https://youtu.be/Iuathp0e014

Une lueur d’espoir dépoussière l’Histoire et rend l’histoire de Miep très contemporaine, forçant le public à se demander ce qu’il aurait fait à sa place, à se demander s’il aurait eu le courage de s’opposer à la haine. Miep est une jeune femme qui semble défier les traditions. Elle rejoint le bureau d’Otto Frank qui devient rapidement un ami en plus d’être son patron. Et quand ce dernier lui demande de protéger sa famille, elle n’hésitera pas un seul instant. Bel Powley mène l’ensemble avec détermination et humanité. Son idéalisme semble presque surréaliste dans un monde où le nazisme ne fait que monter (ce qui pourrait bien être un parallèle avec la société actuelle). Mais c’est bien sa volonté de faire ce qui est juste alors que d’autres ferment les yeux devant des horreurs qui font aussi la force du personnage.

En huit épisodes, A Small Light dépeint une Amsterdam de plus en plus hostile, tout en mettant en avant les actes de résistance de Miep et de son mari Jan (Joe Cole de Gangs of London). L’image sépia rappelle le contexte historique, mais permet aussi parfois d’établir une atmosphère anxiogène. Pour compléter le casting, Otto Frank est campé par Liev Schreiber, symbole de la vulnérabilité et de l’impuissance malgré tout l’amour qu’il peut porter à sa famille. Même si l’attention n’est pas focalisée sur les Frank et que les Gies ont aidé d’autres familles, ils n’en restent pas moins des personnages incontournables avec Otto qui en est la pierre centrale.

Découvrez Une lueur d’espoir sur Disney+ dès le 2 mai.

Retrouvez Le Pitch Série en podcast :
   

Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Commentaires

Jbbron  je n'avais pas vu,je regarderai
0 ∙  ∙ Le 15 juin 2023

Vous ne savez pas quoi regarder ? Je peu

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
Le Pitch Série
Une lueur d’espoir, les protecteurs d’Anne Frank
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

This page is available in your language: Switch to English