Quotidien

Avec Laurent Ruquier

188 members

On parle de Marine Le Pen à la télé italienne avec Yann Barthès, du remaniement qui n’en finit plus d’arriver avec Salhia Brakhlia et Julien Bellver, de réchauffement climatique et de natalité avec Lilia Hassaine, de Matteo Salvini à Lyon avec Valentine Oberti, de la manif nationale avec Azzeddine Ahmed-Chaouch et de 4 mariages pour une lune de miel avec Étienne Carbonnier. Marine Le Pen était à Rome lundi pour rencontrer le ministre de l’Intérieur Matteo Salvini. Après leur rencontre et une conférence de presse commune, la cheffe du Rassemblement national a participé à une émission politique sur la chaîne Rete Cuattro. C’est mardi et c’est jour de remaniement pour Edouard Philippe ! Après la démission de Gérard Collomb en début de semaine dernière, le Premier ministre doit reformer son gouvernement. Un remaniement qui s’annonce nettement plus large que le seul remplacement du ministre de l’Intérieur. Sauf que, s’il était annoncé pour ce mardi, il n’a finalement… jamais eu lieu. Salhia Brakhlia raconte dans son « Moment de vérité ». Pour son Zoom, Lilia Hassaine nous parle d’un graphique de l’AFP qui a fait beaucoup réagir les réseaux sociaux : un graphique qui prône, entre autres recommandations, de « faire un enfant de moins » pour « réduire son empreinte carbone ». Edouard Philippe, qui a assuré l’accueil de ce mini-sommet sur la sécurité au sein de l’UE, accompagné de sa n°2, Jacqueline Gourault. Sauf que le Premier ministre, visiblement, a eu un peu de mal à se rappeler de la fonction officielle de son bras droit, et qu’il n’a même pas pris la peine de la présenter aux ministres étrangers. Durant quelques jours, Edouard Philippe a été ministre de l’Intérieur par intérim. C’est dans le cadre de ses nouvelles – et éphémères – fonctions que le Premier ministre s’est rendu à Lyon, en début de semaine pour une réunion du G6 des ministres de l’Intérieur européens. Il y a rencontré son homologue italien – qui est lui, parti pour rester – Matteo Salvini. Valentine Oberti était à Lyon, elle raconte. Les syndicats CGT, FO et Solidaires avaient appelé à une vaste mobilisation « interprofessionnelle » ce mardi 9 octobre pour protester contre la politique actuelle du gouvernement. Azzeddine Ahmed-Chaouch y était pour son « Chaouch Express » Pour son Mardi Canap, Étienne Carbonnier a regardé « Quatre mariages pour une lune de miel ». Et là, au milieu des mariages, il a pu voir Franky Vincent s’incruster pour faire une surprise à la mariée. En plateau, Yann Barthès reçoit l’équipe des Grosses Têtes composée de Laurent Ruquier, Chantal Ladesou, Christina Cordula, Christine Ockrent et Caroline Diament (et même Elie Semoun en invité mystère). Après la réintroduction de deux femelles ourses dans les Pyrénées, les éleveurs sont furieux. Malgré l’interdiction, ils ont organisé une « battue d’effarouchement », espérant déloger les ourses et les tuer. Des centaines de balles ont été tirées en quelques heures, sans succès. Paul Larrouturou était là, il a pu rencontrer un éleveur qui a accepté de témoigner pour Quotidien. Depuis plus de 40 ans sur RTL, les Grosses Têtes sont devenues une institution. Ce week-end, Laurent Ruquier qui a repris le flambeau de Philippe Bouvard, présentera sa 873ème émission. Il est sur le plateau de Quotidien ce soir pour en parler, mais il n’est pas venu seul : Christina Cordula, Christine Ockrent, Caroline Diament et Chantal Ladesou l’accompagnent. A tout juste 20 ans, l’anglais Alex O’Connor a déjà signé deux albums, des concerts plein à craquer et révolutionné le petit monde de la pop anglaise. Il est sur la scène de Quotidien avec ses musiciens pour interpréter son titre « Loving is easy ». Dans le Petit Q, Willy Papa nous parle de l’engagement en politique de Taylor Swift, Laurent Macabiès débriefe les matinales du jour dans son Morning Glory et Étienne Carbonnier résume le retour des Bleus à Clairefontaine. Et puisqu’on est mardi, Alison Wheeler nous fait son téléshopping de la semaine.

Next episode
S03E28 - Épisode 28

Episodes (216)

Season 3