×
Chargement en cours
Night Therapy, confessions de nuit
ActualitésFestival de Télévision de Monte-Carlo

Night Therapy, confessions de nuit

Publié le 18 juin 2024
par Aki

Envie de réagir ?

Série israélienne de la compétition, Night Therapy nous emmène en compagnie d’un thérapeute qui tente de survivre tant bien que mal suite au suicide de sa femme…

Dans la sélection officielle de cette année au festival de télévision de Monte Carlo, une série venait d’Israël avec Night Therapy. Évidemment, le rapprochement avec BeTipul est toute faite, mais avec un twist, toutes les sessions se font de nuit. Notre héros Louie a perdu sa femme et doit s’occuper de ses enfants seuls. Il ne dort plus et se dit qu’il va aider les gens qui ont besoin de thérapie, la nuit, pour des patients moins conventionnels. Ce moment où on se confie plus facilement, où le silence nous entoure.

Ce psychologue israélo-arabe va s’efforcer d’élever ses deux enfants après le suicide de sa femme israélo-juive. Raanan Caspi est derrière cette série, sa femme étant psychologue et lui-même suivant une thérapie depuis des années, il s’agissait d’un univers mystérieux sur lequel il se posait de nombreuses questions. À quoi pense l’expert quand il est face à son patient ? Caspi signe ici son premier projet pour la télévision. Il a eu de la chance de rassembler des acteurs brillants, en premier avec Yousef Sweid qui joue le rôle du psychologue. Cette production de Yes Studios rassemble de nombreux acteurs israéliens reconnaissables, notamment Shira Haas (de Shtisel), qui joue l’une des patientes qui a une forme d’agoraphobie et ne parvient à sortir de chez elle que la nuit. Mais il y aura aussi toute la bande de Fauda Lucy Ayoub, Yaakov Zada Daniel ou encore Firas Nassar. Chaque épisode va suivre deux patients la nuit, avec des moments de vie de la famille de Louie. Chaque jour, il s’occupe de ses fils, une fois qu’ils sont à l’école, il dort avant le retour de ses fils et le début de son travail.

Les points forts de Night Therapy reposent sur les trois axes qui la démarquent : le fait qu’elle se déroule la nuit évidemment, mais aussi que son héros soit une minorité puisque la majorité des psychologues proviennent de milieux aisés et qu’en plus il est Arabe, et enfin, un sens de Sherlock Holmes, le créateur étant fan des séries policières.

La série sera diffusée fin juin en Israël et cherche encore un diffuseur en France.

Créer un compte

Créez un compte BetaSeries gratuitement et en quelques minutes recevez des recommandations de séries à regarder sur toutes vos plateformes préférées.

This page is available in your language: Switch to English