×
Chargement en cours
  • NAISSANCE 17/04/1930
  • DÉCÈS 21/01/2021
  • Pays France
  • FILMS 6

Rémy Julienne

Rémy Julienne, né le 17 avril 1930 à Cepoy (Loiret) et mort le 2 1janvier2021 à Amilly (Loiret), est un cascadeur et concepteur français de cascades.

«Casse-cou du cinéma français», il a plus de 1 400 productions à son actif (environ 400 films cinématographiques, des séries télévisées, des publicités, des shows mécaniques…).

Rémy Julienne est le fils de Paul Julienne et de Lucienne Pavas, qui tiennent un café-bistrot devant une écluse à Cepoy près de Montargis. Son père est également transporteur.

Rémy Julienne suit les cours de l'école primaire à Cepoy, puis à Gien.

Il épouse Antoinette Pedrocchi le 30 janvier 1956. De ce mariage naissent deux fils: Michel et Dominique.

En 1957, il devient champion de France de moto-cross, en catégorie 500 cm3, au guidon d'une Gilera. Il termine deuxième de la coupe de France en 1960 et en 1962. Il est plusieurs fois sélectionné en équipe de France. Vingt ans plus tard, en 1982, il gagne la course des 24 Heures motonautiques de Rouen, puis les courses automobiles du Star Racing Team en 1983 et le Speedy Stars Challenge en 1997.

Rémy Julienne est considéré comme «le casse-cou du cinéma français».

Il commence sa carrière de cascadeur en 1964 dans le film Fantômas d’André Hunebelle où il double Jean Marais. Il est recruté par le responsable des effets spéciaux du film, Gil Delamare pour des cascades mécaniques dans La Grande Vadrouille.

Rémy Julienne règle les cascades pour plusieurs grosses productions ou des films populaires français parmi lesquels on peut retenir: La Grande Vadrouille, Le Cerveau, Le Pacha, L'aventure c'est l'aventure, Le Grand Bazar, Les Aventures de Rabbi Jacob, La Menace, Trois Hommes à abattre, Le Marginal, L'or se barre, Taxi, et la série des Gendarmes de Saint-Tropez où il double notamment la scène de la religieuse en 2 CV. Pour le film d’Henri Verneuil Le Casse, sorti en 1971, une course-poursuite de neuf minutes est filmée dans un quartier d’Athènes sans que l'équipe de tournage ne fasse arrêter la circulation. Rémy Julienne est finalement obligé de s’encastrer dans une bordure pour éviter la voiture d’un inconnu arrivant en face. Il a également travaillé pour six James Bond: Rien que pour vos yeux, Octopussy, Dangereusement vôtre, Tuer n’est pas jouer, Permis de tuer de John Glen et GoldenEye de Martin Campbell.

Au cours de sa carrière, il travaille fréquemment avec certains acteurs et cascadeurs, parmi lesquels Jean-Paul Belmondo, Claude Carliez, François Nadal, Gil Delamare, Gérard Streiff, Michel Julienne, Dominique Julienne, Jean-Claude Lagniez, Jean-Claude Houbart ou encore François Doge.

Sa vie devant la caméra, comme celle de ses équipiers, est réglée au millimètre, à la seconde près, sinon «c'est là-haut dans une caisse en sapin. Quelquefois, il aurait suffi de peu pour que ça arrive». «La base du métier de cascadeur, c’est identifier le risque, puis le maîtriser. Il faut rester humble, redescendre après l’euphorie de la réussite, et tous les matins repartir de zéro», confie-t-il un jour à la RTS. ...

Source: Article "Rémy Julienne" de Wikipédia en français, soumis à la licence CC-BY-SA 3.0.

Rémy Julienne

Films (6)

La Bonne Année
La Bonne Année
Taxi Driver (uncredited)
...altrimenti ci arrabbiamo!
...altrimenti ci arrabbiamo!
Matón motorista (uncredited)
Belmondo, itinéraire...
Belmondo, itinéraire...
Self
Belmondo ou le goût du risque
Belmondo ou le goût du risque
Self
Dracula père et fils
Dracula père et fils
cascades
Les caïds
Les caïds