• Network NHK
  • Genres Animation, Drama, Romance
  • Runtime 25 minutes
  • Total runtime 16 hours 40 minutes
  • Status Ended

Hanasakeru Seishounen

155 members1 season40 episodes

Kajika est la fille de Harry Burnsworth, américain et président de l'Empire Burnsworth. Nouvellement arrivée au Japon, elle intègre un nouveau lycée et se lie rapidement d'amitié avec sa cam arade de classe Yui. Peu de temps après, Kajika est enlevée et secourue par un vieil ami, Li Ren, membre de la multinationale chinoise Fang. Celui-ci lui apprend que son père la rappelle auprès de lui ; Kajika obtempère et prend un avion en compagnie de Li Ren et de son garde du corps. Lorsque, après six mois de séparation, la jeune fille retrouve son père, ce dernier lui propose un "jeu" : parmi trois prétendants qu'il aura choisi pour elle, Kajika devra choisir lequel deviendra son époux et se faire aimer d'eux en retour. Toutefois, aucun d'eux ne sera au courant du jeu et Kajika ignorera leur identité jusqu'au moment de leur rencontre. La jeune fille, amusée, accepte de jouer et se voit assignée Li Ren pour la conseiller. Mais peut-être ce qui ne devait être qu'un jeu, la mènera-t-il plus loin qu'elle ne pouvait le penser...

Options

Season

Episodes

Comments (2)

Un vrai shojo avec un scénario pas trop mal fichu et des personnages attachants.

Anourka

Après avoir lu le résumé de la série, je m'attendais à tomber sur un shojo bien classique, bien niais et bien kitsch avec une héroïne cruche et larmoyante, des beaux bishos serviles et des petites étoiles brillantes un peu partout dès que l'un d'eux ouvre la bouche ... un anime sympa pour passer le temps, donc . Autant pour le coté kitsch je n'ai pas été déçu (la première apparition de Li-Ren est un moment culte de la japanimation ... sans oublier les fraises - mangées en une bouchée avec la queue - le léopard, et la course poursuite du troisième épisode ... ), autant pour le reste j'étais assez loin de la réalité. Pour commencer, l'héroïne n'est ni cruche ni larmoyante (juste une fois, mais c'est le destin ... j'aurais du le mettre dans liste précédente ) : c'est un espèce de glaçon imprévisible, aussi bien capable d'accepter un pari débile avec mariage à la clé, que de suivre un inconnu dans la rue parce qu'il a les même yeux que son léopard. Même chose pour les trois bishos, qui en plus d'être quatre, semblent bien partis pour être tous des psychopathes en puissance (déjà, quand on voit le doubleur de Carl ... ). Une (bonne) surprise à tout point de vue, donc ; d'autant plus que la série elle-même est assez réussie : le doublage est très bon, la musique globalement satisfaisante, les génériques sont sympa musicalement (graphiquement, c'est encore un grand moment dans la voie du kitsch ) et il n'y a pas de temps mort. Petit bemol sur les graphismes : le chara-design est assez soigné (pas vraiment mon style, mais bon ... ), mais dans les faits, les dessins sont assez irréguliers ... en commençant par Eugene, qui a tendance à ne pas avoir les deux yeux de la même forme .

loveless71

Photos (2)