×
Chargement en cours
  • NAISSANCE 18/01/1956
  • Pays Uruguay
  • FILMS 18

Elli Medeiros

Elli Medeiros est une chanteuse et actrice uruguayenne née le 18 janvier 1956 à Montevideo (Uruguay).

Sa mère, Mirtha Medeiros, actrice, l'emmène, dès son plus jeune âge, assister à ses cours de théâtre à l'école nationale d'Uruguay. Mirtha diplômée, sa carrière devient vite active et Elli est elle-même régulièrement embauchée pour les rôles d'enfant dans des pièces de théâtre et des téléfilms. Elle obtient ainsi son premier rôle, à quatre ans, en jouant le fils de Madame Butterfly à l'Opéra de Montevideo.

Alors qu'elle a cinq ans et que ses parents sont séparés depuis deux ans, le père d'Elli quitte l'Uruguay.

Elli Medeiros et sa mère quittent à leur tour l'Uruguay pour l'Argentine lorsqu'Elli a neuf ans, puis l'Argentine pour la France lorsqu'elle en a quatorze. À Paris, Elli s'inscrit à l'École des arts appliqués, qu'elle abandonne au bout d'un trimestre: elle vient de former les Stinky Toys au printemps 1976, souvent qualifié de «premier groupe punk français», avec son compagnon Jacno et ses meilleurs amis du lycée Victor-Hugo et du lycée Charlemagne. Groupe parisien de la jeune scène punk française, les Stinky Toys donnent quelques concerts à Paris durant l'été et Malcolm McLaren s'intéresse à eux, et notamment à Elli qui chante en anglais. Ils sont invités dans des festivals londoniens avec The Clash ou The Sex Pistols et font la couverture du Melody Maker à l'automne 1976. Le groupe, qui vante l'anarchie, la fête et les excès, suscite une véritable fascination dans les milieux branchés, et notamment auprès d'Alain Pacadis, le célèbre chroniqueur de l'underground du quotidien Libération.

Après deux albums, le groupe se sépare mais Elli continue à chanter avec Jacno. Tous deux deviennent le duo techno-pop Elli et Jacno, qui a fortement influencé le son des années 1980. Jacno, fort de son succès avec Rectangle, devient producteur pour Lio, dont la reprise des Stinky Toys, Lonely Lovers (Amoureux solitaires), se vend à un million d'exemplaires, mais aussi pour Étienne Daho, Daniel Darc, Mathématiques Modernes, Jacques Higelin, etc. Après plusieurs albums, Rectangle, Tout va sauter, Boomerang et Les Nuits de la pleine lune, bande-son du film d’Éric Rohmer, le duo se sépare et Elli Medeiros entame alors une carrière solo en 1985.

Extraits de l'album Bom Bom qu'elle réalise avec son nouveau compagnon Ramuntcho Matta, les singles Toi mon toit et A bailar Calypso seront deux grands hits français de 1986 et 1987, qui lui ouvrent de nombreuses scènes. Elle assure par exemple, pendant une semaine, la première partie du spectacle d'Étienne Daho à l'Olympia. Elle devient ainsi l'un des sex-symbols français des années 1980 et pose en couverture de Playboy. Elle a également publié des bandes dessinées dans la presse (Annie aime les sucettes, Façade...), où elle confie sa passion pour le végétarisme. ...

Source: Article "Elli Medeiros" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.

Elli Medeiros

Films (18)

Amanda
Amanda
Eve
Jet Set
Jet Set
Danièle Joubert
Vénus beauté (institut)
Vénus beauté (institut)
Mme Evelyne
Les Nuits de la pleine lune
Les Nuits de la pleine lune
Danseuse Soirée (uncredited)
Azor
Azor
Magdalena Padel-Camón / Alicia Domecq
Lulu
Lulu
Lulu
Le Choc du futur
Le Choc du futur
Tatiana
Logorama
Logorama
Voix Radio (Voice)
Simone Barbès ou La Vertu
Simone Barbès ou La Vertu
The Island
The Island
Jeanette
Après lui
Après lui
Pauline
Des jeunes gens mödernes
Des jeunes gens mödernes
Self
Haut les filles
Haut les filles
Self
Leonera
Leonera
Sofia
L'Enfant secret
L'Enfant secret
The whore
La vie pure
La vie pure
Marie Rose Maufrais
Pourquoi pas moi ?
Pourquoi pas moi ?
Malou
Logorama
Logorama
Voix Radio (Voice)