×
Ładowanie w toku
  • Kraj Dania
  • Gatunki Przestępczość, Dramat, Tajemnica, Thriller
  • Runtime 60 minuty
  • Całkowity czas pracy 40 godzin
  • Status Zakończono
  • Sieć DR1
  • Showrunner Søren Sveistrup

Zabijanie

The Killing
4K członkowie 3 sezony40 epizody

Detektyw policji Sarah Lund bada trudne sprawy, które mają konsekwencje osobiste i polityczne.

Obejrzyj zwiastun

Sezon

Odcinki

Uwagi (61)

Agréablement surprise par cette série. Je pensais la lancer et rapidement me lasser de la lenteur ajoutée à la froideur habituelle des séries nordiques mais finalement pas du tout. Je ne saurais dire si c'est le timing sur la météo de mes humeurs qui a joué ou si c’est la nostalgie de retrouver Lars Mikkelsen après l'avoir adoré sur sa stupéfiante prestation dans House of Card + la découverte de l'un ou l'autre acteur...mais j'ai apprécié et sans forcing vu la vitesse à laquelle je me suis enfilé cette 1ere saison. Je pense qu'il faut justement savoir reconnaître que les séries bordiques (Allemandes, danoises, russes ...sont incomparables aux françaises et belges, bien qu'il y ait du progrès de ce cote là aussi. L'authenticité et la prestance naturelle qui s'y veulent ne sont pas les mêmes, il faut bien le reconnaître). Ici autant les acteurs que les personnages sont attachants et le rythme nous tient en haleine malgré certaines formes de lourdeurs limites imperceptibles. Les rebondissements incessants et frustrants voire abusifs à partir de la moitié de la saison 1 ont minutieusement été placés afin de booster notre attention. Malgré les quelques défauts de tournages (tenues etc), cela reste un joli petit polar. Pas un chef d'œuvre mais je comprends l'engouement au vu de la surprise que c'est lorsque l'on a l'habitude d'aimer détester ce genre de série. Et puis ça rend simplement nostalgique des versions senior genre Derick et compagnie (😂). Hâte de voir si c'était un leurre ou pas sur la s02. Je vous la conseille sans pression en tous cas.

MissPurple

Super série, mun peu triste de cette fin, mais j'aime la ténacité de Lund.

sylviag

Excellente série politico-policière, captivante et pleine de rebondissements

Mike007

Très fort, rien a redire, juste a voir et à revoir

JeromeAmoureux

J'étais un peu mitigée sur la première saison, la deuxième j'ai beaucoup aimé mais je trouvais qu'il manquait juste une petite intrigue autour du personnage principal et la 3eme est top ! Entre enquête policière et intrigue politique, the Killing est une bonne série policière qui a su s'arrêter au bon moment.

anaismigeon

Je suis tombé dessus par hasard sur Arte et j'ai rarement été aussi conquis par une série (surtout avec une saison et des épisodes aussi longs, presque une heure, je décroche rapidement généralement). Je n'ai vu que la première saison pour le moment. Malgré quelques temps longs pour enchaîner les suites scénaristiques, il y a toujours des rebondissements, des suspenses, des révélations... ce qui fait qu'on enchaîne les épisodes sans s'en rendre compte. Le traitement des personnages est assez réaliste, je regrette simplement que la psychologie du tueur ne soit pas si bien abordée que ça à la fin. La série possède sa propre ambiance, j'ai vraiment apprécié les décors qui été très beaux et qui donnent un charme particulier aux personnages auxquels ils appartiennent comme l'appartement de Sarah ou la cuisine de la famille.

GaijinK

La saison 3 est diffusée sur Polar + à partir du 19 mai 2019

drareg

J'aime beaucoup aussi (en cours de visionnage des derniers EP de la première saison) alors que j'avais déjà vu Le remake américain, qui est très bien aussi (je dirais mieux, mais c'est du même tonneau, et j'aimais beaucoup les deux acteurs américains principaux). Je ne reviens pas sur les petites critiques formulées ici par certains: saison trop longue, par exemple. C'est vrai: ils auraient pu condenser. Mais cela reste très sérieux, et les acteurs principaux sont très efficaces. C'est beaucoup plus axé sur le côté politique que la version américaine. Je conseillerais à ceux qui aiment les enquêtes policières traitées avec assez de réalisme.

JMB

Je conseille à tous les amateurs de séries policières / noires de regarder Forbrydelsen qui est tout aussi bien que Broen. Un petit bémol pour la saison 1, qui fait 20 épisodes (un peu trop) mais qui a été "corrigé" dans les saisons 2 et 3 (10 épisodes chacune). Chaque saison démarrait gentiment, puis au fil des épisodes je ne pouvais plus m'arrêter. Pour les haters, oui des fois c'est un peu mal joué (personnages secondaires), et oui des fois je mettrais bien des claques à Sarah Lund. Mais dans l'ensemble une excellente série danoise!

Bauerin

***** Modération > Commentaire édité, BetaSeries n'est pas un site d'échange de liens illégaux.

binoubinette

J'ai acheté la première saison de Forbrydelsen un peu par hasard il y a un mois ... j'ai adoré, j'ai été skotchée par l'intrigue ... mais n'ai pu m'empêcher de consulter internet pour voir qui était le tueur :-( donc, je le savais dès le départ, mais j'ai été crochée tout de même. Encore que ce tueur ... je me suis mise à l'apprécier au fil des épisodes. J'ai trouvé la fin un peu rapide et ne suis pas encore parvenue à trouver quelles ont été les motivations du tueur. Est-il un psychopathe froid, un tueur en série ? Ou a-t-il, comme il l'a dit, tenté de protéger et de préserver le cercle familial formé par les Birk Larsen, qui étaient comme sa famille. J'ai également lu le livre tirée de la série - de David Hewsom - qui fait état d'un autre tueur que celui de la série (ou disons, d'une xième réflexion de Sarah Lund qui, finalement, allongeant sa réflexion, se penche à nouveau sur le dossier, duquel il ressort que le tueur "officiel" a affirmé avoir commis son forfait et, de fait, offert sa vie en sacrifice, afin de protéger un secret de jeunesse, qui aurait fait plus de ravages encore. Je suis perplexe :-) Qu'en pensez-vous ? Le tueur était-il vraiment le tueur et quelles furent vraiment ses motivations ? Quelqu'un a-t-il lu le livre de David Hewsom ?

Danutah_

Forbrydelsen, (le crime en français) est une série télévisée danoise, créée en 2007 par Søren Sveistrup qui comporte 3 saisons. La série est de retour sur Arte à partir du 03 juillet 2014 pour sa troisième et dernière saison. Sarah Lund (interprétée par l'actrice danoise Sofie Gråbøl) doit démêler une nouvelle investigation où la politique et la famille de la victime s’entrecroisent dans un jeu de pouvoirs complexe. Comme d'habitude, ces dix nouveaux épisodes mêlent intrinsèquement le fait divers à la vie politique, pour mieux en dénoncer les turpitudes. Les débuts de la saison 3 de Forbrydelsen permettent de retrouver Sarah Lund avec de nouveaux projets : elle espère une promotion dans un département de police moins contraignant, tout en essayant tant bien que mal de renouer des liens avec son fils, Mark, devenu un jeune adulte et qui tend à l'éviter. Lorsqu'un corps non identifié est retrouvé dans le port, elle se voit confier l'affaire, en apparence destinée à être vite classée, sans imaginer l'ampleur que cette dernière s'apprête à prendre. D'autres marins sont en effet retrouvés morts sur le navire qu'ils étaient sensés garder. Ils étaient employés par Zeeland, une importante entreprise danoise notamment spécialisée dans le commerce maritime. Or Zeeland fait l'objet d'une attention toute particulière dans un contexte politique électrique, puisque des élections législatives sont prévues très prochainement. La société doit notamment rendre possible le plan de redressement économique, visant à faire face à la crise, que le Premier Ministre sortant soumet aux votes des électeurs. Son PDG, Robert Zeuthen, entend bien apporter son soutien à cette politique, en dépit de certaines dissensions en interne. C'est alors que sa fille, Emilie, est kidnappée. Quels liens existent entre le meurtre des trois marins étrangers et l'enlèvement de l'enfant d'un millionnaire ? Sarah Lund enquête, collaborant pour cela avec la Special Branch chargée de la sécurité du Premier Ministre, où elle retrouve une ancienne connaissance, Mathias Borch. Au delà de son intrigue " Forbrydelsen " c'est surtout une ambiance, celle d'un pays sans soleil, au ciel perpétuellement plombé par de lourds nuages. Certaines scènes impénétrables et inquiétantes, évoquent une atmosphère glauque à la "Twin Peacks" .Les personnages de la série ne sont jamais caricaturaux, jouants la carte de l'authenticité à chaque instant, aucune fausse note de ce côté là. Le jeux des acteurs sonne juste, les visages sont pâles, sans fard ni artifices. On est aux antipodes du glamour hollywoodien. Fidèle à elle-même. La série privilégie toujours cette atmosphère de polar sombre caractéristique, accentuée par les scènes nocturnes ou le temps pluvieux de Copenhague. La réalisation se calque parfaitement sur cette atmosphère, avec une caméra qui épouse les tensions de chaque scène, qu'il s'agisse de confrontation nécessitant un cadre serré ou pour capturer l'ambiance plus morbide d'une scène de crime par des plans beaucoup plus larges. Le thème musical écrit et composé par Frans Bak demeure également inchangé et c'est toujours avec un petit frisson que se conclut chaque épisode sur ce rythme musical envoutant et entraînant à la fois , avec la tension intacte qui transparaît de ces quelques notes, semblable à une invitation à immédiatement lancer le suivant. Pour toutes ces raisons," Forbrydelsen" est une série à découvrir, à voir ou à revoir.

pat89

Je C/C pour la bonne cause: Pour les fans du genre policier, BBC4 (qui avait chopé Broen, Forbrydelsen ... ) va sortir Salamander, une série policière belge qui vaut le détour (même si ce n'est pas le même genre d'intrigue que les dites séries). ^^ (essayez Profugos aussi, quasi personne ne la connait alors qu'elle déchire :'( )

helldraco

Je viens de terminer la saison trois, et je regrette infiniment de quitter l'univers de Sara Lund. Il aurait fallu une saison de plus, purée !!! Cette policière est une inadaptée sociale (sous certains aspect autiste), rien ni personne ne sait la faire décrocher. Et comme souvent chez nos amis du nord, la société entière y est présent, pas uniquement le monde politique ou économique, mais aussi les gens comme vous et moi, les soi-disant rébuts de la société ... Et il faut que je le dise, ça me fait plaisir. J'ai vu également sa petite soeur américaine the killing (que j'ai apprécié énormément), mais rien à faire, forbrlydelsen est bien plus politique. Politique dans le sens qu'il y a un regard critique sur la société danoise. Qui sait, on aura peut-être quand même droit dans quelques années à une 4ème saison.

niettingewikkeld

Bonjour, SVP passez outre toutes les critiques et regardez sans aucunes hésitations la saison 1 (même en VOST !). C'est réellement une des meilleurs séries du genre (policier, semblant de complots, psychopathe, politique, etc...). Vraiment très bonne: bien jouée et bien filmée. Alors oui, les saisons suivantes sont peut-être moins bonne et re-oui, la fin est nulle. Mais entre les deux, vous aurez la même sensation que pour 24 Heures dans les débuts: vite vite, je veux voir l'épisode suivant ! (chaque saison est indépendante ou presque).

sebos

Pour citer le commentaire #44: Si j'avais pu lire ne serait ce qu'un post comme le mien j'aurais été averti de la médiocrité de ... tout: j'aurais stoppé avant la fin et j'aurais été très reconnaissant de l'inconnu ayant sauvé quelques heures de ma vie, maintenant perdues à jamais devant un des trucs les plus insupportablement ridicule que j'ai vu. >> en même temps des messages de ce genre t'en trouveras pour n'IMPORTE quelle série de la plus underground à la plus appréciée (après tu auras également les goûts et les couleurs, les trolls et fanboys en tout genre), ce n'est pas pour autant que cet avis vaudra comme critique littéraire. ;) Là où je te concède le point, c'est qu'il est agréable (pour ma part ça l'est couramment) de tomber sur des avis apportant un peu de contradiction au sein d'un environnement enthousiaste, c'est toujours intéressant de pouvoir comparer son ressenti à celui des autres et remettre les choses en question de temps en temps.^^ Quoi qu'après tu as aussi l'art et la manière de faire passer un message, mais ça c'est une autre histoire.

mx225

Question technique : pourquoi manque-t-il les sous-titres français pour S01E04 ? Si quelqu'un a le lien, je suis preneur. Merci d'avance

Philek

Bha j'ai expliqué, mais comme c'est considéré comme spoiler ça a été effacé ... alors que ça devrait être écrit en gros pour ne pas faire croire au spectateur qu'il y'a quelque chose de bien écrit à attendre au bout de la saison. u_u Mais sinon: - parler de thriller politique pour camoufler le fait le thème est une enquête pour meurtre qui passe au second plan - passer sous silence la simplicité de l'intrigue parce que c'est comme des politiciens c'est obligé qu'ils soient pourris ... - avancer que c'est trop profond parce que les rebondissements consistent en "c'est lui le coupable/ha bha non c'est l'autre/ha bha en fait c'est lui/ha bha zut c'est lui/ha bha on refait un tour ... - parler d'héroïnes humaines alors que la flic se fout de tout, que la mère est bête à manger du foin, que les embrouilles familiales reposent sur des trucs simplement cons (mais bordel c'est CON comme un cliché de télé réalité) et que la plupart des persos n'ont aucune réactions (ça y va l'expression unique sur le visage), que la femme adjointe se tape la plus absurde et incohérente des crises de nerfs - dire que les persos sont hyper travaillés alors qu'ils n'ont chacun qu'un seul truc à faire (être énervé tout le temps, être mystérieux tout le temps, fumer tout le temps, être naïf tout le temps ... quelle qualité d'écriture o/ ) - sous entendre que ce n'est pas insultant d'avoir (entre autres) cette fin de chie avec la plus débile des justifications le viol (aucune crédibilité) et de meurtre (avec un speech complètement sensationnaliste et sans inspiration, et je parle pas de la crédibilité qui est partit se pendre au fond d'un lac) Non mais ... au secours. O_O Un bon et vrai conseil est de mettre en garde: j'ai lu les posts d'avant, j'avais déjà matté le remake, et c'est à cause des posts enthousiastes que je me suis forcé à matter toute la première saison alors que c'est simplement naze. Si j'avais pu lire ne serait ce qu'un post comme le mien j'aurais été averti de la médiocrité de ... tout: j'aurais stoppé avant la fin et j'aurais été très reconnaissant de l'inconnu ayant sauvé quelques heures de ma vie, maintenant perdues à jamais devant un des trucs les plus insupportablement ridicule que j'ai vu.

helldraco

Pour les fans de Sarah Lund : http://shop.gudrungudrun.com/the-killing-merchandize.aspx haha. Je viens de me regarder le dernier épisode, moi qui tentait de faire durer en attendant la prochaine saison.... avant de me rendre compte que c'était le tout dernier épisode.... >> Vraiment triste de devoir raccrocher avec cet univers de dingue, cette qualité d'image, de réalisation, le danois, Sarah Lund @[email protected], la musique ! Ces montée de tension à la fin de chaque épisode, la profondeur des personnages (hyper travaillés, et psychologiquement très très riches)... Pfiou.. Parfois du mal à suivre lorsque trop de temps s'écoulait entre deux épisodes, mais vraiment une belle baffe dans la gueule, à chaque fois (même si la première saison a le bénéfice d'être la première grosse baffe, celle qui marque le plus haha). Contrairement aux commentaires 40 et 42, je ne vois pas en quoi c'est débile. C'est la première fois que je vois des séries qui traitent avec autant de soin et de justesse les questions du deuil ou de l'angoisse de l'enlèvement, qu'on voit des héroïnes qui soient humaines (= pas forcément glamours et supra fashion etc -_-), des enquêtes qui prennent le temps d'être résolues (même si une semaine ça reste court !) et des intrigues aussi emmêlées. Appeler cela de l'insulte intellectuelle, c'est soit qu'on a lâché le truc tellement c'est complexe et qu'on décide de considérer ça comme "débile" pour panser son égo, soit qu'on est vraiment un cerveau particulièrement incroyable lol. Perso, ça me change des séries où tu devines qui est le meurtrier dés les 3 premières minutes.... Tout est politique, soit, c'est un peu le but de la série, c'est du thriller politique..., tout est pourri (ben, c'est politique donc en même temps................... !!!), tout est mensonge (idem xD et bon, tu regardes CSI ou n'importe quelle autre série policière, tout est mensonge aussi.. si personne n'avait quoi que ce soit à cacher, y aurait pas vraiment de suspens ni d'histoire.. "oui c'est moi le tueur." hop réglé), tout le monde est incompétent... J'irais pas jusque là. Ils font des conneries mais parce qu'ils sont menés en bateau pas mal de fois, et suivent les pistes qui semblent les plus crédibles vu l'urgence. Après, ouais, Sarah Lund est un peu une branque parfois, mais bon, une branque qui se plante rarement quand elle soupçonne des gens ! Ce sont les autres qui ne la croient pas, faute de preuves ou à cause de pressions diverses). Je pense que le propre d'un conseil, c'est de donner un avis en donnant aux gens l'envie de voir par eux-même, et de s'en faire une idée ^^ Moi je conseille à 200% de la voir, après on aime ou on aime pas, auquel cas on s'en rend très vite compte. Mais dans le cas où on aime, on s'en rend tout aussi vite compte. Rarement accroché aussi vite à une série, et de façon aussi obsessionnelle ! (avec BattleStar Galactica et Game of Thrones lol, des styles différents mais même accrochage obsessionnel)

litchi

Moi je conseille très fortement de l'ignorer pour ne pas perdre presque 20 heures de votre vie devant un truc tellement débile c'est Modération : merci de ne pas spoiler des éléments de la série ************ encore plus absurde que ça. Aimer ce truc c'est une chose, mais conseiller de matter une telle insulte intellectuelle c'est pousser le bouchon trop loin ... j'aime Ilsa she wolf of the SS mais je ne vais pas conseiller à tout le monde de regarder, faut aussi se mettre à la place des autres quand un conseil est donné. ^^

helldraco

Filmy wideo (4)

Trailer
(Sezon 3)
4 December 2012
Trailer
(Sezon 2)
2 November 2011
Trailer
(Sezon 1)
17 February 2012
Musique
9 December 2017

Podobne spektakle (9)

Prawo ulicy
Prawo ulicy
Most nad Sundem
Most nad Sundem
Spiral
Spiral
Dochodzenie
Dochodzenie
Broadchurch
Broadchurch
The Following
The Following
Wallander
Wallander
Those Who Kill (US)
Those Who Kill (US)
The Eagle: A Crime Odyssey
The Eagle: A Crime Odyssey