Quotidien

L'humour politique

163 members

On parle du boul de Kim Jong-un et de Canal Algérie avec Yann Barthès, des lauréats du grand prix de l’humour politique avec Salhia Brakhlia, de Donald Trump qui agace Batman avec Lilia Hassaine, des prénoms pas faciles à porter avec Azzeddine Ahmed-Chaouch, du débat des européennes sur Rfi et France 24 avec Julien Bellver et de Stranger Jean-Pierre avec Étienne Carbonnier. Chaque année, le jury du prix « Press Club, humour et politique » décerne ses trophées de l’humour en politique. Chaque année, c’est l’occasion de revenir sur les mots les plus drôles, les grosses gaffes, les absurdités débitées par les personnalités politiques tout au long de l’année. Ce 9 avril, c’est Edouard Philippe, l’actuel Premier ministre, qui a remporté le grand prix. On en parle avec Salhia Brakhlia dans son Moment de vérité. Mauvaise idée de s’en prendre à Batman, même pour le président des États-Unis. Donald Trump en a fait les frais en utilisant, sans autorisation, une musique tirée du film « Batman, The Dark Knight Rises » pour un de ses clips de campagne. Scandalisée, la Warner Bros a fait retirer le clip des plateformes en ligne. On en parle avec Lilia Hassaine dans son Zoom. C’est sur Canal Algérie qu’on a découvert le visage du remplaçant d’Abdelaziz Bouteflika, Abdelkader Bensalah. Le problème avec Canal Algérie, c’est qu’on ne peut pas vraiment savoir quand son intervention a été tournée, ou si elle était en direct. D’ailleurs, on ne sait même pas trop si elle a été tournée d’une traite, puisqu’elle est pleine de faux raccords. Comment éviter les vannes quand on s’appelle Tanguy et que son prénom est devenu à lui tout seul un adjectif. Aujourd’hui, un Tanguy c’est un vieux garçon, qui vit toujours chez ses parents. Et tant pis pour ceux qui s’appellent vraiment comme ça. Pour son Chaouch Express, Azzeddine Ahmed-Chaouch s’intéresse aux prénoms difficiles à porter parce que rattrapé

Next episode
S03E160 - Les foufous de l'Assemblée

Episodes (216)

Season 3