• Network Fuji TV
  • Genres Animation, Anime, Suspense, Thriller
  • Runtime 25 minutes
  • Total runtime 4 hours 35 minutes
  • Status Ended

Terror in Resonance

2K members1 season11 episodes

In an alternate version of the present, Tokyo has been decimated by a shocking terrorist attack, and the only hint to the identity of the culprit is a bizarre video uploaded to the internet. The police, baffled by this cryptic clue, are powerless to stop the paranoia spreading across the population. While the world searches for a criminal mastermind to blame for this tragedy, two mysterious children—children who shouldn't even exist—masterfully carry out their heinous plan. Cursed to walk through this world with the names Nine and Twelve, the two combine to form "Sphinx," a clandestine entity determine to wake the people from their slumber—and pull the trigger on this world.

Options

Season

Episodes

Comments (13)

Un animé qui passe très voir trop vite, une histoire à couper souffle, le développement des sentiments de chaque personnage est un régal : je recommande vivement !

Biny974

Un excellent anime, on en redemande

Silversurfer71

Cette animé est magique, il est beau graphiquement, il a un scénario de fou, il est profond, les personnages sont anti-hero et ça j'adore parce que les mec qui vivent pour le bien être des autres c'est mignon mais ça va 5mn. La fin on ne si attend pas. Franchement aucun animé m'a fait ressentir ce qu'il m'a fait ressentir. Pour ceux qui ne l'ont pas encore vu juste aller y, aller le voir !

JubiChan

Personnellement, je pense que si, cet anime est à voir absolument. On pourrait me taxer de groupie de Watanabe, mais pour ma défense, je ne suis pas particulièrement fan de Cowboy Bebop, et la seule raison pour laquelle je me suis lancée dans cet anime, c'est son petit nombre d'épisodes. Les graphismes étaient plutôt attrayants, mais le design des personnages ne m'attiraient pas plus que ça. Sauf que je me suis pris une claque, du début à la fin. Alors oui, vous ne trouverez pas toujours une intensité à la Death Note dans Terror in Resonance. Mais si vous commencez à placer vos exigences vis-à-vis d'une série par rapport à ce que vous connaissez d'une autre, votre opinion en viendra forcément à être en quelque sorte corrompue. Moi j'ai adoré cet anime, et il se place maintenant sans aucun doute dans mon top 10. C'est l'atmosphère qui fait tout, à mes yeux (et je dis bien à mes yeux, libre à vous de ne pas apprécier cet anime), sonore comme visuelle, rien de bien nouveau chez Watanabe. La BO est très belle (mention spéciale à l'ending que j'écoute en boucle maintenant), et je me suis souvent prise à admirer les détails visuels inutiles mais qui créent le réalisme (mention spéciale aux motifs du siège du train, sur lesquels j'ai bloqué, alors que je n'aurais pas du les remarquer...) Je ne me suis à aucun moment réellement intéressée à l'intensité parce que je ne pense pas que ça soit ici le plus important. Pour moi, c'était le développement des personnages dans ce qu'ils étaient en train de vivre. Nine, le brun ténébreux, ma foi pas mal du tout quand on lui enlève ses lunettes, et Twelve, le garçon joyeux, et par dessus tout attachant, ont toujours vécus ensemble, attachés l'un à l'autre plus encore qu'à leur passé. C'est pas peu dire. Dans leur mission, une règle, ne pas créer de liens. Pour ne pas avoir un poids ou une faiblesse, mais peut-être aussi parce qu'ils n'ont pas le temps. La thématique du temps est très présente, on s'en doute un peu, quand la trame tourne autour de bombes à retardement qu'ils posent eux-mêmes, et du jeu qu'ils créent à partir de ça. Mais c'est aussi basé sur le passé, et le futur, point que je ne développerai pas, il ne faudrait pas que je devienne une spoileuse. Mais quand Lisa, l'incarnation même de la vulnérabilité, pointe le bout de son nez, on comprend qu'elle est un tournant dans l'évolution des personnages. Celle qui crée le changement à son insu. Je n'aime pas les personnages faibles, encore mois quand ils sont féminins, parce que je suis un peu féministe sur les bords, et que pourquoi ça serait toujours les femmes qu'il faut défendre, et bla, et bla, et bla. Mais j'ai adoré Lisa tout de suite, allez savoir pourquoi. Enfin je sais pourquoi. Parce qu'elle aussi semble avoir un passé, et sa timidité, sa vulnérabilité, on comprend rapidement qu'elle est venue du fait de "l'étouffement" dont elle est victime continuellement, et qui l'ont conduite à redouter les conséquences de ses moindres gestes. (Ce commentaire va être un roman, mais au passage, ça m'a aussi beaucoup fait réfléchir sur quelque chose qui m'a toujours tenu à cœur, l'idée que parce qu'une personne en a moins vécu que soi, ça ne veut pas dire qu'elle n'a pas le droit d'être plus triste. Ça veut juste dire que certaines personnes peuvent se briser plus facilement que d'autres, et j'ai l'impression qu'indirectement, cette thématique à été abordée. C'est peut-être juste moi, cela dit.) J'ai trouvé la trame très intéressante, même s'il est vrai que ce sur quoi elle repose a déjà été abordé à de nombreuses reprises, dans les animes, les mangas, ou les livres. Mais la façon dont c'est abordé est assez forte. J'ai passé plusieurs épisodes à me demander quelles étaient leur intentions, mais dans leur activité loin d'être bénigne de poseurs de bombes, j'ai rapidement compris qu'ils cherchaient juste à faire comprendre ce qu'ils avaient pu ressentir, ce dont ils avaient manqué, et ce dont ils avaient besoin, ce qu'ils ressentaient, ce dont ils manquaient et ce dont ils avaient et auraient toujours besoin. Et c'est sans doute là que Lisa prend toute son importance. C'est pas le summum de l'intensité, mais c'est beau, et ça m'a suffi.

lr6

Note : 4.5/5 Une animation et un graphisme très agréables. Un scénario fort qui malheureusement ne prend pas aux tripes avant le dernier épisode. Quoiqu'il en soit, c'est un excellent anime, même si le sujet et les protagonistes ne sont pas novateurs dans les animes, c'est le traitement qui est très bon. Je conseille, même s'il n'est pas à voir absolument.

HrfMl_LeTRoll

A la lecture de vos commentaires emballés je m'attendais à quelques chose de plus fort et donc j'en sors un peu déçu... Le dernier épisode est vraiment intense, mais les 10 premiers n'ont pas ce petit supplément d'âme qu'il a. Je n'y ai pas retrouvé un seul instant l'intensité du duel qui peut se trouver dans Death Note par exemple, alors qu'il s'agit essentiellement de cela, un duel des Sphinges en faveur de la vérité, c'est dommage... C'était bien pendant 10 épisodes, très bien pour le final.

screamers

Magnifique anime, puissant et bouleversant.

*darkwatson

je suis pas du tout fan de manga mais là je dois dire que j'ai beaucoup apprécié.

maldone

Une série très cohérente entre le son et l'image, avec un univers spécifique que personnellement j'adore. C'est l'ambiance créé qui donne le ton à l'animé et qui m'a rendu accro. L'histoire se dévoile peu à peu et, pour une fois, on ne connait pas la fin dès le deuxième épisode. C'est tout simplement le meilleur animé que j'ai vu depuis Death Note. Magnifique.

luciekeme

J'ai eu un peu de mal avec le dessin au début mais plus j'avance et plus je trouve que ça colle parfaitement à l'ambiance. Comme dit plus bas, la bande sonore est de très bonne qualité. L'histoire se développe bien pour l'instant, faudra voir le nombre d'épisodes. Pas trop de fan service.

Kamiweb

Une nouvelle claque visuelle et sonore, sertie d'un scénario explosif ! On regarde cet anime tout de suite, et on chipote pas !

CItronnecko

j accroche bien après 3 épisodes

kof2004

Magnifique anime, l'animation et les graphismes sont superbes. C'est à regretter que les épisodes ne soient pas plus long.

fulgence

Videos

?????????????
16 June 2014

Photos (13)

Similar shows

B: The Beginning
B: The Beginning