×
Loading in progress
  • Director Martin Scorsese
  • Runtime 3 hours 29 minutes
  • Genres Crime, Drama, History
  • Language English

The Irishman

6K members

His story changed history

Pennsylvania, 1956. Frank Sheeran, a war veteran of Irish origin who works as a truck driver, accidentally meets mobster Russell Bufalino. Once Frank becomes his trusted man, Bufalino sends him to Chicago with the task of helping Jimmy Hoffa, a powerful union leader related to organized crime, with whom Frank will maintain a close friendship for nearly twenty years.

Options
Watch trailer

Comments (17)

A bit difficult to watch, it could have been shorter with 30 mins. But the actors are brilliant.

kristofmarton

Perte de temps

HouariBougoffa

Un classique du cinéma sur la mafia avec des acteurs classiques du cinéma sur la mafia. Mais c'est sûrement là où ça pêche. J'ai beaucoup de respect pour ces grands acteurs mais ce sont-ils respectés eux-mêmes en acceptant ces rôles. Les effets pour les rajeunir sont lamentables et leur façon de bouger en dit long sur l'âge de leurs artères et de leurs rhumatismes. J'ai quand même beaucoup aimé l'histoire et je n'ai pas vu passer les 3h30.

tcaparros

Un grand film qui nous replonge dans les affranchis et Casino Al Pacino et De Niro ensemble 😍

dubi

Un bon film mais pas un grand Scorsese. Neanmoins les 3H30 passent vite. Le film est interessant et revoir toute cette pleiade d’acteurs fait plaisir 😋

eb51

De grands acteurs, toujours un plaisir de les voir réunis dans un bon scénario.

jjebari

Très bon Scorsese, contrairement à d'autres, j'ai bien retrouvé sa patte. Les effets spéciaux sont un peu déroutants au début mais on s'y fait vite. Le plus important est l'histoire et la façon dont elle est mise en scène. Les détails historiques sont croustillants sur de nombreux points, et j'ai trouvé la fin sublime.

raphouille91

Comme dirait Brian de Palma, « Fucking Scorsese! » Mais rassure toi Brian, cette fois, aucune admiration dans cette phrase. De la tristesse, presque les larmes aux yeux, après trois heures et demi de catastrophe qu’est cet IRISHMAN. Il m’a fallut deux jours et trois tentatives pour en arriver au bout. J’étais pourtant excité comme un gosse de 8 ans le matin de noël, et ce premier plan, le traveling, la chanson In the Still of the Night, m’a fait avoir des frissons. « Fucking Scorsese! » Mais en fait non. Déjà quelque chose n’allait pas. Je ne voulais me l’avouer mais ce traveling, il n’est pas très stable non? On sent les pas du cadreur non? Et De Niro est en maison de retraite? On ouvre le film comme ça? Mais je ne veux pas voir ça. Fait moi rêver Martin! Et je revois le premier plan de RAGING BULL, De Niro dansant sur le ring en noir et blanc. Et je revois les films 8mm du début de MEAN STREETS. De Niro et Harvey Keitel sur Be My Baby des Ronettes. Quel bonheur. Et là je suis triste. Triste comme ce gosse de 8 ans qui n’a pas eu le cadeau qu’il voulait le matin de noël. Mais je me ressaisis et me dis que ça va s’améliorer. C’est « Fucking Scorsese! » bordel. Ce n’est que le début, tout va se mettre en mouvement, la caméra va tournoyer autour du récit que va nous raconter papy De Niro. Ça va être passionnant et frénétique. Comment ça pourrait ne pas l’être?! Souviens toi THE GOODFELLAS. J’attends donc, j’attends la frénésie et Joe Pesci arrive enfin. Mais il y a un truc qui ne va vraiment pas. Et je comprends. Il joue assis. Il est vieux et il joue assis. Plus que jamais, et devant tout autre acteur, il symbolise le cinéma de Scorsese. Jadis nerveux, virtuose, jouissif, il est devenu terne, mou, triste et immobile. Les flashbacks alors commencent et l’horreur absolue aussi. Al Pacino est là mais les effets spéciaux de rajeunissement numérique sur chaque plan sont comme un poignard en plein cœur. Rajeunir mes héros est comme un mensonge dont personne n’est dupe. Peu importe l’âge qu’ils paressent, on voit très bien qu’ils n’arrivent plus à bouger, à marcher. A jouer comme ils le devraient. Je suis devant un chant du cygne. J’en ai conscience maintenant. Et je ne veux pas voir ça. J’arrête. J’arrête une première fois. Je laisse une nuit passer et je reprends en serrant les dents. Et l’ennui égale la tristesse. L’histoire n’est même pas interessante. C’est horriblement mou et le récit n’avance pas. C’est à se demander si « Fucking Scorsese » était sur le plateau. C’est à peine mieux réalisé et passionnant qu’un épisode de Derrick. Et je me résigne donc à accepter que c’est aussi mauvais que les derniers films du grabataire Clint Eastwood. Comment en est il arrivé là? LE LOUP DE WALL STREET c’était il n’y a pas si longtemps que ça non? Et comment, comme je lis ou j’étends partout, peut on s’enthousiasmer devant ce film?! Je suis même heureux qu’il ne soit pas sorti en salle. Le cinéma c’est l’aventure, le mouvement, la vie. Tout le contraire de THE IRISHMAN. « Fucking Scorsese ». Aller, je vais me remettre RAGING BULL.

Geordail

Un casting hallucinant, Scorsese aux commandes, mais on est loin du niveau de ses meilleurs films. L'histoire est intéressante, mais il n'y a pas de quoi tenir 3h30 malheureusement.

amael26

Très mais alors très bon film sur la mafia avec un casting hors père et une scénario des plus alléchant vu le thème aborder et la façon dont c’est mis en scène. 3h30 qui passent sans soucis

HedgeDee

Mise à part le rajeunissement numérique de De Niro un peu creepy (et une VF qui a l'air moyenne, mais j'en ai entendu que 2mn donc je peux pas trop juger), c'est une masterclass. 3h30 qui sont passés à une vitesse folle.

man-on.the.moon

De Niro, Pacino, Pesci et Keitel réunis surement pour la dernière fois, que du bonheur... Dans un grand film de Monsieur Scorcese.

patspock

Nouvelle bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=jkycoaEVlnM

Maretoh

Sortie sur Netflix le 27/11.

Maretoh

Bande-annonce : https://www.youtube.com/watch?v=PqrKsoQTB5E

Maretoh

Similar movies (24)

Gone Girl
Gone Girl
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
Extremely Wicked, Shockingly Evil and Vile
Polar
Polar
Veronica Mars
Veronica Mars
Knives Out
Knives Out
The Lovely Bones
The Lovely Bones
GoodFellas
GoodFellas
Serenity
Serenity
The Mule
The Mule
Casino
Casino
Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
Three Billboards Outside Ebbing, Missouri
21 Bridges
21 Bridges
Going in Style
Going in Style
Widows
Widows
Gone
Gone
Wild Target
Wild Target
Earthquake Bird
Earthquake Bird
Before I Go to Sleep
Before I Go to Sleep
Carbone
Carbone
Coin Heist
Coin Heist
Lucky Day
Lucky Day
Saving Zoë
Saving Zoë
Crypto
Crypto
F.I.S.T.
F.I.S.T.