×
Loading in progress
La Révolution

Chapitre huit - La révolte

2K members

Ophélie discovers the formidable power of Madeleine. The Oka and Albert roads separate. Élise faces betrayal.

Comments (10)

Franchement je peux pas donner plus. Pourtant comme d’habitude les costumes et les décors sont très bien pas de soucis la dessus. Mais sur le reste, c’est une faute professionnelle à ce niveau là. Déjà le coup de la petite, Donnatien demande à son ami de la tuer, pourquoi pas. Mais bien entendu l’ami décide de le faire après le massacre de tout le château, pour être seul et la fille comme par hasard dans sa petite chambre (qui finalement donne lieu à beaucoup de salles) n’a pas eu de soucis. Ce même « ami » qui n’a visiblement pas l’odorat de Donnatien pour trouver ses proies (on rappel que Donnatien c’est quand même le mec qui trouve Joseph et sa copine derrière des murs à des kilomètres). La scène qui s’en suit est d’un ridicule que je veux même pas la décrire. Si encore ça s’arrêtait là... mais pas du tout. Donc le plan des rebelles, c’est de la jouer à la loyale en proposant un pacte à Donnatien.. ok le mec est juste taré mais pourquoi pas. Il arrive, « ah tu acceptes nos conditions ? Ok on te crois sur parole voici ta soeur » Et tout ça pour quoi au final ? Qu’elle se fasse trancher la tête. Donc le mec sait déjà qu’il va la tuer, pourquoi il prépare pas le terrain pour défoncer tout le monde ? Non vaut mieux être face à face dans une ruelle, sans encercler quoique se soit puisque finalement il n’a rien à perdre de son côté. D’ailleurs lui qui a des « pouvoirs » ne combat même pas, super. La scène de combat après est aussi ridicule que la scène avec la petite. Joseph qui se fais attaquer par un soldat qui n’a visiblement, ni d’arme à feu, ni d’épée ni quoique se soit, bien sûr. Au final ça bat en retraite derrière des barricades au final pourquoi ? Ah oui pour mater Albert faire tout le boulot « vas y Albert on est derrière toi, littéralement » Bien entendu les autres « monstres » se chie dessus. Le pire c’est que la maison où est Madeleine est dans la même rue, finalement pourquoi elle c’est barricadée ? Elle aussi voulait battre en retraite, elle voit que sa copine rentre par l’arrière de la maison. Mais non restons bien dans la maison et ne nous enfuyons surtout pas, histoire qu’on nous trouve. D’ailleurs le volteface bidon de son amie, cramé au moment où elle fille la petite à son pote pour aller à Versailles, c’était couru d’avance qu’elle allait la tuer. Je parle même pas de Louis XVI qui préfère attendre les rebelles à Paris (ils galèrent contre la marée chaussée mais bon on va pas envoyer l’armée surtout pas) Et on montre bien à la gamine les dessous du projet histoire qu’elle balance tout la saison prochaine. Je parie que l’estropié de la main va se ranger du côté des rebelles la saison prochaine également, vouloir se venger de Donnatien. M’enfin bref c’était un épisode à la hauteur de cette saison, ridicule qui montre un gâchis sans nom. J’espère pour eux que la saison 2 sera vraiment meilleur parce que ça fais peur autant de facilité (même dans la mise en scène, ça respire le déjà vu à chaque fois). Ça fait pas honneur au cinéma français (quand on vois que l’Espagne sors des Casa de Papel, on peut largement attendre mieux).

emulact

Le debut était bien mais la série se perd en chemin. A vouloir en faire trop surement ...

eb51

Épisode qui remontent le niveau de la série qui a eu un début remarquable

vivis60

Mention spéciale à l’acteur qui joue Donatien. Même si le rôle est détestable l’acteur est remarquable.

Tendzen

Le premier volet de cette trilogie est assez bien exécuter, l'image et belle et l'histoire tiens la route. Gros point positif pour la musique qui vous tiens en halene. Dans l'espoir que Netflix commande les saisons 2 et 3 pour ainsi compléter le Bleu Blanc Rouge.

honorhinne

Final sans aucun rapport avec l'intro du pilote donc.... 🤔 Pas fan

gizmocnn

Intéressant ce choix de faire apparaître le roi sans montrer son visage.... Sinon c'était une très bonne saison, une très bonne surprise ! J'aimerais tellement voir des productions françaises aussi réussies, aussi audacieuses... Comme ça a été souligné, c'est toujours surprenant de voir une série tuer ses personnages principaux... Se faire tirer dans le dos... C'est dommage parce que je l'aimais bien Ophelie... Élise aussi d'ailleurs.... Je serais au rendez-vous pour la suite ! En espérant qu'il y en ai une...

Vincelegeek

Un très bon final pour cette saison 1. J’ai dévoré la série qui m’a tenue en haleine de bout en bout alors que je décroche souvent en cours de route. Non seulement mon intérêt n’a pas faibli une seule fois mais il est encore plus fort après cet épisode. Une série qui n’hésite pas à tuer ses personnages principaux c’est toujours bon signe. Et une bonne série de genre française c’est assez rare pour être remarquée et encouragée. Hâte de découvrir la saison 2 ! L’attente va être longue.

sabofmars

Un dernier épisode plutôt sympa pour conclure une saison 1 correcte. C'est pas extraordinaire mais c'était sympa. J'ai trouvé que le gros défaut de la série est son rythme trop lent. L'histoire, assez simple, passe plutôt bien. Les personnages manquent de profondeur mais sont intéressants. Le visuel est agréable même si j'ai du mal à me projeter réellement en 1787. Bref c'était pas exceptionnel mais j'ai pris assez de plaisir à regarder. Je serai là pour la saison 2!

grissom

Bon ben c'était pas trop mal sans être la série de l'année. Quelques bon moments malgré quelques facilités scénaristiques.

Bobywan

Actors (38)

Joseph Guillotin
Amir El Kacem
Joseph Guillotin
Madeleine
Marilou Aussilloux
Elise de Montargis
Albert Guillotin
Lionel Erdogan
Albert Guillotin
Elise de Montargis
Isabel Aimé González Sola
Katell
Donatien de Montargis
Julien Frison
Donatien de Montargis
Doudou Masta
Oka
Oka
Dimitri Storoge
Edmond de Pérouse
Katell
Amélia Lacquemant
Madeleine de Montargis
Edmond de Pérouse
Coline Beal
Ophélie
Ophélie
Laurent Lucas
Charles de Montargis
Charles de Montargis
Philippine Martinot
Marie de Montargis
Marianne
Gaia Weiss
Marianne
Pierre Andrau
Jean
Matthias Jacquin
Jean
Nina Tantimonaco
Naïs
Jérémie Covillault
Chiara Tantimonaco
Naïs
Justin
Jéremy Gillet
Justin
Marin Lafitte
Jules
Pierre Hiessler
Médecin Bastille
Ian Turiak
Louis XVI
Benoît Allemane
Louis XVI