×
Ładowanie w toku
  • Dyrektor Paul Thomas Anderson
  • Runtime 2 godzin 10 minut
  • Gatunki Dramat, Romans
  • Język Angielski

Phantom Thread

Nić widmo
880 członkowie

Londyn, lata pięćdziesiąte. Słynny krawiec Reynolds Woodcock (Daniel Day-Lewis) wraz z siostrą Cyril (Lesley Manville) stanowią centrum brytyjskiej mody, ubierając gwiazdy filmowe, rodzinę królewską, socjetę, damy i debiutantki. Wszystko to w wytwornym stylu The House of Woodcock. Przez życie Woodcocka przewija się mnóstwo kobiet, inspirują go, towarzyszą, on wciąż pozostaje kawalerem. Aż do momentu, w którym w jego życiu pojawia się Alma (Vicky Krieps), która wkrótce staje się jego muzą i kochanką. Jego uporządkowane życie burzy miłość.

Obejrzyj zwiastun

Uwagi (8)

Revu hier sur Arte et bizarrement il m'a encore plus fait d'effet que la première fois vu que j'y ai repensé toute la journée. Phantom Thread n'est pas un film qui va parler à tout le monde c'est clair, il se construit tout en lenteur et en douceur, tout en regards, en tension, avec des dialogues incisifs, drôles, des scènes touchantes, surprenantes. Les deux ont une relation malsaine, l'un avec son travail, l'autre avec son âme soeur. C'est un sujet qui n'est pas particulièrement révolutionnaire ou unique mais traité d'une façon si singulière, tourné avec une fin surprenante, porté par un duo qui a une alchimie incomparable, une real et une musique virtuoses.... c'est réellement un bijou de cinéma qui ne peut qu'hypnotiser si tant est qu'on est réceptif à ce style et qu'on se laisse complètement aller.

YOUTHLY

Certes, c’est joliment fait. La reconstitution nous plonge parfaitement dans les années 50, que ce soit pour les habits, les lieux ou les rapports entre les gens. Les comédiens sont très bons, parfaitement investis et crédibles. Bon, j’ai pas supporté la musique mais c’est pas le plus important… En revanche, tout ça est bien joli mais fade. Tout ce qui est posé au début est rappelé tout du long jusqu’à la fin… Le type crée des robes, il est pénible, sa sœur est austère, Alma a du caractère… Et ça ressasse tout du long. Pas de folie créatrice, pas de ballet dans la conception des robes, pas de tension réellement particulière, de jalousie… Evidemment, on a un truc ou deux sur la relation du couple, mais c’est assez fade. Même les réactions de l’un, l’autre ou la sœur sont en retenue et hormis la fête du nouvel an, l’ensemble est plat… Donc un film joli mais s’il avait été accompagné d’une histoire, ça aurait été mieux…

Cellophane

La fin vient balayer un essoufflement en milieu de film. C’est bien, mais ce ne fut pas la révélation pour moi!

NellInked

Très belle réalisation, les acteurs sont extra, par contre la fin m'a clairement laissée perplexe et j'ai trouvé qu'il y avait un peu trop de longueur. Mais sinon dans son ensemble, c'est un bon film.

lola128

Un pur chef d’oeuvre. La réalisation est sublime, les acteurs jouent a la perfection, on est comme hypnotisés par leur histoire. Incroyable.

YOUTHLY

Sublime ! Il y a du Welles, Truffaut, Hitchcook, Viconti et pourtant c'est du PTA !!! Certes DDLewis et bon mais, je dirais, comme d'hab. La découverte de l'actrice, par contre, qui ne s'en laisse pas démordre par DDL (l'acteur et personnage) et qui...rougit (comme A. MacDowell) ça me fascine. Un film sur la création et la plus belle histoire d'amour, passionnel, fou, depuis Truffaut; Pour moi, relève du chef-d'Oeuvre (on vérifiera dans une décade)

Journo

Un joli film mais qui se trouve quand même à la limite du chiant ! L'histoire et surtout la fin du film est comme souvent avec les films de Paul Thomas Anderson presque incompréhensible, mais heureusement sauvée par la qualité de la réalisation et le jeux des acteurs. Mais pour moi, de toute la filmo du grand Daniel Day-Lewis, se film est oubliable et dispensable. Néanmoins, il paraît que c'est son dernier film alors ne serait-ce que pour le voir une dernière fois à l'œuvre !!!

eb51

Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=xNsiQMeSvMk

Maretoh