×
Chargement en cours
2019, l’année de Phoebe Waller-Bridge
Dossier

2019, l’année de Phoebe Waller-Bridge

Publié le 31 déc. 2019
par Hugo Clery

Envie de réagir ?

La créatrice de Fleabag et Killing Eve a dominé l’industrie en 2019.

On peut dire que Phoebe Waller-Bridge a eu une année chargée. La scénariste / actrice / productrice s’était fait remarquer en 2016 avec la première saison de Fleabag et l’année dernière avec Killing Eve. Mais c’est bien en 2019 que son talent explose au regard du grand public avec la saison 2 de Fleabag, véritable succès d’estime qui a tout raflé sur son passage.

Fleabag a eu le droit à une seconde saison en 2019, trois ans après la première afin de laisser sa créatrice travailler sur Killing Eve. Si ce retour a eu tant de succès, c’est bien parce qu’elle a su transcender son concept pour arriver à un résultat hyper réjouissant. Le fait de casser le quatrième mur en parlant la caméra prend tout son sens, l’équilibre entre drame et comédie est savamment orchestré et ne parlons pas du « Hot Priest » : Andrew Scott (Moriarty dans Sherlock) a été la révélation de cette saison.

Cette histoire d’amour plutôt inhabituelle a été un véritable phénomène. Cherchez donc Hot Priest sur Google pour en avoir un aperçu. Et on peut dire que la sauce a pris : la série a remporté pas moins de six Emmy Awards, dont ceux de la meilleure comédie, meilleur scénario et meilleure actrice. Rien que ça.

Cette année était aussi celle de la 2ème saison de Killing Eve. Phoebe Waller-Bridge laissait sa place de showrunner pour se concentrer sur Fleabag, servant le rôle de productrice. Ce changement a nui à la qualité d’écriture de la série selon les critiques qui n’ont pas été tendres avec cette saison. Mais cela n’a pas empêché ses actrices de briller, puisque Jodie Comer a remporté un Emmy Awards pour sa performance. Une récompense amplement méritée pour celle qui incarne Villanelle.

Ces deux succès ont donc permis à Phoebe Waller-Bridge de se révéler sur la scène internationale. En début d’année, on apprend que Daniel Craig est venue personnellement la chercher pour contribuer au script du prochain James Bond : « Elle est tout simplement brillante. Je l’avais repérée avec la première saison Fleabag, puis j’ai vu Killing Eve et ce qu’elle a fait avec cette série, et je voulais vraiment sa voix. C’est tout à fait unique, nous sommes vraiment privilégiés de l’avoir à bord.” déclarait-il alors au Sunday Times.

La chaine HBO est visiblement aussi de cet avis en lui commandant une saison entière de sa prochaine série, Run, dont nous parlions dans notre article sur les projets de 2020. Et en septembre dernier, c’est l’apothéose : Phoebe Waller-Bridge signe un contrat sur trois ans avec Amazon, estimé à 20 millions de dollars par an afin de produire des séries sur les trois prochaines années.

La jeune femme de 34 ans semble être sur le toit du monde actuellement alors que le futur s’annonce encore plus prometteur. Une chose est sûre : il faudra compter sur Phoebe Waller-Bridge en 2020… et au-delà.