×
Loading in progress

Le pays où on refuse 6 semaines de congé payés

Bon, alors comme je sais que certains d'entre vous ont généralement de très bons avis sur des sujets en tous genres, je voulais votre avis de "non Suisses" par rapport à ça.

Donc pas de langue de bois hein... Juste un avis extérieur sur "notre" choix (qui n'était pas forcément le mien à la base). Et peut-être quel parallèle peut-on faire avec l'usage en vigueur dans vos pays respectifs.

J'espère que le débat vous intéressera ;)

Dernière édition le 12 March 2012 à 18:59

Alons-y Alonso !
Membre depuis le 6 October 2011 — 427 messages

Ce qui me sidère le plus, au-delà de voter contre deux semaines de vacances en plus, c'est comment fonctionnent vos initiatives populaires. Voter pour 'plus ou moins de vacances', 'plus ou moins de minarets', ok, mais voter sur les résidences secondaires, le prix du livre et l'épargne-logement... Vous votez toutes les semaines en fait, ou bien ? :D (notez la petite dédicace 'ou bien')

Dernière édition le 12 March 2012 à 19:23

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Ah ben ça, c'est le charme de la politique suisse... Heureusement qu'on compense par d'autres avantages ;).

On vote pas toutes les semaines, mais tous les 2-3 mois environ (voire plus). Mais là, il y avait particulièrement beaucoup d'objets en votation (6 en tout) plus les élections. Remarque, des fois, je me demande si ça vaut vraiment la peine qu'on nous donne le choix alors que la majorité du pays est suisse-allemande et donc avec une toute autre vision que nous Suisse-Romand (francophone). On "subit" ce qu'on appelle généralement le röstigraben

Alons-y Alonso !
Membre depuis le 6 October 2011 — 427 messages

GrotesqueAnimal a écrit :
Ce qui me sidère le plus, au-delà de voter contre deux semaines de vacances en plus

Ah ça te sidère quand même... Tu me rassures !

Alons-y Alonso !
Membre depuis le 6 October 2011 — 427 messages

Quoi qu'on en dise, des congés payés, c'est un progrès social. Voter contre ça, ça me laisse sceptique et me conforte dans mes opinions sur le vote en général.

Ca a l'air presque plus compliqué chez vous que le fonctionnement de la Belgique (c'est dire :D).

Mais néanmoins, sans vouloir faire de généralités, est-ce que ce vote a pas été biaisé par une certaine 'peur de l'étranger' assez forte en Suisse à ce que j'ai compris ? Une peur pas forcément instillée par le patronat, mais qui est dans l'air du temps tout simplement. "Je pars en vacances, mais quand je reviens, un noir aura pris ma place et pour moins cher." ?

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

GrotesqueAnimal a écrit :
Quoi qu'on en dise, des congés payés, c'est un progrès social. Voter contre ça, ça me laisse sceptique et me conforte dans mes opinions sur le vote en général.

Ca a l'air presque plus compliqué chez vous que le fonctionnement de la Belgique (c'est dire :D).

Mais néanmoins, sans vouloir faire de généralités, est-ce que ce vote a pas été biaisé par une certaine 'peur de l'étranger' assez forte en Suisse à ce que j'ai compris ? Une peur pas forcément instillée par le patronat, mais qui est dans l'air du temps tout simplement. "Je pars en vacances, mais quand je reviens, un noir aura pris ma place et pour moins cher." ?

Bah le vote, ça a au moins l'avantage que tout le monde peut donner son avis. Après, reste à savoir si l'avis est bon ou pas... Dans ce cas là, je doute fortement.

Arrête, moi-même, après des années d'éducation civique à l'école, je patauge encore dans notre système politique/d'élection/de votations :( Généralement, je ne vote pas pour élire des gens mais je vote volontiers pour donner mon avis sur tel ou tel objets.

Pour ma part, je n'ai jamais eu peur que mon emploi soit pris par un étranger à mon retour de vacances et ce n'est certainement pas ce genre de pensées qui va me les gâcher. Après, quand on connaît le taux de frontaliers et les dumping salariaux en résultant (je précise pour les mauvaises langue que ce n'est pas une critique), c'est sûr que certains peuvent avoir peur.
Une grosse campagne de "sensibilisation/effrayement" a été mise en place par les patronat avec des gros chiffres à la clé visant à montrer combien cela pourrait coûter à la société en terme d'argent et d'emploi.

Avec des affiches comme celle-là :
(Invalid img)

Alons-y Alonso !
Membre depuis le 6 October 2011 — 427 messages

Oui, j'ai vu les arguments en présence, dans un reportage au JT là (même si j'ai peu entendu parler les syndicalistes qui ont proposé la réforme). Mais bon j'ai du mal à comprendre, malgré tout.

De plus, on a bien utilisé la France comme modèle à ne pas suivre, à ce que j'ai compris. J'ai envie de dire qu'on n'avait pas besoin des Suisses en plus pour critiquer nos 35 heures (qui n'existent carrément plus déjà).

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Est-ce que les suisses qui votent contre plus de vacances ne sont pas ceux qui ont des boulots de bureau (de banque ^^) bien payés où ils sont bien, tranquilles, et que les ouvriers de la base qui triment et qui auraient bien voter pour plus de vacances se trouvent être des étrangers sans droit de vote ?
(j'dis ça j'dis rien, je généralise clairement donc peut être que je dis nimp...)

Membre depuis le 26 December 2010 — 1599 messages

La peur de l'étranger, il y a un peu de ça en Suisse. Quand j'y habitais, il y a trois ans, le FN local (dont le nom m'échappe) faisait de la pub pour une votation sur l'immigration issue d'Europe de l'Est, sous la forme de corbeaux qui venaient menacer la Suisse (si, si).

Et si je ne m'abuse, leur campagne avait porté ses fruits.

Le système de votations, je trouve ça cohérent avec la notion d'état fédéral - même si la notion elle-même d'état fédéral n'est pas mon idéal politique -, mais il y a eu des dérives démago assez fortes et absurdes récemment (cf. les minarets).

Plutôt Braque, ... Vasarely ?
Membre depuis le 30 May 2010 — 1966 messages

Manutaust a écrit :
La peur de l'étranger, il y a un peu de ça en Suisse. Quand j'y habitais, il y a trois ans, le FN local (dont le nom m'échappe) faisait de la pub pour une votation sur l'immigration issue d'Europe de l'Est, sous la forme de corbeaux qui venaient menacer la Suisse (si, si).

C'est l'UDC - Union Démocratique du Centre (nom qui veux rien dire), historiquement le partit paysan. Sont généralement assez fort pour avoir des affiches trash qui font parler d'eux... et très démagos aussi. Berk...

I am definitely a madman with a box.
Membre depuis le 8 October 2011 — 264 messages

J'avoue, c'est sidérant, et encore plus à 42 h/sem. Cela dit, quand on réfléchit bien à la situation économique dans toute l'Europe, ce n'est pas étonnant. La Suisse est quand même fortement liée par les pays touchés par la crise et peut être s'agit-il d'un vote de sécurité?

You look Time Lord!
Membre depuis le 17 September 2011 — 508 messages

Les suisses ont clairement voté contre la semaine de vacances supplémentaires pour des raisons de protection de leur compétitivité et de ne pas devoir subir les mêmes problèmes qu'on a régulièrement en France ou les entreprises doivent exporter leurs productions parce qu'entre les 35heures, les vacances et les différentes charges ce n'est plus possible de rester compétitif par rapport aux pays de l'est où il y a de la main d'oeuvre meilleure marché.

Membre depuis le 22 June 2011 — 6 messages