×
Chargement en cours

The Lighthouse

1K membres

Il y a un enchantement dans la lumière.

Le film se passe dans une île lointaine et mystérieuse de Nouvelle Angleterre à la fin du XIXème siècle, et met en scène une "histoire hypnotique et hallucinatoire" de deux gardiens de phare.

Voir la bande-annonce

Commentaires (17)

Parfait pour la sieste

Geordail

C'est sur qu'on est pas dans le registre comédie romantique avec Sandra Bullock.

Hyperpotame

Je comprends que le film puisse faire fuir quelques personnes car il est très particulier et dérangeant. Mais pour moi c'est clairement bluffant comme expérience. Ce huis clos est parfait avec ces 2 acteurs magistraux, le format et les effets sonores sont totalement raccord avec l'ambiance pesante du film... la descente vers la folie avec ce montage et le scénario de plus en plus tiraillé c'est du grand art à tous les niveaux.

AliceRosa

Un film qui secoue. Le format, les choix esthétiques et ce huis-clos totalement oppressant. Il y a la folie, présente, tout du long qui monte en puissance et on sait que ça va mal finir mais on ne sait pas jusqu'à quel point. Malgré la nature et les éléments déchainés, à ne pas regarder si l'on souffre de claustrophobie.

tcaparros

Un film qui raconte rien au final hormis 2 gars qui se foutent sur la gueule constamment... Pour moi à éviter

DARKRAP

Enfin vu, mais malheureusement pas sur grand écran. Cela doit être une sacrée expérience sensorielle et visuelle. Avec Ari Aster, Eggers est sans conteste le réalisateur de grand talent à suivre en ce moment. Tout est bluffant: le jeu des acteurs évidemment, le sound design (génial), l’image charbonneuse du plus bel effet, et le sérieux de la réalisation et de la narration. Les passages oniriques sont vraiment impressionnants. Conquis par l’esthétique du film, j’ai finalement été un tantinet déçu par sa conclusion faite à la hâte. Mais je ne voudrais pas cracher dans la soupe: c’est du grand art.

JMB

Film de barge, excellent!! Du grand art!

NellInked

Une claque magistrale tant par l'image hors normes que par la prestation des acteurs ou le déroulé de l'histoire ! Une vraie expérience cinématographique comme on aimerait en voir plus souvent. C'est beau, c'est troublant et dérangeant, ça incite à réfléchir et à se poser des questions. De l'art dans le sens le plus pur. Une vrai réussite qui honore le grand maître absolu du genre : Lovecraft.

Shuenli

3.5/5 l'image, le son et l'ambiance sont le trio de choc de ce film. Les personnages le sont presque tout autant. Une vision de la folie à laquelle on pourra adhérer ou non..

*wump

Après avoir pondu The Witch qui est instantanément devenu mon film préféré, Eggers revient (enfin !!) avec une réécriture psychotique du mythe de Prométhée dans un format peu commun et sans couleurs, tout en valeurs le tout porté comme dans le précédent par un cast extrêmement réduit. C’est assez dingue de se dire que c’est un tout jeune réalisateur/écrivain (puisqu’il a écrit le scénario avec son frère encore une fois) qui nous sort des chefs-d’œuvre pareils. La photo est excellente le son est savamment travaillé et utilisé, idem pour les bruitages et le montage, tout est absolument excellent. Pattinson est vraiment bluffant dans cette descente dans la folie totale et très convaincant et puis Dafoe n’a plus rien à prouver. Un deuxième film un poil en deçà du précédent uniquement à cause de l’humour que je trouve légèrement trop présent et qui jure un peu trop avec l’ambiance pesante (accentuée par la crasse et l’humidité constantes) mais ca serait chipoter.

YOUTHLY

Films similaires (10)

The Witch
The Witch
Antichrist
Antichrist
Cold Skin
Cold Skin
The Vanishing
The Vanishing
The Lightkeepers
The Lightkeepers
Edgar Allan Poe's Lighthouse Keeper
Edgar Allan Poe's Lighthouse Keeper
Luz de Mar
Luz de Mar
The Shadows
The Shadows
The Light Between Oceans
The Light Between Oceans
Haunted Lighthouse
Haunted Lighthouse