• Network Fuji TV
  • Genres Action, Animation, Crime
  • Runtime 20 minutes
  • Total runtime 7 hours 20 minutes
  • Status Ended

Michiko and Hatchin

291 members1 season22 episodes

Censé être sous haute surveillance, le pénitencier de Diamandra voit une de ses prisonnières, Michiko Malandro, tenter de s’évader. Profitant de la tempête qui fait rage à l’extérieur, cette dernière réussit l’impossible en échappant à ses poursuivants. Dans une ville voisine vit Hana, une orpheline adoptée par un prêtre et sa famille. Ces derniers l’ont cependant accueilli chez eux uniquement pour obtenir de l’argent de la part de l’orphelinat. Ne recevant aucune forme d’amour, Hana se voit ainsi contrainte de s’occuper de toutes les tâches de la maison. En plus de ce dur labeur pour son jeune âge, cette dernière se fait constamment martyriser par les deux enfants du prêtre. Les jours passent et Hana n’attend qu’une chose : qu’un miracle se produise et qu’une personne l’emmène ailleurs. Ce dernier ne tardera pas à arriver puisque Michiko enlève Hana sous les yeux de sa famille adoptive en prétendant être sa mère. Commence alors une échappée dynamique dans une ambiance des plus funky.

Options

Season

Episodes

Comments

J'ai beaucoup aimé cet anime, même s'il ne va pas jusqu'à figurer dans mes préférés. Des couleurs chatoyantes, des personnages attachants, une ambiance sonore parfaite pour l'univers dans lesquels ces personnages évoluent. C'est un road trip magnifique, qui rappelle Samurai Champloo sur le principe : l'objectif qui est ici de retrouver le père d'Hana et l'ancien amour de Michiko (bien qu'ancien soit un bien grand mot dans son cas) n'est qu'un prétexte pour faire avancer ce qui est le sujet principal de la série, la relation entre les deux protagonistes. Ça ne manque toutefois pas d'actions : Michiko et Hatchin évoluent entre les gangs et les favelas, et s’empêtrent toujours dans de nouveaux ennuis. La fin m'a laissé assez mitigée. C'est un happy ending, c'est certain, mais à force de suivre Michiko, persuadé qu'Hiroshi est profondément bon, on finit par le croire aussi, et au fond, on en vient à être déçu. Je me console en me disant que ça n'est pas le cas d'Hana, qui elle s'en était toujours doutée. J'en suis venue à être déçue des bons, et attristée par la mort des mauvais (Satochi sans aucun doute premier sur le podium. Même si quelque part c'est sans doute mieux, qui sait s'il n'aurait pas fini par être lui-même déçu par son meilleur ami ?)

lr6

Photos (5)

Similar shows

Gangsta.
Gangsta.