×
Chargement en cours
Trois comédies avec Ramzy Bedia
La reco du week-end

Trois comédies avec Ramzy Bedia

00:00

Publié le 26 avr. 2024
par Aki

Envie de réagir ?

C’était la sortie de [Terminal] la semaine dernière, le moment de revenir sur trois séries de Ramzy Bedia.

H

H est une série télévisée française cocréée par Éric Judor avec lui-même et Jamel Debbouze dans les rôles principaux. La sitcom a été diffusée pour la première fois sur Canal+ en 1998 et suit les aventures de trois collègues. Jamel (du coup… Jamel Debbouze) est responsable du standard du service d’orthopédie de l’hôpital. Sans conscience professionnelle, il ment et manipule tout le monde pour arriver à ses fins. Aymé (Eric Judor) est infirmier avec beaucoup de succès chez la gent féminine. Sabri (Ramzy Bedia) est brancardier qui se rêve comédien. Jamel, Aymé et Sabri sont tous les trois internes dans un hôpital en banlieue parisienne. Mais ils ne sont ni les plus compétents, ni les plus intelligents. Avant Kaamelot, il y avait le « C’est pas faux » de Jamel. En quatre saisons, entre absurde et traits d’humour, H aura beaucoup montré du milieu hospitalier et aura permis d’offrir une scène pour ces jeunes comédiens.

Platane

On enchaîne avec Platane, une autre série créée par Éric Judor, une comédie déjantée qui s’invite cette fois-ci dans le monde du showbiz. La série très méta suit les péripéties rocambolesques d’un Éric Judor fictif alors qu’il tente de relancer sa carrière d’acteur après le succès de H. Avec un humour décalé et des situations comiques imprévisibles, Platane offre un mélange parfait de comédie, de satire et de moments de tendresse. Fidèle au poste, Ramzy Bedia est à ses côtés. Ramzy incarne une version exagérée de lui-même. Et l’alchimie avec Éric Judor n’est plus à prouver, les deux acteurs se complètent parfaitement, créant des scènes mémorables et des dialogues ciselés. La manière dont Ramzy navigue à travers les situations loufoques et les personnages excentriques de la série ajoute une dimension supplémentaire à l’humour déjà présent. Platane ne se contente pas de faire rire, elle offre également une réflexion sur les coulisses de l’industrie du divertissement et sur la célébrité. Les deux premières saisons se sont enchaînées en 2011 puis la troisième et dernière saison était une sorte de revival sortie en 2019.

D’argent et de sang

Et enfin dans un registre complètement différent, D’argent et de sang, où Ramzy campe Alain Fitoussi, l’arnaqueur de Belleville inspiré de Marco Mouly. On avait adoré la série sur BetaSeries qui parle de la fraude à la taxe carbone imaginée par des petits voyous de Belleville qui ont réussi à devenir milliardaire du jour au lendemain en trouvant la faille pour profiter du système. Dans un registre plus dramatique, l’acteur prouve qu’il n’est pas seulement le comique du coin malgré son jeu plein d’expressions faciales, mais qu’il a sa place dans des séries sérieuses de prestige. Dans des interviews, il reconnait que dans un autre monde, il aurait pu finir en Fitoussi…

Sur des décennies, la carrière de Ramzy Bedia a bien évolué, et on peut voir tous ces titres sur Canal+.

Retrouvez La reco du week-end en podcast :
   

Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Vous ne savez pas quoi regard

mascotte

BetaSeries La Radio

img_podcast
La reco du weekend
Trois comédies avec Ramzy Bedia
00:00
Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

Betaseries sur mobile

This page is available in your language: Switch to English