How I Met Your Mother - Sujet Général

[ Pages : 1 2 3 4 5 6 ]

← Page précédente | Page suivante →

GrotesqueAnimal a écrit :
Ce soir, HIMYM se termine. Quoi qu'on en dise, quoi qu'on pense des dernières saisons (et même si je suis cependant content que certains évitent le bashing bête et méchant que la série ne mérite pas entièrement et arrivent à apprécier ce que la série sait et peut parfois encore nous offrir), cela fait malgré tout bizarre. Je crois avoir commencé à regarder quelque part en 2008-2009 (un de mes premiers binge-watching) et, même si ça fait un peu cliché, la série a accompagné mon éducation séries, pour le meilleur et pour le pire. Elle ne m'aura jamais vraiment impacté, mais elle a compté et elle me rappelle certains moments de ma vie post-bac et autre.

Je sens que j'aurai du mal à noter l'épisode de cette nuit. Peut-être que par respect de la série, un simple "vu" et "merci" suffira. Et je sens aussi que bon ou mauvais finale, je serai triste.

Well, see you on the other side.

C'est beau qu'est-ce que tu dis.

"Nique ta sœur comme un Lannister, 'llah yster"
Membre depuis le 29 September 2011 — 215 messages

Oh vos gueules :D

C'est l'histoire d'un chat qui s'en va. Mais on ne sait pas whiskas.
Membre depuis le 10 September 2011 — 4174 messages

Voir le spoiler
And that, kids, is how I got your mother pregnant and married your Aunt Robin



Papapapapa papaaaa pa papaaaaaaaaaaa. Papapa.

C'est la sempiternelle question : Que voulons-nous réellement savoir sur nos voisins ?
Membre depuis le 10 February 2011 — 1243 messages

Franchement si y avait pas eu Robin ça aurait été pas mal non?

"Je suis sûr qu'un dalek ça suce bien." Kokuzoku
Membre depuis le 12 January 2009 — 1813 messages

Pire Series Finale ever

C'est beau de prévoir la fin d'une série dès le pilot, encore faut il le mettre à jour pour qu'il soit cohérent avec les 9 années qu'on a fait suivre derrière ...

J'ai essayé de donner une note à cet épisode, mais c'est pas humainement possible d'aller chercher aussi bas, alors j'dirai juste BULLSHIT.

Voilà, c'est tout ce que m'a inspiré ce final. BULLSHIT.

@edit :

Choco23 a écrit :
Voir le spoiler
And that, kids, is how I got your mother pregnant and married your Aunt Robin



Papapapapa papaaaa pa papaaaaaaaaaaa. Papapa.

C'était plus ça pour moi :

Voir le spoiler
And that, kids, is the story of how i met your mother, the love of my life, what i cared the most about, but then she died, so i banged your aunt robin instead, even if she doesn't want to get married and doesn't want children, she's gonna marry me and have you two kids and i'm not even making sense right now

Dernière édition le 2 April 2014 à 01:28

Membre depuis le 22 March 2011 — 12 messages

Excellent serie final.
Très bien pensé, et cohérent avec toute la série. Tout convergeait vers un final de ce genre.

Voir le spoiler
Au moins on a évité l'écueil "et ils vécurent tous vieux et heureux", en explosant les 3 couples, c'était osé, mais payant.



Ce n'est pas parce que ça ne répond pas à vos attentes que c'est de la merde. Voir une série pour ce qu'elle est, sans chercher à imaginer ce qui sera a du bon. Ca évite de se prendre pour un scénariste (c'est un métier), et permet de rester à sa place, un spectateur.
Essayez, ça vous évitera de voir vos attentes juvéniles non assouvies, et évitera une frustration rageuse.

Dernière édition le 2 April 2014 à 06:37

Membre depuis le 30 January 2011 — 3 messages

"T'es obligé d'être un connard à chaque fois que tu t'exprimes ?"
Membre depuis le 21 September 2010 — 3670 messages

Le scénariste écrit POUR le spectateur. Donc forcément, à partir du moment où il propose quelque chose, il doit s'attendre à s'exposer à des avis contraires avec l'histoire qu'il a suggérée tout le long. C'est le propre d'une histoire vécue des différents points de vue que d'être anticipée par son public. Ici, la série part du point où Ted 2030 raconte à ses enfants comment il a rencontré leur mère (d'après le titre du moins...), s'en suit une série de divergences pour finalement en revenir au postulat du pilot. Aucune évolution conservée des personnages, c'est presque comme si on avait voulu faire table rase sur toute l'histoire racontée.

C'est la sempiternelle question : Que voulons-nous réellement savoir sur nos voisins ?
Membre depuis le 10 February 2011 — 1243 messages

screamers a écrit :
Ce n'est pas parce que ça ne répond pas à vos attentes que c'est de la merde. Voir une série pour ce qu'elle est, sans chercher à imaginer ce qui sera a du bon. Ca évite de se prendre pour un scénariste (c'est un métier), et permet de rester à sa place, un spectateur.
Essayez, ça vous évitera de voir vos attentes juvéniles non assouvies, et évitera une frustration rageuse.

This :

Choco23 a écrit :
Le scénariste écrit POUR le spectateur. Donc forcément, à partir du moment où il propose quelque chose, il doit s'attendre à s'exposer à des avis contraires avec l'histoire qu'il a suggérée tout le long. C'est le propre d'une histoire vécue des différents points de vue que d'être anticipée par son public. Ici, la série part du point où Ted 2030 raconte à ses enfants comment il a rencontré leur mère (d'après le titre du moins...), s'en suit une série de divergences pour finalement en revenir au postulat du pilot. Aucune évolution conservée des personnages, c'est presque comme si on avait voulu faire table rase sur toute l'histoire racontée.

Rien de juvénile là dedans, et je ne dis pas que c'est de la merde, juste un ramassis d'incohérence. Et j'en connais un bout sur le métier d'écriture, je vous remercie, sans pour autant me prendre pour un scénariste, je n'ai déjà pas la prétention de me prétendre auteur, encore moins scénariste. Et oui c'est un métier, et à ce titre ceux d'HIMYM ont fait du mauvais boulot.
Vous voulez parler de cohérence ?

Voir le spoiler
En quoi Robin avec Ted est cohérent ? Depuis le début on nous montre que les deux ensemble ça ne marche pas...
Reprenez l'épisode précédent : Ted a une alliance en 2015 et 2017. Et là on apprend qu'il se marrie après ? Cohérence ? Aucune. Oh et ne venez pas argumenter que c'est un petit détail, HIMYM a toujours mis un point d'honneur à jouer sur ce genre de petits détails
Alors certes, c'est pas un "happily ever after", mais ça aurait peut être été mieux que ça le soit, on ne fait pas mourir un personnage principal dans une sitcom, surtout pour renier l'identité même des personnages 30sec après.



Je vous prierai d'éviter ce genre de postulat erroné sur moi la prochaine fois, je conçois que mon post était un tantiné trop extrême, mais il était rempli de la déception suite au visionnage de l'épisode. Et toute personne ayant un minimum suivi la série depuis son commencement peut comprendre ma réaction sans juger ce comportement de puéril.
C'est plutôt votre genre de réaction qui me fait penser à un comportement juvénile, à juger autrui sans connaître son argumentation.

Membre depuis le 22 March 2011 — 12 messages

C'était un "vous" général… pas destiné à une seule personne, mais à tous ceux qui ne font que se plaindre que le final n'est pas ce qu'ils attendaient…

En effet, les scénaristes écrivent peur leur public… sauf que leur public n'est pas un mouton sans cervelle à une seule opinion. Ton opinion n'est pas l'opinion absolue, ils n'ont pas à écrire "pour toi". D'ailleurs, je ne pense pas qu'ils te connaissent…
Donc ils écrivent pour "les" spectateurs.

De plus quand l'argument est "bullshit bullshit bullshit", si, pour moi c'est dire "c'est de la merde", et non un argumentaire de "pourquoi cela n'a pas plu"… désolé.

La fin est tout ce qu'il y a de plus cohérente.

- Barney et Robin ne fuyaient leurs problèmes qu'en couchant ensembles. Leur relation est faite d'attirance et répulsion depuis le départ. C'est si étonnant qu'ils aient divorcés au bout de 3 ans ? Non.

- On a eu toute une saison sur le mariage, bien qu'ils aient divorcés ensuite, non pas parce que la série est "Comment Barney et Robin se sont mariés", mais parce que c'est À CE MOMENT LÀ que Ted a rencontré la mère… le mariage est le pretexte à cette rencontre, tous les protagonistes ont eu à un moment ou à un autre à faire avec la mère… cela valait bien une saison sur ce moment, non ?

- Ted et Robin ont eu ce petit quelque chose qui les ont attiré pendant des années et des années, mais le timing n'était jamais le bon. Maintenant semble le bon moment.

- Le titre est "How i met your mother"… pourquoi Ted racontait toute ses histoires amoureuses 6 ans après la mort de la mère à ses enfants ? On a maintenant la réponse qui justifie la série. Pour faire comprendre à ses enfants que même s'ils a quelqu'un d'autre dans sa vie (Robin), ca n’enlève pas les sentiments qu'il a eu pour leur mère, qu'il avait cherché toute sa vie.
Si la série s'était arrêtée après qu'il ait expliqué comment il a rencontré leur mère, on n'aurait jamais su POURQUOI il l'a raconté à cet instant précis. Maintenant on sait, et c'est logique et légitime.

Donc navré mais je reste sur ma première impression. Ceux qui n'aiment pas cette fin parce qu'elle ne correspond pas à ce qu'ils ont imaginé ou voulu sont tout simplement frustré, ce qui est justifié par cette déception.
Je n'ai jugé personne,mais comme dit Choco23 à propos des scénaristes, il en est de même pour ceux qui donnent leur avis. " il doit s'attendre à s'exposer à des avis contraires". Surtout si les arguments avancés ne tiennent pas sur un timbre poste.

D'ailleurs, ceux qui disent qu'on en revient au postulat du pilote n'ont rien compris. Robin n'est pas la mother.

Sur ce, bonne soirée et bonne frustration, ne le vivez pas mal, ce n'est qu'une série.

Membre depuis le 30 January 2011 — 3 messages

Pour quelqu'un qui ne juge personne, tu qualifies quand même trois fois en deux posts les déçus de frustrés.
C'est beaucoup.
Tu as des soucis à ce niveau ?

"I'd like to pound that rump like an angry butcher" (Kevin Twine)
Membre depuis le 30 April 2012 — 1370 messages

Les gens se permettent de juger les scénaristes. S'ils ne veulent pas voir juger leurs "arguments", qu'ils gardent leurs commentaires pour eux. Car oui, venir vomir comme certains le font, c'est de frustration, ne t'en déplaise.
La frustration, malgré ton sous entendu graveleux, ce n'est pas que sexuel mon grand.

Si tu n'es pas là pour parler de la série, qu'est ce que tu fous sur ce post ?
J'ai pris le temps de m'expliquer, d'argumenter, c'est plaisant de voir la substance de ton message en réponse. Si tu veux me parler de ma vie, envoie moi un pv. Sinon, évite le troll, merci.

Dernière édition le 2 April 2014 à 20:44

Membre depuis le 30 January 2011 — 3 messages

Je ne veux pas donner des leçons aux jeunes mariés trop tôt, mais leurs soucis de couple, ils auraient pu y penser une seconde fois avant de se marier.

I came here to drink milk and kick ass. And I've just finished my milk.
Membre depuis le 19 April 2010 — 4669 messages

screamers a écrit :
Les gens se permettent de juger les scénaristes. S'ils ne veulent pas voir juger leurs "arguments", qu'ils gardent leurs commentaires pour eux. Car oui, venir vomir comme certains le font, c'est de frustration, ne t'en déplaise.
La frustration, malgré ton sous entendu graveleux, ce n'est pas que sexuel mon grand.

Si tu n'es pas là pour parler de la série, qu'est ce que tu fous sur ce post ?
J'ai pris le temps de m'expliquer, d'argumenter, c'est plaisant de voir la substance de ton message en réponse. Si tu veux me parler de ma vie, envoie moi un pv. Sinon, évite le troll, merci.

Ben, oui, les gens se permettent de juger les scénaristes. Encore heureux. Il y a de mauvais scénaristes, comme il y a de mauvais prof, comme il y a de mauvais hommes politiques, comme il y a de mauvais chanteurs... On a le droit de critiquer, et de vomir sa haine, et même d'être de mauvaise foi, c'est le propre des démocraties. "c'est un métier", et, en l'espèce, ils l'ont fait avec fainéantise.

Enfin en tout cas, en fin de saison 4 ou 5, quand j'ai arrêté, c'était le cas. Vu les retours que j'en ai eu depuis, ça ne s'est pas arrangé, et comme tout le monde j'ai été largement spoilé par le final, quelques semaines avant, et confirmé depuis. Et, j'ai aussi le droit sur le sujet HIMYM de donner mon avis sur une série que je n'ai pas vue (pour les épisodes vus, y'a les fiches épisodes, c'est fait pour ça en vrai).

Donc on sait que la scène finale a été imaginée et tournée pendant la saison 2, quand l'avenir de la série était incertain (les saisons 3, et a fortiori 4, étaient ce qu'on pouvaient imaginer de mieux), et qu'ils ont délayé pendant cinq saisons parce qu'ils avaient des crédits pour s'éloigner de ce postulat de départ... Et le rendre rétrospectivement abstrus. Donc ouais les scénaristes, sinon se sont foutus du monde, du moins ont été particulièrement paresseux. D'où l'ire légitime des anciens fans.

Alors que toi, t'argumentes pas, tu jappes comme si on avait insulté ta mère. C'est qu'une (médiocre) série qui s'achève, respire un peu, si t'es pas allergique va prendre l'air, les cerisiers sont en fleur c'est magnifique. Et puis d'ailleurs, on voit bien qu'avril te travaille les hormones, j'ai bien vu ton petit clin d’œil pour que je vienne t'aborder en MP, mais tu m'as l'air bien âcre. En plus t'es complètement push-pull à me draguer et à me dénoncer aux modos, ça me stresse.

Bisous, et bonne soirée.

Dernière édition le 2 April 2014 à 21:39

"I'd like to pound that rump like an angry butcher" (Kevin Twine)
Membre depuis le 30 April 2012 — 1370 messages

Marrant comment, contrairement à la quasi-totalité des séries un minimum à clé (ça va de Lost à Heroes en passant par pas mal de sitcoms), dont la fin fut critiquée parce que les scénaristes n'avaient pas assez planifié le dénouement, HIMYM est un rare exemple de série dont le finale a un peu foiré parce que les scénaristes avaient "trop bien" prévu leur fin.

Voir le spoiler
Oui, ils ont faits leurs gros malins en décidant dès le début de la fin, et en filmant même la réaction des gosses à l'avance. Mais ils n'avaient jamais prévu que la série durerait aussi longtemps, ce qui aurait pour effet d'essouffler le trip Ted + Robin, et que le couple Barney + Robin plairait autant, ou encore que la Mother serait là toute une saison. Résultat des courses, les gens sont mécontents que la Mother soit morte, que le mariage de Barney et Robin valse, et blasés par la romance entre Ted et Robin.



À défaut d'avoir eu des choses vraiment intéressantes à dire ("les amis c'est important, et la famille aussi", "des fois la vie c'est trop dur", "des fois dans la vie il y a du hasard", "des fois dans la vie il y a du destin", rien de tout ça n'est candidat raisonnable), HIMYM reste un objet intéressant de storytelling, avec sa narration en lambeaux (un slap bet étalé sur toute la série, des flashbacks/forward en quantités comparables à Lost, un "Wait for it" en suspens pendant tout un break saisonnier, ...).

J'aurais aimé avoir été plus à fond dans la série en accrochant plus tôt - il faut dire qu'elle ne m'avait pas intéressé la première fois que j'ai vu le pilot, parce que j'étais (avec beaucoup de retard) plus que néophyte en vie sentimentale.

Plutôt Braque, ... Vasarely ?
Membre depuis le 30 May 2010 — 1966 messages

[ Pages : 1 2 3 4 5 6 ]

← Page précédente | Page suivante →