×
Carregamento em andamento
  • Diretor Marie-Castille Mention-Schaar
  • Duração 1 hora 30 minutos
  • Gênero Comédia
  • Idioma Francês

Bowling

603 membros

The story takes place in Carhaix, in the heart of Brittany. A small hospital, with a calm maternity clinic, where few births take place. Mathilde, a mid-wife, Firmine, a pediatric nurse, and Louise, the owner of the Carhaix bowling alley, are all friends and lead a happy existence. Catherine, director of the establishment's Human Resources, is sent to restructure the hospital and, most importantly, to eventually shut down the maternity clinic, which is losing money. Four women whose age, personalities, and origins are different, but who will form a quartet overflowing with humanity and humor as they join forces to save the clinic. Life, love, friendship, Brittany and... bowling.

Veja o trailer

Comentários

Difficile à dire… Evidemment, on ne peut que se réjouir de ce groupe de filles où l’amitié des unes soutient les autres ; évidemment, on ne peut que s’associer à elles contre la fermeture d’une maternité ; évidemment, on est amené à vouloir qu’elles gagnent au bowling… Tous ces sentiments positifs font que le film passe agréablement. Mais sans surprise. J’ai l’impression d’avoir déjà vu 1000 fois ce film, avec des ouvriers qui veulent sauver leur usine, leur commerce, leur équipe de foot ou leur lac, en faisant un concert, un karaoké, un calendrier, un agenda… Rien, dans ce film, n’est réellement assez original pour le sortir du lot ; la nouvelle DRH qu’on invite à fréquenter les gens qu’elle va vire, c’est aussi prévisible que le mec qui trouve que sa femme ne s’occupe plus de la vie de famille et va la soutenir mordicus à la fin ; le patron de l’hôpital est aussi exagérément caricatural que l’examinateur du permis de conduire… Avec le titre qui met l’accent sur le bowling alors que pour moi, c’est anecdotique dans le film. Plein de détails qui m’ont frustré parce que le film n’a, du coup, pas l’ampleur qu’il mériterait d’avoir.

Cellophane

Filmes similares

Radin!
Radin!