×
Loading in progress
  • Director Christopher Nolan
  • Runtime 1 hour 46 minutes
  • Genres War, Action, Drama
  • Language English

Dunkirk

7K members

Survival is Victory

The story of the miraculous evacuation of Allied soldiers from Belgium, Britain, Canada and France, who were cut off and surrounded by the German army from the beaches and harbour of Dunkirk between May 26th and June 4th 1940 during World War II.

Options
Watch trailer

Comments (39)

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu un film de guerre, et encore moins un film de guerre récent. En fait je me rends compte qu'il s'agit plutôt d'un film dramatique avant d'être un film de guerre. Le film veut que l'on s'attarde davantage sur l'émotionnel vécu par des protagonistes finalement assez peu développés et à l'environnement, la plage a l'air vaste mais les anglais sont enfermés à Dunkerque et la mer est un obstacle pour rentrer au pays. Le film est intéressant sur certains aspects. Il fait connaitre un chapitre de la guerre peu retranscrit et finalement assez méconnu pour l'importance qu'il a eu dans la guerre. Les émotions qui sont présentées dans le film sont crédibles et réalistes je trouve ainsi que les scènes associées, ce qui rend ces moments plutôt poignant. Réunir les histoires des principaux protagonistes qui sont finalement liés est aussi bien réalisé, et permet de voir ce qui se passe sur mer comme dans les airs. Le gros plus c'est que j'ai pu voir le film en 4D et ça permet de bien s'immerger (c'est le cas de le dire XD). Après si on est fan de combats et d'actions, ce n'est pas l'objet du film (ce qui est un peu déroutant quand on s'attend à un film de guerre) qui axe son propos sur la survie tant les dangers sont nombreux (bombardiers et chasseurs ennemis, sous-marins, poche d'encerclement qui se réduit). Après le film a quand même des lacunes : Il est parfois long je trouve avec certaines scènes pas terribles. Les acteurs sont pour moi plutôt moyens et il est difficile de s'y attacher à l'exception du père et de son fils qui vienne d'Angleterre pour aider avec leur rafiot. Les combats terrestres dans la ville et le rôle des forces françaises est totalement oublié...... On voit quoi des soldats français peu aimables derrière une barricade seule présence française à l'écran au début du film. A non l'autre moment où on voit un français c'est un "bouffer de grenouilles" qui a enfilé l'uniforme d'un mort anglais pour se carapater en douce et il finit noyé d'ailleurs. Bref une piètre image donné au français et c'est limite l'amiral anglais qui parle de rester (se sacrifier) pour aider les français alors que ce sont plutôt les français qui ont aidé les anglais à fuir Dunkerque. Bref.... On ne voit pas non plus les allemands du film quasiment c'est un peu spécial. Niveau technique le film m'a un peu déçu malgré quelques beaux plans. On voit la ville de Dunkerque avec ses immeubles modernes au début, ça a tué l'ambiance ahi (+ la grue d'ArcelorMittal et les lumières de nuit du Dunkerque d'aujourd'hui ahi ahi). L'aspect héroïque des anglais est un peu exagéré aussi (les bateaux de plaisance qui arrivent tous en "sauveurs" d'un coup à la fin. Mention aussi à la scène longue et ridicule des soldats qui essaye de boucher les trous de mitrailleuse avec leur main quand le bateau hollandais prend l'eau et qui palabrent pendant 10 minutes pour en jeter un par dessus bord pour lester le bateau quand 50 kg d'eau rentrent par seconde (palme d'or de la scène la plus ridicule XD). Le jeune garçon qui accompagne le père et son fils qui viennent aider d'Angleterre à Dunkerque, en mode tant pis je meurs, c'est aussi un peu ridicule ; et il réussit à se faire connaitre des journaux alors que le bateau n'est même pas encore rentré en Angleterre ahi. La musique met bien en valeur le film je trouve même si elle ne m'est pas resté en tête comme d'autres composition plus épique que Hanz Zimmer a pu faire. Une impression contrastée donc mais un film à voir qui procure quand même un bon moment et une vision forte en émotion d'un épisode trop peu mis en lumière lors de la Seconde Guerre Mondiale. Et vivre ce film avec un masque sur le pif comme les aviateurs et en plus durant la crise du COV ça donne aussi un parfum particulier, je m'en rappellerai de Dunkerque^^

FrancoisGaveau

Les avis sont extrêmement mitigés ici. Pour ma part, je mets 5 étoiles car c'est audacieux. L'ambiance est des plus étranges, et pourtant m'a scotchée jusqu'à la fin. Jamais je n'ai vu un film avec si peu de dialogues, mais les visages représentent tout de l'horreur de la guerre. L'ennemi, invisible, est bien plus effrayant que les stigmates habituels du cinéma américain de l'allemand tout puissant et indestructible. La musique, où on reconnaît Hanz dans toute sa splendeur, habille parfaitement le décors, tout comme le mixage audio en général. Ce film ne correspond à aucun standard cinématographique actuel, et c'est ça qui m'a plu ! On y suit 3 ou 4 personnages qui vont tout faire pour survivre tout en étant confrontés aux dures décisions impliquant risques et sacrifices. Et enfin, le silence, puis le bruit, qui représentent extrêmement bien la réalité du terrain, entre épuisement, violence et crainte permanente... Beaucoup, a cause de cette ambiance, ne semblent pas aimer du tout, mais pour ma part, je trouve que c'est une réalisation exceptionnelle !

AntoninJcb

Je suis assez déçus de se film enfaite 😟 je m’attendais pas à ce qu’il se déroule comme sa et je m’attendais à mieux 😬 j’ai pas bien suivie le cheminement du film 🤷🏻‍♀️

DalilaBabas

J'ai bien aimé ce film... Et bien aimer est décevant pour un film de Christopher Nolan. Malgré des points positifs telles qu'une photographie et une bande son magnifiques, ou encore un casting impressionnant, la réalisation est décevante... Notamment en termes de scénario, d'écriture de personnages et de montage. En effet, d'une part, le scénario est très simpliste, selon moi. Volonté de respecter l'Histoire, peut-être ? En ce qui concerne les personnages, ils sont très peu développés... Et ce notamment à cause du mode de narration permis par le montage non linéaire. Ce type de narration peut être très intéressant, mais ici, selon moi, ça n'a pas marché. Il nous empêche de nous attacher aux personnages, et de comprendre réellement ce qui se passe (en y réfléchissant, et en connaissant Nolan, il se peut que ce soit en fait un point fort... Obligeant le spectateur à rencontrer une multitude de personnages sans avoir le temps de les découvrir réellement, et à vivre une multitude de rebondissements... Tel un soldat en pleine guerre ?) Cette dernière idée est renforcée par le comportement et les actions des soldats qui font tout pour sauver leur propre peau, quitte à écraser des camarades qu'ils n'ont pas eu le temps d'apprécier au point de les sauver... h

Yzoth

Je dois dire que je m'attendais à autre chose. Le film retranscrit bien l'opération de sauvetage peu connu par le grand public. Il s'attarde sur plusieurs détails qui permet d'élever ce film à un presque documentaire, dû à la temporalité découpé en trois. En revanche, les péripéties des jeunes soldats sont difficiles à suivre, notamment sur les choix qu'ils font... Deçu par le role de Cillian Murphy, il y avait possibilité de faire mieux. Dommage que le film n'est pas assumé son style survie jusqu'à la fin, et qu'un dénouement tragique se ne déroule pour au moins l'un des trois/quatre protagonistes.

LoicLajeunesse

Excellent film ( autant dans le plan scénaristique que visuel ) qui retranscrit parfaitement les horreurs de la guerre, la manière dont elle marque les soldats, celle dont elle marque tout un pays mais également le soulagement d'être sain et sauf ou encore la honte d'avoir fuis pour se mettre ainsi à l'abri puis la fierté de s'être battue pour sa nation avec dévouement ! Je le conseil fortement car bien réalisé, un cast parfait et très fort en émotions ! Cela sera 5 étoiles pour ma part

NessiTheOne

Très beau film, plein d’émotions qui montre l’horreur vécu pas tout ces gens. Je recommande

Cah

Impression mitigé. Il y a quelques morceaux de bravoures et de belles images. Mais il y a aussi beaucoup de vide, une BO à vomir par moment (surtout sur les passages action ou suspense) et sinon quasi inexistante tant elle se noie dans les sons du film. Parfois, l'aspect émotionnel en fait trop (surtout la fin qui se veux très positive et grandiloquente comme souvent dans les films de guerre) et à d'autres moments, on ne comprend juste pas ce qu'il se passe. C'est notamment du au découpage temporel à la limite de l'absurde. Jouer avec les temporalités, c'est bien quand ça sert le discours (cf Memento ou Inception), mais tout le temps à chaque film, c'est un peu chiant. Là, c'était chiant. J'avais l'impression de passer plus de temps à recoller les morceaux du scénar ensemble qu'à m'impliquer émotionnellement avec les personnages. Ces derniers sont parfois mal travaillés. Je prends le cas du perso de Cillian Murphy qui au final est assez antipathique et à aucun moment je n'arrive à me dire qu'il est traumatisé. Juste qu'il est casse bonbon, pire c'est un assassin involontaire. Et le film ne fait rien pour changer notre regard (même l'action finale ne semble pas suffisante). Il en va un peu de même avec les autres protagonistes pour qui on a du mal à s'attacher. Mis à part le père et son fils qui ont une histoire assez lourde finalement mais dont les motivations semblent un peu limites (même si je suis sûr qu'il y ait pu avoir des gens qui ont eu cet état d'esprit à l'époque, vouloir agir à tout prix, quel qu’en soient les risques). A noter aussi Kenneth Brannagh qui en fait un peu trop. A se demander si Nolan sait vraiment diriger ses acteurs tant il y a de loupés dans beaucoup de ses films. Je fais notamment référence à la scène où un chasseur allemand se retourne vers eux vers la fin pour être abattu par le pilote anglais. A croire que la fin du monde était sur eux alors qu'ils ont passé le début du film à se faire bombarder en boucle sans broncher ! L'expression de Kenneth à ce moment là est à la limite du ridicule.

Shuenli

Déception. C'est lent, c'est mou, et l'histoire n'est pas vraiment respectée. Dommage.

Zebulon

Une merveille ! J'ai pris une grande claque.1 Ce film est tout bonnement fabuleux et pour cause je l'ai vu deux fois. Merci !

WilfridSelva

Très étrange impression. Tout au long du film je me disais qu'il n'était pas terrible (comparé au Dunkerque de Leslie Norman en 1958 ou à Week-End à Zuydcoote d'Henri Verneuil en 1962). Mais en fait si ! c'est un chef d'œuvre qui arrive à émouvoir alors même que l'on ne comprend ni comment ni pourquoi. Les images sont superbes et rarement un film aura tant dû à sa BO.

sbore

Et la véracité des faits dans tout çà? Apparemment ce n'est pas important alors !!!

Palmurgo

j ai adoré ce film

casteletmoi

Bon film mais ce n'est pas à la hauteur des précédents films de Nolan. Le film est impressionnant et beau, les scènes sont superbes surtout celles en avions, mais il manque un petit quelque chose pour en faire un excellent film. On notera la touche d'Hanz Zimmer qui permet de rendre les scènes toujours plus épiques, bien que ses musiques soient un peu en retrait par rapport à Inception ou Interstellar. Les 25 dernières minutes du film sont vraiment mieux comparées à l'heure précédente. Pour moi, un bon Nolan, mais un Nolan qui déçoit et bien en dessous de ses précédents chefs-d'oeuvre. 3.5*

Matteo251

Je ne m'attendais pas à ça... Une honte je n'ai pas arrêté de m'endormir. Un film ennuyant dommage il avait l'air bien.

Felicita

Je suis à l'opposé de beaucoup de gens, pour moi ce Dunkerque est une grosse déception. Comme dans beaucoup film de Nolan c'est vraiment magnifique, bien réalisé, le climat de la guerre est bien réussis et chaque moment es stressant grâce aux musiques de Hans Zimmer. Le soucis de Dunkerque c'est que j'ai l'impression d'avoir vu un documentaire , ce film résume des faits, mais à aucun moment je me suis attaché aux personnages et on suis plein de personnage, le film est limite chiant. C'est bien dommage car on pouvait en faire un film intéressant, rendre un film trop réaliste enlève cette certaine magie au cinéma.

*Eyrio_

Impressionant. Un film coup de poing. La guerre n'avait pas été aussi bien rendue depuis le Soldat Ryan. Le travail sur la bande son est époustouflant.

Murakami1967

En le regardant j'avais plus l'impression d'un reportage Que d'un film! Il n'y a pas d'histoire vraiment avec un début et une fin, c'est juste un moment de l'histoire Qui Est retranscrit et même pas un de plus glorieux c'est la fuite de la France a tous prix ! Comme on le voit avec La grenouille lol ! Le son du film Est époustouflant et bien qu'il n'y est pas une seule goutte de sang on ressent la violence des combats de plein fouet ! Mention spéciale pour Tom Hardy !!!! Allez le voir !!!

Smockaz

Une expérience risquée mais réussie C’était un pari risqué, autant pour Christopher Nolan (et non Xavier Dolan haha cf. mon article sur Life : origine inconnue), que pour moi. S’attaquer, si je puis dire, à cette partie de l’histoire n’était pas gagné d’avance ; et les gigantesques attentes que j’avais auraient bien pu tout faire rater, les nombreuses critiques parues depuis la sortie du film n’aidant en rien. C’était également un pari plus que gagné. J’estime après ce visionnage cinématographique qu’il est, non pas nécessaire car ce serait excessif, mais bénéfique de voir Dunkerque sur grand écran, au cinéma en somme, pour rendre l’expérience et les sensations tout à fait immersives. Je crois n’avoir jamais ressenti aussi vivement les émotions que voulaient faire ressentir un réalisateur. Je n'irai pas jusqu’à dire que j’ai comme vécu l’histoire, car vraisemblablement je ne pourrai vous écrire ces quelques lignes. Malgré tout j’ai, faute de mieux, pleinement cerné ce que voulait certainement nous faire passer Christopher Nolan : la traque, la peur voir la terreur, l’espoir, la gratitude, et tant d’autres sensations qui, je l’espère pour certaines, ne seront jamais à vivre en contexte réel. Un usage du hors-champ incroyable Cette justesse et cette sincérité qui nous sont transmis tout au long du film se doivent d’être rendues dans un premier temps aux acteurs ; peu de dialogues certes, mais tout se joue dans leurs regards qui indéniablement font la splendeur du film. Je crois en effet n’avoir jamais vu un usage aussi parfait - et je n’utilise pas ce mot à la légère - du hors-champ. C’est d’ailleurs ce qui m’a tout de suite séduite dans le trailer ; ce mélange d’inconnu et de mystère quant à ce qui se cache derrière nous, lorsque l’on regarde tous ces soldats, et de terreur qui passe dans chacun des visages des acteurs comme figurants. Il est à la fois impossible d’imaginer ce à quoi nous tournons le dos, et en même temps notre esprit ne peut que tenter, au fil des secondes, de décrypter ces visages aux émotions mouvantes. Une temporalité qui rend le tout sensationnel Enfin, je me dois d’évoquer, afin de saluer correctement cette perle cinématographique, la temporalité si spécifique présente durant tout le film. Je ne l’ai pas véritablement cernée instantanément, je dirai même que j’ai mis beaucoup de temps avant de l’apprivoiser et la comprendre. Nous suivons en effet différentes figures de cette période funeste, qui chacune ne l’aura pas vécu au même rythme - une semaine sur les plages, un jour en mer et une heure dans les airs. Ce n’est qu’une fois que j’ai appréhendé cette temporalité particulière que m’ait véritablement apparue la richesse de Dunkerque.

Meuhriel

Un film angoissant du début à la fin du film. Christopher Nolan nous prouve encore une fois qu'il fait bien parti des meilleurs réalisateur actuels

ronanmoreau

Similar movies (38)

Forrest Gump
Forrest Gump
Saving Private Ryan
Saving Private Ryan
Pearl Harbor
Pearl Harbor
The Imitation Game
The Imitation Game
American Sniper
American Sniper
The Notebook
The Notebook
La Rafle
La Rafle
Miss Peregrine's Home for Peculiar Children
Miss Peregrine's Home for Peculiar Children
1917
1917
Dear John
Dear John
Tolkien
Tolkien
Hacksaw Ridge
Hacksaw Ridge
Aloha
Aloha
Allied
Allied
La Nouvelle Guerre des boutons
La Nouvelle Guerre des boutons
Au revoir là-haut
Au revoir là-haut
The Aftermath
The Aftermath
Colonia
Colonia
Monsieur Batignole
Monsieur Batignole
Elle s'appelait Sarah
Elle s'appelait Sarah
Imperium
Imperium
Overlord
Overlord
12 Strong
12 Strong
Un sac de billes
Un sac de billes
Camp X-Ray
Camp X-Ray
Welcome to Marwen
Welcome to Marwen
De Gaulle
De Gaulle
La Promesse de l'aube
La Promesse de l'aube
Love and Honor
Love and Honor
The Light Between Oceans
The Light Between Oceans
L'Intervention
L'Intervention
Sœurs d'armes
Sœurs d'armes
Megan Leavey
Megan Leavey
Volontaire
Volontaire
Ballon
Ballon
The Last Face
The Last Face
Navy Seals vs. Zombies
Navy Seals vs. Zombies
Marie Marmaille
Marie Marmaille