×
Chargement en cours
  • Pays États-Unis
  • Genres Drame, Histoire, Mini-série
  • Durée d’un épisode 59 minutes
  • Durée totale 5 heures 54 minutes
  • Statut Terminée
  • Chaîne HBO
  • Showrunner David Simon

The Plot Against America

5K membres 1 saison6 épisodes

Lorsque le célèbre aviateur Charles Lindbergh battit le président Roosevelt aux élections présidentielles de 1940, la peur s'empara des Juifs américains. Non seulement, dans son discours radiophonique à la nation, Lindbergh avait-il reproché aux Juifs de pousser l'Amérique à entreprendre une guerre inutile avec l'Allemagne nazie, mais en devenant trente-troisième président des États-Unis, il s'empressa de signer un pacte de non-agression avec Hitler. Alors, la terreur pénétra dans les foyers.

L'avis de BetaSeries
Que vaut The Plot Against America, la nouvelle série de David Simon sur OCS ?

On peut dire que David Simon est un homme occupé : le showrunner phare de HBO depuis 20 ans nous revient cette année avec The Plot Against America, l’adaptation du roman éponyme de Philip Roth publié en 2008. Cette minisérie de 6 épisodes explore de façon méthodique et intime la montée du fascisme et l’antisémitisme dans la société américaine. De là pour Simon à faire un parallèle avec la politique actuelle de son pays, il n’y a qu’un pas.

L’histoire de cette famille juive de classe moyenne est une uchronie, qui imagine ce que serait devenue l’Amérique si Charles A. Lindbergh, héros de la nation aux idées isolationnistes, avait remporté l’élection présidentielle contre Franklin Roosevelt en 1940. Suite à cette victoire, Lindbergh confirme la non-implication des États-Unis dans la guerre se déchainant en Europe ainsi qu’un accord avec Hitler, assurant une entente diplomatique entre les deux pays. À travers ce changement dans l’histoire, le livre (et donc la série) racontait la montée insidieuse de l’antisémitisme dans toutes les strates du monde politique et bientôt, de la vie quotidienne des juifs du pays.

Lire l'intégralité de l'article

Voir la bande-annonce

Saison

Épisodes

Commentaires (20)

Excellente série, de la réalisation au propos en passant par les acteurs. Dommage pour les dernières 20-25 minutes qui tombent à plat.

Wobley

Bof. Le petit truc en plus n'est pas au rendez-vous... Beaux costumes et beaux décors en revanche.

mellehannah

Le pilote était top et puis le soufflé est retombé, les épisodes défilent sans qu’on y attache beaucoup d’intérêt, c’est bien dommage ...

CeciliaD

Bon, il faut d'abord que je précise que je n'ai pas lu le livre de Philip Roth, qui, je suis sûr, doit être très bon. La série est, cependant, très moyenne. Bien sûr, c'est bien joué et bien mis en scène, là dessus, pas de problème... C'est l'écriture qui fait défaut. Le concept est intéressant: une plongée dans une uchronie où les US font ami-ami avec l'Allemagne nazie, ce qui permet évidemment un commentaire sur la politique américaine moderne et la nature conflictuelle des US entre pays interventioniste et isolationniste. Soit. Mais sur le plan télévisuel, c'est tout à fait médiocre. Non pas qu'il n'y ait pas de drame, mais c'est trop peu trop tard. Les personnages répètent encore et encore le même discours, sans que ça avance, et les "peurs" des Juifs ne sont JAMAIS justifiées. Le plan "Just Folks" n'est pas fasciste du tout, et le "Homestead 42" pose, à la rigueur, un peu plus problème mais là encore ce ne'st pas assez pour justifier les craintes des différents personnages qui, du coup, passent leur temps à se plaindre et à brasser du vent. La série se prête évidemment au commentaire sur Trump. Un président qui a changé la politique du tout au tout (pour le meilleur ou le pire, je ne sais dire) mais dont les propos divisent les US plus que de raison (et, pour les Américains, qui savent pas se mettre d'accord sur la façon dont on se torche le c**, c'est beaucoup dire). L'idée, ici, c'est remettre en question la légitimité des peurs des US face à Trump (mais D. Simon reste de gauche, donc faut pas s'attendre à un propos révolutionnaire). Soit, je vois bien tout ça, mais ça rend difficilement la série intéressante, parce qu'on passe six heures à dire les mêmes choses, sans que rien ne se passe (avant le dernier épisode, et encore). En fait, c'es tl'élection de Lindberg qui divise l'Amérique et enrage certains groupes (Juifs comme racistes, comme Républicains comme Démocrates). Bref, série moyenne, peut-être grand livre (qui sait?).

DeironMcVerity

Mof. Mélange de mouais et de bof.

nono4933

D. SIMON. The Wire. Deuce. 3 bonnes raisons de visionner. J'ai abandonné au bout de 2 épisodes. Puis repris 3 mois plus tard en me disant que je dois manquer quelque chose. Eh ben non. Rien ne me retient. Aucune empathie pour les perso. Aucune accroche dans le scénario. Du blabla. Je pense que la même histoire vu d'Europe m'aurait happée. Les Us veulent s'approprier un pan de l'histoire qu'ils n'ont pas. Certains aimeront. Mais je doute fort qu'ils se souviendront dans 2 ou 3 ans de cette série.

scheinen

finally something different

liladane

Quel plaisir cette mini-série. Belles prestations et un scénario qui tient la route du début à la fin (.... brrrrrrrr).

niettingewikkeld

Clairement pas la meilleure série de David Simon... Pourtant les décors/costumes sont top, c'est bien filmé, les acteurs sont bons mais niveau scénario il manque quelque chose pour que la magie prenne. Dommage.

adricrousti

Très Bonne série !!

Rodriguez53

Quel générique de début, j'adore ! Une bonne série mais que le gosse qui joue Philipp est agaçant avec son air d'ahuri sempiternel

gazellll

fin ouverte mais mal fichue, de mon point de vue.

titomota

C'est un bon film

NehemieMenzan

La série tombe à l’eau au bout de 4 épisodes je trouve. Le pilote était vraiment intéressant mais la série ne raconte déjà plus grand chose ni politiquement ni socialement ni même sur la psychologie de ces années là. C’est plat et inintéressant au possible. Même From All Mankind prend plus de risques que cette série et c’est probablement pour ça qu’elle est sacrément décevante. Même Jojo Rabbitt a eu plus d’ambition que cette série.

aricoseco

On voit que c’est du sérieux: la reconstitution de l’époque, les acteurs, les décors... Par contre, pour l’instant, cela ne m’a pas semblé très subtil. Ça fait un peu gros sabots, avec d’un côté les méchants fascistes antisémites et de l’autre les bons bougres. On verra par la suite. Et autre chose: les showrunners américains devraient arrêter avec leurs teasers post-génériques qui te racontent la moitié de l’histoire à l’avance. 😒

JMB

Best pilot ever. Vous avez aimé "The man of the high castle", aucune raison qu'il n'en soit pas de même pour cette nouvelle série. les réalilsateurs de "The wire" et de "Treme" n'ont pas manqué de faire allusion à l'adaptation de la nouvelle de K. Dick à travers une allusion très subtile.

SamBot69

Trailer : https://www.youtube.com/watch?v=RwMwrft7So8

Maretoh

Teaser : https://www.youtube.com/watch?v=T_Xu6FuP-IM

Maretoh

Vidéos (2)

Trailer
(Saison 1)
18 February 2020
Teaser
30 January 2020

Photos (9)

Séries similaires

The Man In the High Castle
The Man In the High Castle