• Director Luca Guadagnino
  • Runtime 2 hours 32 minutes
  • Genres Horror, Fantasy
  • Language English

Suspiria

499 members

Give your soul to the dance.

A darkness swirls at the center of a world-renowned dance company, one that will engulf the troupe's artistic director, an ambitious young dancer and a grieving psychotherapist. Some will succumb to the nightmare, others will finally wake up.

Options
Watch trailer

Comments (5)

Il faut regarder cette version en gardant à l’esprit que le but c’était de proposer une réécriture de l’original, pas un remake. La réalisation est absolument exquise, le parti pris de la palette de couleur à la limite du givré créé une ambiance austère au possible qui colle parfaitement avec le thème. Les séquences oniriques sont à la limite du génie, idem pour les séquences chorégraphiées. Le final est juste monumental. Les actrices (et l’acteur) sont phénoménales... En voyant Guadagnino à l’affiche j’avais peur du résultat (vu le médiocre CMBYN) et il m’a totalement surpris. Je pense sincèrement que c’est exactement le film qu’Argento aurait voulu faire s’il en avait les moyens à l’époque. Je dois dire que pour moi cette version surpasse l’original en tout point, notamment par un script largement plus abouti et travaillé. Rien n’est laissé au hasard quand dans l’original tout semblait presque sans raison. Seul bémol serait le contexte historique qui n’a franchement aucun intérêt à part peut être pour justifier la palette de couleur mais qui fait perdre l’intemporalIté de l’original.

YOUTHLY

S'il était question de rendre hommage à l'original, c'est raté : l'inspiration n'est que de surface. Ni Suspiria (l'atmosphère est clairement différente), ni film d'horreur (les rares scènes "violentes" sont à la limite de l'inutilité), encore moins un Giallo. Reste un film "artistique" qui s'étire en longueur, qui peine à capter l'attention et dont la durée aurait facilement pu être raccourcie de moitié.

marmottin

Un bon film d’horreur mais quelle erreur de l’avoir appelé Suspiria. Non seulement il n’arrive pas à la cheville de l’original mais en plus l’esthétique et l’ambiance et diamétralement opposée. Tout est froid et gris là où l’original avait de somptueuses couleurs, des décors magnifiques et une ambiance mystique dingue avec la B.O signée Goblin. Bref dur de s’y retrouver pour un fan de Dario Argento comme moi. Si vous n’avez jamais vu l’original, jetez vous dessus. C’est un chef d’œuvre contrairement à ce remake correct mais sans âme.

Snakedriver